La Vidéo du Lendemain de l’Anniversaire, Partie Une (à suivre)

wp_003098

110720115324

L’enregistrement commence par cette position choisie de ta part, agenouillée sur ta Couche de Femme-Reine,

Les sons, ta voix, sont feutrés, comme étouffés pour ne pas éveiller la maisonnée endormie et ces Anges qui l’occupent…

Tu as le pubis projeté ostensiblement vers la caméra qui enregistre aussi les sons, ton souffle, ta présence dans l’ambiance de la pièce-Grotte-Ciel de ton Donjon d’Amour, Nid auquel tu In-Vies_Te chacun de tes Amants, les Favoris…, cette Chambre, ce site Cosmique aux Géométries apparentes et significatives, Alchimiques..,

Ta Vulve apparaît dès le premier instant dans le champ de la Caméra ainsi offerte à Mon Regard comme une pure création dentellière avec son Buisson en couronnement … Dentelle de Chair de ta Vulve-Fruit avec ses nuances colorées qui vont du Rose au fauve, en passant par des rouges, des orangés et des Clairs de peau, des pâles ombrés…,, des sombres chauds de Chair..

C’est Magnifique, un spectacle bouleversant et l’on distingue parfaitement, du fait de tes lèvres extrêmement gonflées et bien ouvertes les petites lèvres qui elles aussi très ouvertes dévoilent cette délicate surface rosée du plus intime de ton sexe, là où la Langue s’attarde lorsqu’elle voyage en découvrant une sorte de plus large Plaine entre tes lèvres ;

Une-Plaine comme un Haut Plateau au sommet duquel se niche dans un délicieux entrelacs de dunes lisses et rondes ton Bouton clitoridien, ton minuscule Bouton dissimulé, un Plateau aussi comme une Plaine qui arrive aux confins de l’entrée Royale de ton Vagin, ce Gouffre étrange et sombre, un Plateau-Plaine au fond de cette Gorge-Vallée constituée de tes Lèvres Gorgées et Gonflées, rondes et Pleines…, sorte d’esplanade pour Attente de l’Invité reconnu pour sa Ronde Longueur gorgée… De ta Vulve ainsi offerte et ouverte c’est l’aspect très mouillé que l’on remarque immédiatement. Ce qui lui donne Vie comme un Être à part entière, on songe à un Être Marin en Eaux Heureuses, à une créature Aquatique Merveilleuse des plus Belle Eaux Océaniques…Ta Vulve est ouverte là, comme un Bouche Gourmande et joyeuse

La Couleur dominante là, est bien le Rose, ce Rose qui a tellement baigné notre Séjour à La Rochelle, deux jours et deux nuit durant…. On devine nettement et bien évidemment, l’intérieur si délicieux des Colonnes de ce Temple, je veux parler de tes cuisses, et c’est là encore un autre voyage. Ces Colonnes soutenant ce Fronton de ta Géométrie triangulaire Magnifié et paré de ce Buisson aux couleurs dorés et brillant dans les feux orangés des Lumières de ta Chambre-Donjon. Ce Buisson si délicatement et finement entretenu chaque jour de tes innombrables attouchements intimes dont tu me parles si souvent…

Ces colonnes qui soutiennent ton Fronton Triangulaire géométrique en offrant l’intérieur de tes aines, là où aussi le visage, mon visage, celui de certains de tes Amants aiment à voyager, comme tu en rapportes parfois certaines épopées homériques de nos visages à Ton Ventre de Mon visage, de ma bouche et de ma langue, qui aime en chaque petit matin, venir Cueillir là, comme en le sommet de ton sillon, quotidiennement les Rosées salées de tes transpirations intimes que tu m’offres en Liqueurs Sacrées.

tumblr_ow5v5dsIo21w8ti6io1_500

strawberry

De ce fait de la proximité de la caméra, lorsque ta main et tes doigts descendent vers ton pubis, c’est le mouvement de ton corps et de ta main dans l’air que l’on entend d’abord avant de visualiser effectivement les doigts apparaître et venir à la rencontre comme hésitante de par un certain tract d’une telle intimité, de ta « Bouche d’en Bas », comme tu aimes tant à le dire si joliment…,

Tes doigts approchent alors de ta vulve gonflée et parée comme une oeuvre de Jacqueline Secor. Le contact alors de la pulpe de ton doigt avec ton Buisson déclenche de nouvelles sonorités dans mon corps, à mes oreilles, une Musique d’Aquatiques et de dentelles de Chair…

Ta Vulve oui, est alors tellement Gorgée à ce moment-là que ses lèvres en sont ouvertes assez largement, peut-être du fait de caresses préliminaires à cet acte qui va suivre… Elle fait penser oui, à ces reproductions artistiques des Vulves ouvragées avec leurs Dimensions végétales, Aquatiques, Minérales…. Impressions nourries du fait de Ton Buisson fourni si soigneusement entretenu pour chacun d’entre Nous et de ces Paysages aux multiples aspects naturels de tes lèvres des Vallées de tes aines et de ton sillon, des écoulements en Sources et autres retenues aquatiques de ces replis marécageux, des Roches et crustacés formés par cette Dentelle si variée…Et ce Buisson royal comme un entrelac forestier qui mêle liserons, massifs et autres espèces rares…On voit et on ressent en cela des dimensions Sylvestre d’une telle luxuriance, on y devinerait la présence de mousses végétales abondantes et fraîches…

Ta paume de main et tes doigts viennent alors envelopper d’un geste furtif l’ensemble de ton Fruit d’Amour, ta « Bouche d’en bas » comme tu dis si joliment……. De ce geste tu fais quelques va-et-vient tout en laissant ton majeur prendre la mesure de l’axe ouvert de tes lèvres qui s’écartent progressivement toujours dans cette Musique de ta Chair caressée et parcourue, on entend les bruits du Buisson dans le creux de ton poignet comme s’il était habité! Et parce qu’il est habité…

C’est dans un de ces mouvements produits par la caresse que tu apparais différemment dans l’objectif de la caméra, on découvre alors ton ventre et plus haut les deux rondeurs gonflées parfaitement symétriques de ta poitrine vue par dessous…

Tes doigts continuent ce Voyage étonnant de découvertes pour Mon Regard et ce que l’on entend alors est baigné d’humidité, de mouillé….ton doigt entre tes lèvres va et vient à la fois plus rapidement, bien que lentement et plus précisément, de ton bouton à ta Grotte, on sent le bout du doigt se contracter par moment en faisant naître des mouvements de contractions bien visibles, et baigné dans ce clapotis sonore perceptible de tant d’humidité intime…

C’est dans un temps d’apaisement de ces mouvements et alors que le doigt redescend qu’il poursuit son Voyage en glissant dans ta Grotte profonde, en s’enfonçant légèrement plus loin entre les lèvres puis ressort, pour presque immédiatement s’enfoncer plus loin, plus profond dans ce qui est invisible de ton Four Brûlant et que je sais être tes coussinets gorgés.

Ton doigt reste là un peu plus longtemps baigné dans ce clapotis sonore audible et perceptible de tant d’humidité, un chuintement et des clapotis plus sourds d’eaux intérieures en autant de Sources auxquelles s’abreuver….

tumblr_p25wzeEskO1wrerk0o1_400

tumblr_p4ikyyWEcA1vbturmo1_500

Et lorsque ton doigt ressort de cette Antre-Grotte-d’Amour, c’est dans une ambiance humide, liquide, dans un bruit d’Eau et de Gouttes d’Eaux que tes doigts s’éloignent et que ta main quitte le champ de la caméra pour offrir à Nouveau le tableau de l’Origine du Monde, dans sa totale simplicité… en laissant offert ce goût définitif d’Aquatique de ton Ventre bien visible de ta Vulve ouverte et Chaudement trempée…,

Cet Aquatique tellement présent dans les effets que tu me confie régulièrement et dont tu m’honore…, cet Aquatique qui imprègne tant ces effets de dentelles et de cotons…

Mais à peine ta main a-t’elle disparue du champ de vision que tu effectues un mouvement en arrière qui permet de distinguer les rondeurs fermes et pleines en vue plongeante sur tes deux Mamelles qui semblent ainsi presque dures et douloureuses d’être aussi tendues en reflétant la Lumière pourtant très tamisée de ta Grotte-Ciel… tu es excitée dans des hauteurs rarement atteintes du fait d’un Offrande totalement libre dans cette intimité absolue et choisie pour être Vue et Montrée à mon attention dédiée..

C’est juste après avoir quitté ton Triangle et ta Fente que l’on voit des deux mains empaumer tes fruits mamellaires par dessous, on voit tes Seins magnifiques alors parfaitement et effectivement très durs de par l’approche de ton saignement cyclique, durs et gonflés dont tu parcours méticuleusement et très longuement les rondeurs courbes et remplies en seulement deux ou trois voyages en les soulevant et en les rapprochant l’un de l’autre avec lors d’un de ces mouvements un bouleversant passage du bout de tes doigts portés à ta bouche pour enduire la pulpe de tes doigts d’une abondante salive destinée à enduire le bout de chaque sein, ce que tu fais dans une émouvante gestuelle en pressant le moelleux de chacun de tes seins dans une harmonie symétrique plus que parfaite en serrant tes seins l’un contre l’autre comme pour en fêter leur gémellité et les faire se réunir en Un Fruit de chair….

tumblr_p5gjq2W6hL1va7c0go1_400

tumblr_p1tdn5UeV81vv2slmo1_400

Puis c’est un vide d’un Temps suspendu qui fait que le cadrage revient sur ta Vulve magnifique.

Apparaît alors soudainement dans ta main, entre tes doigts cette longueur colorée Favorite de tes Plaisirs solitaires pénétrants, Ronde Longueur oblongue à la forme si particulière dont on voit l’extrémité venir justement comme se recueillir sur ce Plateau d’Entrée de ta Grotte et presque d’un seul mouvement, c’est la Longueur toute entière qui entre en Toi, c’est extrêmement rapide et surprenant, ce qui confirme donc l’ambiance complètement liquide et trempée de ta Grotte intime. Etrangement à ce moment une colorisation complète de l’ambiance envahit l’image une colorisation rose…, de ce Rose exact de l’Entrée de ta Grotte. Toute l’image pour de longues secondes devient rose !

tumblr_p1mw5mjelJ1w2qt9to1_400

De quelques mouvements, une dizaine à peine, tu vas loin, haut et profond et tu me le montres, tu t’offres ainsi…

Puis ta Géométrie disparaît dans un déplacement volontaire de la caméra pour se centrer sur Ton visage et ton buste et c’est donc que tu désires et souhaites que je te voie plus entièrement, que je te regarde, que je t’observe faire et agir dans cet Acte…, Je sais le Silence de ta voix, alors par ce fait de ne pas réveiller les proches, qui dorment aux environs…

C’est donc à une Danse Intime Silencieuse des plus secrètes à laquelle me voilà convié,

A une véritable Danse de Prêtresse, magnifiée justement par le Silence ambiant de la Caverne-Chambre.

Tes sourires, tes mots chuchotés prononcés qui me sont adressés sans un son autre que celui de ton corps, de tes genoux appuyés sur le drap, et ce clapotis perceptible de l’objet qui entre et qui sort, accroupie que tu es à présent sur cette si impressionnante longueur complètement plongée en Ta Chair Femelle… dans ta Caverne intime.., au Centre de ta Géométrie, en plein Coeur de ton Corps…

Voilà que s’engage une Danse pour Moi, une Danse pour Toi, de ton Corps, visiblement transportée toute Entière en une Unité réconciliée par le Chant du Désir et du Plaisir.

Tu souris, tu souris, tu halètes, le bout de ta langue entre et sort, tu pinces tes lèvres, tes narines s’ouvrent et se ferment, Tout est palpitation rythmique, visible….. On remarque cette respiration si profonde, si ample des élans cardiaques des actes amoureux physiques qui font voyager très haut et très loin en soi…. On voit ton visage comme chercher l’air en ces halètements….je devine que tu appuies une de tes mains sur la tête de lit pour ne pas chavirer d’ivresses et de vertiges, tellement il est visible aux traits de ton visage que tu es emportée, transportée par cette Longueur si profondément logée en Toi, et sur laquelle tu appuies de tout le poids du haut de ton corps en bougeant dans mon Regard…

Puis comme pour reprendre pieds dans le réel de ce voyage dans les immensités du Vertige, tes mains reviennent à tes Seins alors que l’on sent très bien à tes mouvements que tu bouges ton bassin et tes hanches de cette pénétration longue et Profonde qui fouille ton Ventre en faisant naître la Houle, La Longue plonge loin et haut et tu te soulèves pour redescendre de tout le poids de ton buste, du haut de ton corps…

Oui, voilà, Nous en sommes là, c’est la Houle qui vient, c’est la Houle qui monte!!! Ô comme cela est beau…. je regarde, je regarde, c’est à en perdre la raison, de tant de Beauté en Présence d’un tel Chant Silencieux, d’une telle Danse Charnelle…….

On dirait tes Seins alors prêt à exploser tellement ils sont gonflés, tendus et tellement ils brillent…., ils sont hauts d’être aussi tendus, et ils brillent, ils brillent, tu sembles vouloir les flatter régulièrement, tout en ondulant vertigineusement comme hissée dans un équilibre vertigineux au sommet de cette Longueur qui te traverse en faisant visiblement exploser mille feux d’artifices sanguins et nerveux dans ton buste, dans tes hanches, ta taille, ton bassin, tes épaules, ton visage…

tumblr_p4k9v2q6dB1us5c2oo1_500

tumblr_p5gjq2W6hL1va7c0go1_400

tumblr_orau0gTgOf1v8tzuro1_500

Et tu empaumes encore et encore tes Seins comme deux collines pour en parcourir au maximum toute leurs rondes et courbes plénitudes rayonnantes et Sauvages et comme pour les gratifier, les célébrer d’être aussi Fiers et aussi Beaux, Fière aussi de me les montrer, Fière que je les aime et que je les regarde…, Si Belle et Fière de Moi, pour Toi.

Tu m’offres ces Fruits, Des Fruits comme ils sont présentés dans le Cantique des Cantiques C’est alors totalement envoutant d’observer ces mains et ces doigts qui empaument ces fruits, pour juste m’en offrir ce qu’ils contiennent de Toi et de ta Féminité Femelle et Sauvage, Ton Lait et tes Eaux de Vie… Nourriture de Déesse-Mère…

Régulièrement tu enduis le bout de tes doigts d’un abondant Eau de ta bouche pour en enduire les mamelons érigés comme des sexes, Tes Seins apparaissent ainsi en mouvement et pressés par tes mains et tes doigts comme des outres emplies de Lait pour tous tes enfants et tes Amants ou encore comme des amphores ou des Gourdes à la Peau tendue d’être trop remplies de Jus de vendanges Sacrées ou bien de l’Eau du Puits du Village pour abreuver toute une Famille…

Tu déplaces la Caméra et on peut voir l’objet logé en Toi au Centre du Triangle, plongé dans le Chaud de ton Antre-Femelle-Antre-Ventre-Grotte-Vulve-Caverne-Sexe, cette longueur impressionnante de la ronde longueur et de ses dimensions sur laquelle tu ondules et tu tangues maintenue cambrée et ouverte de tes deux Colonnes-Cuisses du Temple si solidement posée sur tes genoux et sur cette Couche de Prêtresse-Reine….

tumblr_p362cr6TdD1ree0kco1_500

tumblr_oqqj78t4yt1rvz0wso1_400-2

Tu me fais face et c’est donc le Don total, le rituel de l’Acte destiné à l’Amant, au Favori….

Me faisant face, Ton Regard plonge dans le Mien fascinée par ce fait même d’être ainsi offerte dans la Houle d’une Intimité solitaire d’ordinaire secrète…. Ta bouche est ouverte pour permettre à ta respiration, à l’oxygénation de se faire de manière ample et profonde…, Tout ton être palpite et cela se voit, mais ton regard accroche le Mien et ne le lâche pas… Ta langue fait parfois des mouvements de reptile surprenant, tu es tellement excitée…

Tes Seins semblent enfler et gonfler davantage encore, Lumineux, rayonnants, prêts à exploser, comme des Grands Voiles de ces Voiliers Géants qui semblent voler vers l’Espace et l’inconnu plutôt que vers une banale et ordinaire destination.

Tes seins sont là énormes de tant de Désir, c’est hypnotique de les voir et de les regarder balancer ainsi, parcourus de tes mains et de tes doigts. Leurs pointes en sont proéminentes et érigées, visiblement dures à un point que je ne les ai jamais vus comme cela.

En souriant amoureusement, en me souriant largement, tes mains, vont viennent et reviennent à tes seins que tu caresses par-dessous comme en tentant vainement d’apaiser la formidable tension qui les enflent et les gonflent de l’intérieur. Et tu souris, tu me souris, comme cela est Beau…, Tout Chante en Toi….Tu exultes alors qu’il s’agit simplement d’un début entre Nous…. Premier jour de la résurrection, Premier Jour pour le Nouvel Amant.

A plusieurs reprises aussi depuis le début, en allant de tes seins et de ta vulve à différentes parties de ton corps que tu caresses et parcours tu viens passer tes mains sur Ton Voile d’Aphrodite en faisant naitre des frissons supplémentaires bien perceptibles à ce que l’on voit de tes mouvements et alors que tu continues à onduler, le corps à présent animé en profondeurs par la houle qui a trouvé Notre rythme, celui de l’Amour et de la palpitation orgasmique de ton Être de Chair et de Désirs amoureux.

Visiblement enivrée et sans cesse en mouvements sur cette longueur, tu te redresses comme pour mieux te placer pour être ainsi prise au mieux, au plus loin, au plus haut, au plus profond et toujours en me souriant amoureuse, tu fais un geste de ton bras en arrière pour attraper un de tes coussins que je connais bien, pour déjà sa jolie couleur en harmonie avec les orangés de ta chair. Là, tu es Vénus Callipyge en cet acte si précieux pour la suite et de cela tu montres vraiment le rayonnement de ta personnalité de Femme.

tumblr_p377qyHDYv1tw31svo1_400

venus3

170px-NAMA_Aphrodite_Syracuse

Tu portes ce coussin entre tes jambes, contre ton pubis, entre tes Cuisses d’Amour. En quelques mouvements on devine que tu trouves la place idéale du coussin que tu viens positionner contre le haut de ta vulve, pour offrir à Ton Plaisir l’excitation supplémentaire de ton Bouton Sacré. Durant cette action, ton visazge se fait plus concentré, on sent de nouveaux paliers atteint et possibles, proches dans le Plaisir qui fais davantage bouger tout ton corps… Ta main droite vient alors derrière toi, au bas de ta taille et de tes reins pour venir placer et replacer la longueur pour une meilleure pénétration, pour une pleine pénétration de cet objet Merveilleux que l’on comprend entièrement logé en Ton Ventre…

C’est alors que ta main repars hors du champ de la caméra, et revoiens avec l’une de mes missives récemment transmise…, Cette Enveloppe de Notre Co-Res-Pond-Danse Amoureuse dont tu parcours ton Corps;

Mais quel ineffable Honneur tu rends et tu fais à Notre Relation Extra-Ordinaire… Lentement, longuement c’est d’une enveloppe contenant mes mots d’Amour que tu continues en fête à ondoyer à onduler, Prise, Pénétrée, Mienne en Amour, comme je suis Tien dans ton Regard…

C’est à ce moment-là que nous parvenons donc au tiers de cette vidéo Unique, épisode premier qui se termine donc de manière Nocturne par un geste que tu exécuteras plusieurs fois durant cette Offrande.

Oui, il s’agit bien d’une Offrande Sacrée…. Oui, il s’agit bien d’un Acte puissamment et très profondément Amoureux, c’est vertigineux à vivre, à regarder, à voir…

(à suivre !)

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Dance, Humeur, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s