Etoile de Hasard : Part Three (Ascension)

181120086726 (1)

Etoile de Hasard : Part Three (Ascension_Matabiau) 

Le choc a bien eu lieu et ses conséquences, augmentant encore les flux de questions, doutes, cheminements, en ce silence prolongé…..Permettant toutes les possibilités de l’imaginaire compte tenu de tout le vécu déjà engrangé en nos Êtres…..Cueillettes et moisons, Vendanges de Plaisirs, de Désirs, d’émotions, de sensations, le tout dans l’invisible, dans la Réalité de nos êtres en Devenir et en l’occurrence en approches….. chacun de son Côté, pour sa propre part……et vers cette Folle approche des Sens et de la Raison…..

Compte tenu de ma situation d’indigène local, il m’appartient clairement de choisir et trouver le lieu constituant le nouveau point de notre rencontre… La Centre-ville me semble être le plus approprié et l’idée de donner rendez-vous chez moi me parait déplacé en terme de convenance et de prudence. C’est donc un lieu Central que je choisis Au Cœur du Centre Ville historique populaire, le quartier Arnaud Bernard et au Sein de ce Riche Quartier je choisis l’Hôtel du même nom que le Quartier, sur la Place Magique des Tiercerettes….

C’est cette idée de la chambre d’hôtel qui m’a procuré, durant les heures qui ont précédé le deuxième contact, les plus puissants des Vertiges que je n’aie jamais vécu… Compte tenu de l’exposition géographique de l’Hôtel, j’ai demandé une chambre sur l’arrière et au dernier étage, pour surplomber la ville et les toits et éviter les vis-à-vis par la fenêtre et pouvoir ainsi créer une alcôve pour un moment que je n’envisageais alors qu’éphémère, quelques heures pour vivre ce que nous envisagions juste comme un moment fugace de Volupté dans notre vie… que pour ma part j’envisage alors sans suite, autre que la Relation à distance une fois le passage à l’hôtel vécu….J’ai demandé cette chambre sur l’arrière pour la tranquillité, je l’ai demandée pour son exposition plein sud……..tant pour la Lune que pour le Soleil…..

171120086618

De longues heures, donc, je me suis vu en Maître de ces lieux, Singulier Univers d’accueil de nos émotions, Réceptacle de nos émois et de nos corps…. Et découvrant tout au long de cette approche les  longues heures et nuits à venir en présence de C. Princesse des Lieux… Nous deux en Braises ardentes, autant qu’en Océans de Larmes d’émotions, Nous deux en Vertiges….. Ces heures de préparations se sont, pour chacune d’elles, emplies de tout ce que nous avons vécu l’un et l’autre le long des semaines, jours et heures précédents….ensemble et l’Un Pour l’Autre au plus profond de Nous-mêmes, de chacun de Nous….distinctement….

L1000494

Un travail d’anticipation s’est donc produit où je nous voyais, emportés par les effets de nos Sens à démultiplier les ivresses, les tensions insoutenables dans cette chambre, parfois obscure, parfois baignée de Lumière, dans les jeux de rideaux, d’éclairages, de persiennes, ouvertes, closes, mi-closes, fermées, Le Soleil, la Lune baignant l’intime, les Secrets mis à jour de nos approches physiques, cérébrales virtuelles, Les Brasiers de nos Corps embrasant et enflamment chaque Essence de nos Êtres en Désirs…….Alternant ces situations d’appartenances réciproques l’Un à l’Autre et dans la Volupté Incandescente de nos Désir mijotés de longues semaines….Oui, je me voyais tantôt pénétrant, tantôt enveloppant, tantôt pénétré, tantôt enveloppé, mêlant nos sucs et nos différences….….Hors toutes fusion destructrice….. Nous retrouvant pour mettre le Monde à Notre Heure….. La Volupté même, ses Essences ses Particules, ses Extra-Ordinaires et Fantastiques Dimensions, de cette seule anticipation personnelle…..….

L’heure est alors arrivée du Rendez-vous, au lieu dit…. Et c’est sur cette petite place que nous nous sommes retrouvés, C. grande et Belle, moi plutôt hésitant à cette idée de franchir le hall de l’Hôtel, hésitant même à nous diriger vers…..….Nous avons alors échangé les premiers mots depuis l’avant veille, pressentant ce qui venait et qui est déjà là….à portée de Peaux, de Chairs, de Sexes,  à Portée d’invisible…Quelques mots supplémentaires et l’empressement intérieur qui agite nos Regards, nous faisant fébriles, vibrants, …… J’avance alors le sujet de « maintenant », de l’hôtel réservé, d’aller ailleurs, d’aller chez moi….. et c’est assez naturellement que C. fait le choix de « Chez Vous », avec assurance…..ce à quoi je ne m’attendais absolument pas……. Le Vouvoiement toujours entre Nous…

L1000449

C’est totalement désorienté que j’ai conduit la Belle jusqu’à mon véhicule pour aller vers le Canal et Cheminer ensuite ensemble vers ce que nous nommerions plus tard entre nous, le « Nid »….

A partir de là, la mémoire est confuse….. J’ai dû demander à C. de se montrer, d’aller vers l’impudeur, d’aller vers l’indécence, pour Mon Regard, pour l’inviter à Être et se Faire ainsi Mienne, dans un ouragan sidéral Cosmique et Sidérant….….

Une mémoire, bien plus précise, me fait me souvenir, que j’exige sa main à mon sexe, que sa main reste là, et que de son désir elle me fasse dur, plus dur encore……, cete exigence existe toujours à l’heure actuelle. Je sais, intellectuellement, et raisonnablement, avoir passé des heures entières à découvrir chaque parcelle du Corps de C., et de l’avoir inondée de paroles…..

Egarée+....

Nous comprenons rapidement que la Relation est constructive, nous pressentons, le projet, inscrit en Nous, en Voie de Réalisations, en intime construction…

Quelques jours se sont écoulés ainsi, dans l’Alcôve des Corps ré-Unis….Comme un brasier où tout se consume…. Un matin, il y a eu larmes et gorges serrées dans l’intimité de chacun, dans des étreintes mutuelles, nombreuses… Des mots, des paroles, sont venues, jamais dites, des premières fois, en Nombre, en Raz-de-marées, innombrables….

est repartie, vers L’Est, d’où elle est venue…, Là où nous en sommes encore et toujours intérieurement, intiment, en Épanouissements profonds et exprimés…

L’Histoire va venir, à Compter de cette partie sous formes thématiques, de nos moments/périodes/phases/actes amoureux….

01042009543

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Dance, G+, Non classé, Rézos, Textos, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Etoile de Hasard : Part Three (Ascension)

  1. Filimages dit :

    Pourquoi y-a-t-il des sens interdits gris à la place des photos, dans ton articles ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s