Oaristys, A.Chénier

tumblr_opx3jhp5dz1w49qypo1_500

FRAGMENT.

Accours, jeune Chromis, je t’aime, et je suis belle ; 
Blanche comme Diane et légère comme elle, 
Comme elle grande et fière ; et les bergers, le soir, 
Lorsque, les yeux baissés, je passe sans les voir, 
Doutent si je ne suis qu’une simple mortelle,
Et me suivant des yeux, disent ; « Comme elle est belle ! 
» Nécre, ne vas point te confier aux flots 
» De peur d’être déesse ; et que les matelots
» N’invoquent, au milieu de la tourmente amère,
» La blanche Galathée et la blanche Nécre. »

André Chénier

tumblr_phcbxyA87p1ryina5o1_540

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Dance, Humeur, Non classé, Rézos, Trio, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s