40 jours après

Afficher l'image d'origine

La vie continue, même et surtout pour les victimes et leurs familles……., pour le –reste-, l’horreur continue.

Nos dirigeants politiques et financiers sont ravis comme jamais des opportunités offertes par ce genre d’évènements: lois martiales, contrôle social, lois et décrets passés en douce, matraquage fiscal et baisses des revenus en tous genres avalés comme des couleuvres, etc. *La voilà l’horreur au quotidien* et ces putains de téléviseurs et de transistors, presse magazine et quotidienne, médias de masse qui restent ouverts et allumés devant des cerveaux désespérément vide en quêtes de sens qu’ils ne trouvent que dans la consommation et la soumission…

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Un artiste le chantait en son temps (« Pour que le désespoir même se vende il ne nous reste qu’à en trouver la formule. »), écouté de personne ou presque et pourtant son texte est bourré de Perspectives concrètes…

Pour que le désespoir même se vende il ne nous reste qu’à en trouver la formule.
Tout est prêt : les capitaux, la publicité, la clientèle.
Qui donc inventera le désespoir ?
Avec nos avions qui dament le pion au soleil.
Avec nos magnétophones qui se souviennent de ces « voix qui se sont tues »,
avec nos âmes en rade au milieu des rues,
nous sommes bord du vide, ficelés dans nos paquets de viande
à regarder passer les révolutions.
N’oubliez jamais que ce qu’il y a d’encombrant dans la Morale,
c’est que c’est toujours la Morale des Autres.
Les plus beaux chants sont des chants de revendication.
Le vers doit faire l’amour dans la tête des populations.
A l’école de la poésie, on n’apprend pas. ON SE BAT !

 

 

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article a été publié dans Humeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour 40 jours après

  1. marieclaudeleloire dit :

    Magnifique chanson que celle-là !

  2. Philippe dit :

    Triste mais réaliste constat et coup de gueule …
    Et magnifique accompagnement par le père Léo 🙂
    Merci Henri

    • etoile31 dit :

      C’est un Humeur Intrinsèque, Charnelle, Permanente, Fondamentale, en cela, la Parole de Léo Ferré, son Écriture, sa voix, sa Chanson, sont Trans-En-Danses, de L’Âme, de l’Esprit et de l’Action….., Directe oserai-je dire……, Te dire, Ami……

      La suite vient……, Arf!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s