Nuit de Dimanche à Lundi de Novembre

 

bw-ralph-g-touchingMa Chérie,  

Depuis hier que tu as repris le Grimoire, depuis hier que tu as commencé à rédiger, je n’ai plus de nouvelles… Alors je suis impatient, alors je suis curieux…, Tu commences à comprendre ce qu’est l’Amour et combien son appétit est Comp-Osé, d’In-Fini et d’Éther-Nid-Thé… Tu l’as dit toi-même en riant hier, « si je ne suis pas nourrie, ben il n’y a ….RIEN »…, Alors voilà ma curiosité exprimée, Ma Chérie…, mais ce matin lors de ton appel, j’ai reçu la becquée.., mais bon, six jours et six nuits, cela fait long, très long même, c’est une absence de vivres qui frôle l’Extrême par la durée!!!!

Il était question, sur mon idée et ma proposition, que tu te masturbes, que tu te caresses en suivant l’écriture et l’expression de ta créativité du jour…… Qu’en a-t’il été, Mon Trésor….? Il était question aussi d’un objet en ton anus pour l’offrande masturbatoire à tes Hommes et à notre attention… 

wp_20180602_20_09_17_rich

J’ai été très touché et honoré de recevoir ces photos, tes photos de toi allongée en ton lumineux salon baigné dans ce gris-argent dans ta tunique blanche virginale de Prêtresse, dans ta tenue de courtisane à l’oeuvre de l’Amour Sacré…. Tes seins nus dessous, ta peau blanche et ces plaines et vallons doux de ton corps parfumé de ton Âme de Femme, ton être incarné en courbes de chair majestueuse, chair et corps emplis d’Amour et de Vie, ton ventre doux, jusqu’à la Porte de ton Temple, à l’orée de  ton Triangle Féminin, Ô Mon Amour à ta Fente interstices du Temple où tu aimes tant nous conduire et nous guider savoureusement pour étancher nos soifs d’Hommes et de Mâles…,

Aujourd’hui lundi c’est le jour où doit appeler Mon-Sieur 2, il serait beau et bien que tu aies déjà en toi, dès le matin un objet choisi, logé au chaud de toi pour cet appel et nourrir tes écritures intimes…. Tu me diras, tu me conteras…. Tu me diras aussi, pour Mon-Sieur 1, ce que vous avez échangé hier soir suite à ta lecture, Mon Amour,

tumblr_mls362flin1qkyt8io1_500

Je voulais te dire aussi, que cette nuit, j’ai pensé à ta force Créatrice en rétention hier après-midi, cela m’a tellement touché, Mon Jolie Trésor…. Je t’ai parlé par texto ou mail, de l’image d’un barrage, d’une retenue sur le point de céder….Plus tard, de cela, l’image m’est venue d’une gestation, l’image d’un ventre de ton ventre enceinte, sur le point d’accoucher, d’une créativité à venir au Monde, d’un enfantement au sens propre du terme, car j’ai compris qu’entre le Grimoire Monde et Toi-Ventre plein, se jouait une Naissance… et je t’ai justement parlé à ce même sujet de ta légèreté que tu exprimais plus tôt dans la journée comme d’une naissance….,

Oui, pour franchir ces dernières étapes de la l’enfantement de ta créativité profonde, naissance de ton expression, c’est comme une mise au monde, comme aussi un retenue qui cède. Une gestation longuement nourrie d’amniotique, un Lac Sacré et Pur de Haute-Montagne alimentée par la Nature environnante en toutes saisons par le chaud et le froid, par les flancs des vallées et des vallons de cet glaciers qui fondent, de ces résurgences dans les prairies alentours, tourbières d’altitudes, massifs rocheux, veines de glaciers, qui continûment viennent alimenter cette retenue, ce Lac Naturel qui n’a de sens qu’à se déverser, qu’à s’exprimer en s’écoulant….  j’ai été très ému que l’inspiration vienne enfin et que tu aies accouchée sur la page de Notre Grimoire Secret de cette main préhistorique,  ce si puissant symbole de la main créatrice justement. 

tumblr_n08d3j2iuy1r9uwqao1_500

Tout ce qui émerge actuellement en Toi depuis septembre et bien avant bien sûr,  mais très concrètement depuis septembre est d’une ineffable beauté, d’une Féminité assurée, Affirmée comme jamais, Personnalité exaltée, Féminin exulté, …, cela me bouleverse de voir ce que tu m’en offres, de le Rece-Voir ainsi de manière totalement privilégiée en Amour…. 

Cet Amour, expression si Naturelle de ta vie de Femme… Expression de ton désir de vivre,  cette Vie qui t’emplit et te nourris de masculin et aussi de nos substances et Essences d’hommes…. cette fécondité de tes Unions Multiples, connectée totalement que tu es à nous en permanence… Deux-Venant alors libres et désentravés pour Toi,  par cette Liberté en Nous que tu enfantes que tu génères pour Cueillir et Accueillir en Toi nos plus Subtiles et plus puissantes Dimensions d’Hommes, celles que toi seule reçois de la part de chacun de Nous et avec cet Amour qui te fait Notre,  tous autant que tu nous fais Tiens de manière si privilégiée pour chacun… en réelle Reine et Sainte….Femelle et Déesse, Courtisane et Prétresse, tout à la Fois, Oshun, Vénus, Astarté, Aphrodite!

william-adolphe_bouguereau_1825-1905_-_la_nuit_1883

Tu nous fais Tiens pour nous accueillir en Toi,  contre Toi de ta Chair,  contre toi et en toi de ton Ventre,  contre toi de tes Seins,  contre toi de tes cuisses,  contre toi de tes bras et de tes mains…. tu as nos queues dressées et érigées,  gorgées et dures et tu nous offres de nous masturber de Toi,  pour Toi et de ta part exclusive pour chacun de Nous avec cette tendresse et cette affection remarquables, si douces quand tu nous attires à toi pour ta peau claire et pâle  pour nous regarder et recevoir nos Semences,  nous regarder voir venir en Nous la Puissance de ce Plaisir auquel tu goûtes pour chacun de Nous avec tant de Joies en , Nous demandant si joliment nos sexes, nos doigts, nos longues rondeurs gorgées d’ivresses folles pour toi et pour ton Regard, et pour tes émois…. oui,  nous désirons chacun être Tien pour jouir et jaillir en Toi,  avoir tes mains et tes doigts sur Nous,  être guidés à toi comme tu aimes et comme tu nous désires…. nous désirons être pris dans tes bras,  nous demandons à être attirés contre Toi.. être guidés par tes mains à nos visages , être aimé contre tes Seins,  que nous puissions de nos joues et de nos fronts  goûter à ta poitrine et à très seins,  et que de nous bouches nous venions à  tes pointes de seins longuement comme tu aimes et comme tu me le demandes si souvent emportée dans les orgasmes interminables dans tes larmes de Joies,  longtemps et que toujours de ta voix et de tes mains tu nous demandes et tu nous conduises à aller plus bas,  a ton ventre,  a ton Triangle,  a ta Fourche Sacrée, à ton Compas, à ton Buisson Sauvage….. à ta Source-bouche d’en bas, et c’est là que nous désirons être, à tes cuisses et leurs moelleux,  nous désirons que tes cuisses s’ouvrent et se ferment de leurs intérieurs de velours et de soie charnelle et parfumée sur nos visages pour te boire et te lécher interminablement, te sucer et t’aspirer comme j’aime à le faire pour avoir tes lèvres en ma bouche en un plat de Paradis, comme une Rose en ma Bouche, Ô Ma Chérie!… 

tumblr_mysziwswml1qf9tuno1_500

A présent tu commences à nous offrir tes lectures et ta voix, tu nous aimes chaque jour davantage de ta créativité et de poésie amoureuse absolue… c’est pour chacun de Nous la plus belle des choses que nous puissions vivre en Nos vies et tu le sais à la manière dont tu nous l’offre, de cette voix dont tu nous enveloppe autant que tu nous en nourris,  comme une maman qui raconte une histoire avec Amour à  chacun de ses enfants, de ta bouche délicieuse,  du son de ta voix,  de chacun de tes mots  et des  mille souffles de ton corps tout au long de ces lectures, chaleur de ton souffle,  du miel velouté de ta voix avec la chaleur de ton Ventre et de ta gorge,  de chaque bruit mouillé de ta bouche comme lorsque tu viens sur nous de ta bouche Chérie pour nous happer,  nous gober de ta Bouche d’en bas, nous englober de ta bouche d’en haut,  nous envelopper de ces chauds et humides de tes grottes,  de tes antres, de tes gouffres amoureux… tes Bouches de Soies et de Velours, Ma-Dame, Ô Mon Amour!

Et puis et puis,  entendre et écouter encore et encore le bruit des feuilles et des pages de chaque histoire que tu nous lis le bruit de ces feuilles et de ce papier qui glisse,  de ces pages que tu tournes, de ces matières de mots que tu effeuilles de tes doigts sur tes jolis genoux et qui nous fait deviner tes genoux,  tes jambes  fines et tes cuisses rondes,  qui comme dans le texte de la Vénus de Lespuge demandent et appellent à Être tendrement séparées, ma Chérie Éternelle..

gplus314451241

« Déjà les mots faits de lumière

se préparent au fond de nous ;

et je sépare tes genoux,

tremblant de tendresse première »

 Je ne connais ni n’ai connu rien de plus beau Ma-Dame que de t’aimer, 

Je t’aime Ma-Dame,  je t’aime, 

Ton,

Henri

032

 

 

 

 

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Dance, MeWe, Multiple, Non classé, Rézos, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Nuit de Dimanche à Lundi de Novembre

  1. ttijeanninegmailcom dit :

    Lecture troublante, bien plus
    On pourrait penser libertinage
    Voir plus
    **entre adultes consentant**
    Ils en reste pas moins que c’est bien écrit
    Tant de fougue.
    D’amour
    Alors certe c’est pas l’amour à la pépère
    Mais de l’amour
    Et bien des femmes aimerai, suscité t’elle inspiration

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s