Matrice et Femme,

P1100070

Mes Tendres,

Nous voilà flamboyants, Embrasés d’être vivants et en Vie, en chairs et en Os à commencer à nous aimer ainsi et aussi follement, 

K-N-Elle ta verve me trouble toujours autant de par ce que rapporte de tes profondeurs les plus Féminines et charnelles, celles de ton incarnation Divine et Sacrée et c’est bien une É-Vie-Danse de Réalité, Il n’y a qu’à lire ce que tu écris, ce que je porte au Panthéon de tes mots… (Oui I…., pour te dire que je consigne depuis le début toutes les Belles lettres de Ma-Dame, c’est hallucinant ce que cela contient…, ineffable gisement de potentiels uniques).

Tu embrasses déjà le Ventre de ton amoureux et c’est tellement beau, ton visage là, et cela viendra dans l’Année, promesse est faite et nous réalisons toujours les vœux que nous formulons ensemble, Cher I…., dont commençons à poser des dates concrètement, et nous verrons ensuite… le reste est « accessoire, mais quoiqu’il advienne de cette relation, nous viendrons à deux à T…., c’est décidé et Sacré! (nous volons (aux sens de voleu-r-euse-s dans les églises, cathédrales et basiliques et procédons aussi à des génuflexions et autres danses-homélies-cérémonies particulières, tu es prévenu, l’Ami!). Exemple: 

3ab0a74e-5712-4981-985a-7e8cf8a698bd

K-N-Aile en pleine homélie Prêchant les Joies de la masturbation clitoridienne aux Peuples du Monde (de Saintes-Deux-Sèvres!!!). Nous ne parlerons pas de la culotte du jour sous l’Aube austère, Hein!!!

Pour Ma-Dame, les disponibilités sont généralement pendant les week-ends……, possible pour Toi, Cher Mo-Sieur…?

Nous viendrons ensemble à tes Seins de Mère-Déesse, Belle Amour, chacune de nos bouches à ton Sein et tu (m’appelles à cet instant pour chanter Notre Amour…!!!) auras nos doigts réunis à Ta Source et en tes coussinets… Nos mains iront à ton dos pour le parcourir sans fin….

C’est ainsi que tu découvriras la Ronde Longueur incarnée du Désir de ton Homme-Oiseau Ma Chérie… que tu prépareras d’ici là, et dès à présent pour lui permettre de préparer sa chair à tes talents de potière qui manie la chair comme l’Argile originelle pour déployer d’un sexe érigé bien davantage qu’une colonne de Chair et de Sang, fut-elle sexuée… 

C’est à nos Éternités que tu vas nous convier en nous rassemblant et nous Ré-Unissant dans le Sens profond de notre humanité temporelle et temporaire..

tumblr_md6e4rTgYB1rq5ei6o1_500

Tu fait bien de parler de cet Envol en ces serres de ton Oiseau-Homme à peine apparaît-il…C’est donner Naissance par Amour et c’est bien ce que tu fais en évoquant cette liberté de vivre au quotidien ce dont nous sommes tous porteurs, plutôt que tous ces stériles enfermements… Je suppose que cette discussion a à voir avec un ou/et des apartés..

… En tous cas voilà l’énergie vitale de Dame-Femelle affichée et affirmée…

Tu évoques La Danse, tu évoques le feu, que des choses à préparer à envisager vivre concrètement… en les préparant ainsi de nos imaginaires en fusions…. Mon nom à pour origine Faber de Fabriquer, de la Forge, Faber=Forge….

Laisse-toi, oui, emporter par cet Être que tu imprègnes d’Amour….et là où vous vous poserez ensemble faite une alcôve intime de ce Nid où vous vous unirez dans le Sacré, sans doute dans un des Sommets du Monde…. Vous êtes déjà ensemble, je te souhaite, Chérie d’avoir ta Vulve baignée et emplie d’Eaux pour abreuver ton compagnon de Voyage, 

Tu feras de sa hampe ta Joie sur laquelle tu te planteras enveloppant de ton bassin d’Or et de Lotus, son pubis d’Amour qui va gorger ton Antre d’une Nouvelle Vie…, d’une Vie Nouvelle, puisque tel est ton Désir…,  et c’est déjà ce qu’ensemble vous vivez, mes Amour…., c’est tellement riche et Beau. 

Tu chanteras, Mon Belle Amour tu chanteras à cet Homme ton Désir qui Engouffrera en Toi le Mat auquel vous lierez délicatement les Grands-Voiles, pour Vous permettre d’Atteindre ensemble les Grand-Larges et les contrées où personne ne va, que personne n’atteint…

En cela, et en Toi, Ma Chérie, je sais déjà que c’est bien de cela dont il s’agit… Tu a échappé depuis longtemps au Rêve et tu y échappes en choisissant d’aimer ainsi, par ta Chair, par ton Âme, par ta Pensée et par ton corps….

Tu es incarnée et tu enfantes, tu engendres…, tu es Matrice depuis que tu es Femme, depuis que la Terre te donne Vie…

Alors oui, Aime, Aime cet Oiseau-Homme maintenant, donne-Toi, donne-lui et Prends, 

A-Prends à recevoir, 

je m’éclipse, je vous aime,

Je t’aime Ma-Dame, je t’Aime, 

Écris-moi Mon-Sieur….

Votre,

Henri

P1090838 - Copie

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Dance, MeWe, Non classé, Rézos, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Matrice et Femme,

  1. ttijeanninegmailcom dit :

    Ha qu’elle délice de lecture moi qui n’aime pas lire lol
    La je me délecte de ses mots, juste à propos, sans retenue, et si bien détaillé
    La Dame…… Jeannine apprend encore à l’autre et de sa vie merci ami henri de ses merveilleux partages

Répondre à ttijeanninegmailcom Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s