Leur Lait, Notre Mort,

e9bde129e311f9468cb58e451120a6cd

Et surtout les multinationales qui agissent dans le domaine de l’industrie pétrolière qui sont rigoureusement les mêmes qui agissent dans le domaine du médicament et de l’agroalimentaire.

tumblr_n2ig5fllxd1qhy7g3o1_500

Aujourd’hui Danone vient d’acquérir le dernier industriel d’Amérique du Nord qui produisait du lait d’origine animale.

tumblr_o1cjecf3jc1qboeyio1_540

En effet, le lait que nous buvons aujourd’hui est essentiellement du lait de fabrication industrielle qui n’a plus rien à voir avec le lait des vaches/chèvres, etc.

tumblr_o4gs35Qlak1rvvhpuo1_500

Les multinationales n’ont absolument plus aucun intérêt économique à ce que nous consommions des produits d’origines naturelles, bien trop coûteux et qui nécessitent qu travail humain salarié.

tumblr_oea4rsjou11s5ithto1_400

Les multinationales n’ont strictement rien à voir avec l’espèce humaine

1146861_tianjin-veolia-traitera-1100-tonnes-deau-contaminee-web-tete-021274789309_660x439p

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans Enerfé, Enerfé, G+, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Leur Lait, Notre Mort,

  1. Filimages dit :

    Ce sont pourtant des anges comparés aux multinationales du tabac, qui tuent des centaines de milliers de personnes chaque année…
    Sinon, ce sont de bien belles photos que tu nous proposes ! 🙂

    • etoile31 dit :

      Que des photos du web! Dont une de l’AFP si je me souviens bien!

      Le tabac, oui, mais avec le lait on s’en prend quand même égalemen à ceux qui disent non au cancer et non au suicide!

        • etoile31 dit :

          Que des photos du web! Dont une de l’AFP si je me souviens bien!
          Le tabac, oui, mais avec le lait on s’en prend quand même également à ceux qui disent non au cancer et non au suicide!

          • Filimages dit :

            Je ne pense pas que le lait, même produit de manière intensive, soit si mortel. Certes, il est meilleur en circuit « traditionnel », mais de là à dire qu’on risque sa vie… J’ai dû rater une info, non ?
            Pour les photos, c’est bien de mettre le nom de l’auteur ou un lien vers son site.

            • etoile31 dit :

              Si Danone a pu acquérir la société américaine est , c’est parce que les industriels se rendent compte que le lait d’origine animale perd du terrain avant tout pour des raisons de santé publique, le lait que nous buvons aujourd’hui, toute comme les viandes animales sont des « produits » qui sont saturés d’antibiotiques, de pesticides (tu vis en région bretonne, tu vois de quoi je parle, je pense….)et autres substances chimiques diverses qui font qu’une proportion croissante d’individus devient allergique aux laits d’origines animales; et pour cause! As-tu déjà passé une journée dans un élevage quel qu’il soit? Ben je t’invite à le faire et à t’intéresser aux produits qui sont donnés plusieurs fois par jour aux animaux…. Il y a 30 ans j’ai un ami qui travaillait chez « Duquesne-Purina », une marque qui a disparu de la circulation, je crois… Son travail consistait à fournir aux agriculteurs, il y a trente ans déjà les produits alimentaires et phytosanitaires. Il était autant commercial que technicien. Il lui arrivait de remplacer parfois un agriculteur/éleveur qui s’absentait. Il nous invitait alors dans les fermes où il faisait le travail en lieu et place du paysan. Hallucinant! J’ai passé plusieurs jours avec lui dans une de ces fermes qui avait un élevage de porcs en pleine montagne. Chaque matin, il abreuvait les mangeoires de granulés qui sont un composé de produits issus des fameuses carcasses animales agrémentés de tas de produits phytosanitaires. Ce faisant il repérait visuellement les bêtes aux comportements montrant des faiblesses. Et là, il allait chercher une sacoche de laquelle il extrayait toute une collection de seringues et pour chaque bête repérée il injectait une seringue bourrée d’antibiotiques dont même lui disait qu’il était hallucinant d’injecter de telles quantités sur une seule bête… C’était il y a trente ans! et au coeur d’une campagne profonde, loin de toute production réputée industrielle comme elle l’a été une ou deux décennies plus tard en Bretagne et au pays-bas où l’utilisation de ces traitements est devenu la règle avant de se poser même la question de savoir si les bêtes en avaient besoin….. Tu as raison, ce n’est pas mortel immédiatement, mais tout comme moi, tu dois avoir des proches concernés par des pathologies chroniques et/ou dégénératives: cancers, parkinson, scléroses, etc.

              Pour les photos, lorsque j’ai les crédits je les mentionne, sinon que je pêche la plupart des photos sur Tumblr où les crédits sont rarement indiqués….

              • Filimages dit :

                Les fameux granulés/farines animales qui ont donné lieu au scandale de la vache folle… Je me souviens. Je me demande d’ailleurs si leur interdiction est bien respectée.
                Merci d’avoir pris le temps de rédiger cette réponse.
                « On creuse notre tombe avec les dents ». Moi aussi, je ne sais pas qui est l’auteur de cette vérité…
                Bonne nuit, Henri.

                • etoile31 dit :

                  oui, c’est bien cela! Ce qu’il font depuis est bien pire pour nourrir les animaux…., ce qui fait que nous mangeons en fait de plus en plus des produits de synthèses plutôt que des produits naturels…. Sais-tu comment est fabriqué le lait que nous consommons et celui qui est utilisé pour les produits laitiers…? Ha Ha Ha! Il ne vaut peut-être mieux pas savoir, tu as bien raison, surtout que les éleveurs bretons sont plutôt en pointe dans le domaine (cf. les nappes phréatiques et les eaux d’écoulements naturels (littoral et odeurs en général depuis deux ou trois décennies en Bretagne (une des raisons pour lesquelles je n’y viens plus séjourner du reste…)

                  • Filimages dit :

                    Ce sont les joies de l’élevage intensif. Et malgré cela, l’espérance de vie croît chaque année. C’est à rien n’y comprendre. Heureusement, d’autres modèles commencent à s’imposer (bio, permaculture…), même s’ils restent encore minoritaires​.

                    • etoile31 dit :

                      Oui, nous sommes surtout bien et mieux sélectionnés à la naissance et tout simplement très accompagnés une fois sortis de l’oeuf, c’est à mon avis à 80% la raison pour laquelle nous parvenons plus nombreux à des âges plus avancés, ensuite, un système de santé très élaboré qui permet de sauver nombre de vies en cas d’accident (j’en suis-à un très jeune âge-autrement dit je devrais avoir été éliminé très tôt pour raison de santé si soigneusement pas soigné si tôt!). et la santé est une nouvelle vache à lait au sortir de l’ère industrielle (la lourde) qui arrive à son terme. Les nouveaux modèles agricoles sont déjà accaparés par les multinationales (cf tous les travaux de José Bové au niveau de la Commission Européenne). Tous les brevets sont déjà déposés pour s’approprier financièrement tous les modèles…

  2. Tes articles sont très réalistes et portant de sujets dont on ne traite pas assez , c’est une excellente chose de trouver des blogs comme les tiens

    • etoile31 dit :

      Ravi de te répondre, de trouver le temps, en fait, j’avais vu passer les notifications…. Oui, ces billets sont généralement des billets d’humeur, je réagis à un billet/post ou un commentaire, en principe sur Google+, je n’ai une présence que sur les produits Google (blogs, photos, etc.), ici et canalblog. Je réagis en m’exprimant, à chaud et lorsque ma réaction me semble pertinente, je la poste ici….. et je l’agrémente visuellement… Mais ces réactions peuvent être et sont générés aussi par le quotidien….. Si tu vas fouiller dans les bas-fonds, tu trouveras de l’intime et/mais aussi des punchlines avec une de mes voisines, que je n’ai pas eu besoin d’étrangler, elle est partie d’elle-même dans l’au-delà, (R.I.P. l’amie!)… Voilà voilà!

      Je vais re-venir chez toi et/mais d’abord donner suite à tes passages commentés…

  3. brindille33 dit :

    Bonjour Etoile,
    Je passe sur ce sujet d’actualité et où je comprends très bien le sujet que tu abordes. Dans ce domaine, je suis devenue très pessimiste quant à ce que nous ingérons et ceci pour augmenter les profits des personnes qui sont tout en haut de la hiérarchie. Je m’insurge, j’éclate de colère devant mon poste où personne ne m’entend.
    Lorsque j’étais petite, j’ai été visiter des fermes frisonnes (Frise – Nord des Pays-Bas), pour les personnes qui ne sauraient pas 😉
    J’avais dix ans en 1960. J’ai vu d’où venait mon père, et ce que mon grand-père paternel faisait, récolteur de lait, qu’il apportait ensuite par les canaux sur une barque à fond plat, comme celles que nous avions sur la Garonne, les gabares ou gabarres (de l’occitan gabarra-sources wiki), et l’apportait à la coopérative du lait. Ensuite était traité par la coopérative. J’ai vu assez de documentaires de cette époque pour pouvoir me rendre compte.
    Quant à ce jour, plus rien n’a avoir avec rien.
    Personnellement le lait à partir de mes quatre ans, je ne l’ai plus supporté. Actuellement tous les produits laitiers ne passent plus chez moi. J’ai ma petite idée, dixit ton article. Il doit bien y avoir une raison. Ou alors, mon estomac est détraqué et je le saurais 🙂
    En conclusion, pour parler bio ou permaculture, même l’air que nous respirons est malheureusement mis en cause par moi-même, j’assume.
    Sans parler de la pollution qui lors des pluies retombent sur ces agricultures bio.
    Mince je vais plomber l’atmosphère ! La permaculture mon fils la pratique depuis quelques années, avant que le sujet commence à intéresser les médias visuels. Il n’aura pas de vaches sur son terrain, c’est trop petit 🙂 Et pourtant, comme le lait est lié à ce que la vache mange déjà dans le pré, c’est également à se poser des tas de questions quant à tout ce qui vole dans l’air, s’y dépose et les nappes phréatiques où en sont-elles ? Je n’ose imaginer le constat.
    Merci pour cet article intéressant et qui est un constat auquel j’adhère totalement.

    • etoile31 dit :

      Oui, il s’agit d’un article sous forme de coup de colère…

      Je n’ai jamais eu de « poste » pour regarder et écouter ce qu’impose à voir les programmes de télévision…. Jamais une télévision n’a eu de place dans les lieux où j’ai vécu, dans les lieux où je vis… Lorsqu’il m’arrive de regarder et devoir, d’écouter et d’entendre une information ou bien un sujet traité par une production de programmes de télévision, c’est immédiatement et instantanément insupportable…Cela me fait le même effet que lorsque je regarde et vois des musiques associées à des images sur Youtube…. Je ne comprends pas que l’on puisse imposer des images associées à une Musique… Bref!

      Oui, la production agro alimentaire et le vivant sur Terre évoluent considérablement. Rendez-vous compte, j’allais enfant et adolescent tous les soirs chercher le lait et les fromages blancs à la ferme voisine avec un panier de bouteilles pour les remplir d’un lait qui venait d’être trait à l’instant de vaches qui venait de rentrer du champ qui bordait la rivière près de laquelle nous habitions. Les oeufs, les volailles, les légumes que nous mangions étaient ceux produits dans le poulailler et le jardin potager familial. Idem pour les fruits.La viande était achetée aux éleveurs voisins immédiats, comme le vin et beaucoup d’autres produits transformés sur place. L’épicerie, les épiceries du village étaient approvisionnées par des réseaux de distributions alimentés par des systèmes coopératifs de proximité. Mais la production pétrolière, minière, industrielle locale commençait à produire aussi sur place des milliers de tonnes de produits dérivés pour l’agriculture (phosphates, engrais, pesticides, etc.). Les ouvriers étaient ravis qui travaillaient sans gants ni masques… On commençait à expliquer aux agriculteurs qu’on allait leur prêter de l’argent gratuitement pour aménager leurs fermes, les rendre plus confortables, plus fonctionnelles, que produire davantage est plus simple avec quelques techniques de base, notamment hygiéniques et sanitaires. Ils pouvaient constater le doublement de la production de blé/maïs, etc. d’une année sur l’autre après la dispersion de ces granulés magiques et totalement inoffensifs que venait d’offrir le marchand de tracteur avec la dernière remorque achetée, que l’agneau avait été remis sur pied en 6H grâce à une seule injection faite en deux secondes alors qu’il était considéré perdu le matin même… etc., etc….
      Depuis, il y a des taxes à payer pour recycler l’emballage des sacs d’engrais et de pesticides dont on ne peut plus se passer… Depuis la sécurité sociale rembourse des chimiothérapies produites par le même laboratoire que celui qui produit l’engrais qui vient lui même d’innoculer le cancer que l’on ne peut que soigner. Les taxes versées pour l’emballage vont alimenter un fonds qui est destiné à financer le salaire du chargé de mission qui va établir le rapport destiné à éclairer les députés sur la prochaine réglementation relative à l’usage de la dernière molécule mise au point pour rendre stérile à jamais les semences de tomates, de concombre à usage familial….

      C’est très bien organisé et ce n’est même pas un complot, juste un système…. Mais la télévision nous informe… Récemment sur internet j’ai voulu regarder une chaîne d’information pour savoir ce qui s’était passé durant mon absence de quelques jours. 10 minutes de publicités, puis la météo, puis dix minutes de publicités. Je change de chaîne: publicités, puis une présentation des programmes à venir par un animateur, puis 10 minutes de publicités, puis une présentation du journal, puis dix minutes de publicités et toujours pas d’informations… j’avais passé trente minutes devant des publicités sans avoir aucune information. Et je venais de voir des clip de publicités aberrantes en messages d’une médiocrité absolue, d’une vanité sans fond avec un nombre incalculable de références sexistes, discriminantes, abêtissantes au possible, renvoyant toutes grosso modo à des désirs ou bien à des frustrations fabriquées de toutes pièces par la diversité de nos cultures, éducations, et origines sociales….

      • brindille33 dit :

        Pour ce qui concerne les médias télévisés et oraux, les publicités, je me suis rendue compte que les chaînes passaient en même temps, ces pubs débiles, lorsque je changeais de chaîne. Récemment, j’ai éclaté de rire jaune en me disant : Tient donc, et voilà comment ils nous prennent en otage et nous imposent lesdites publicités. Pour les durées, c’est totalement clair et indiscutables. « Les nouvelles » j’ai gardé l’expression belge 🙂 j’aime les écouter au moins une fois par jour et après je regarde beaucoup de documentaires lorsque cela se présente. Ceux-ci m’ont déjà beaucoup appris. Pour ce qui concerne Monsanto et tous les produits dérivés et du moins ce à quoi j’ai accès comme information, j’agis comme je peux et je vote contre. La grand-mère de mon fils avait des ruches et j’en connais un peu, beaucoup sur le sujet. Pauvres abeilles, pauvres de nous. Je suis d’accord avec ce que vous écrivez et je me rappelle adolescente allant en camping dans les Ardennes Belges aller chez le fermier du coin pour avoir le beurre et le lait et par la même occasion, avoir un contact avec cette agriculture de l’époque. C’était en 1964 au hasard, j’avais 14 ans. Cette période me semble sortie d’un autre temps et c’est bien vrai. Quant à Youtube au niveau de la musique classique je suis comme vous, je ne regarde que des directs comme le fameux prix du concours Reine Elisabeth, avec Alain Volondat au piano et ce fameux concerto n°2 de Liszt hier après-midi. Je me suis replongée pendant plus de vingt minutes dans ce concours suivies par maman et moi à la télévision, chacune devant notre poste à cette époque. Un vrai moment de bonheur dans lequel je me suis plongée hier. Il me manquait hélas mon installation parfaite du passé et les baffles que je n’ai plus. Cette installation en déménageant, j’ai dû m’en séparer hélas. Je ne rentrerai pas dans les détails cela ravivera des douleurs dont je n’ai plus envie de penser.

        Pour ce qui concerne le cheminement des maladies et des lobbies pharmaceutiques, j’ai depuis longtemps compris que cela faisait partie d’un plan organisé pour nous en faire dépenser davantage et nous maintenir en vie malgré la maladie pour les personnes qui souffrent. Ce que vous avez écrit, je l’ai compris. Merci pour le rappel 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s