Les vidéos du Dimanche de Mars, #4/4 (Suite et Fin)

img9

Quatrième Vidéo

Voilà qu’un Cap est Franchi immédiatement visible dans cette Quatrième et Ultime Vision offerte, Ô Mon Amour! Tu vas ainsi nous offrir là les Sommets de Toi-même, c’est visible et compréhensible d’emblée au vu des épisodes précédents….

Tu t’es donc placée là, dans un mouvement de rotation sur la couche, Dos à la Lumière, entre les Tulles et exactement dans l’Axe de la Géométrie Triangulaire de la Grotte-Ciel  en second plan et comme pour souligner l’Élévation à laquelle tu vas nous conduire de tes Dimensions Orgasmiques de Reine-Vénus-Femme, vers le Sommet de la Triangulation et alors que nous voilà Ré-Unis à Quatre par ton Fait de Déesse…

img8

Au moment où l’enregistrement est lancé, tu chevauches déjà l’Oreiller-Monture en Fière et élancée Amazone Brûlante et Dansante…. On comprend et devine la pénétration profonde de l’Objet en Toi puisque tu bouges en Métronome de Chair mouvante sur l’Axe qui fait ton Corps aller et venir si ardemment avec une rapidité qui nous montre que tu es déjà dans les Sommets de l’orgasme…,

Tu es en appuis bien fermes de tes resplendissantes épaules et de tes deux mains sur la Monture qu’est devenue l’Oreiller…, Tu chevauches, tu chevauches, la Monture t’emporte…, Le Souffle te manque de tels assauts qui vous propulsent littéralement. Les mots fusent, exhalés dans la Chaleur de la Forge de ton Corps:

b4f694cad92578dcda4fe34a485b0775-1

« Que c’est Bon!, Que c’est Bon! », les mots cinglants dans la Chambre haute de plafonds se succèdent dans les halètements chauds de tes souffles mécaniques qui accompagnent ces mouvements de tout ton Corps, de toute ton incarnation humaine et pourtant tellement Divine….,

De ton bassin, bien sûr et de tes hanches qui vont et viennent comme un mécanique bien huilée au rythme si précis, si « onctueux de ta chair en Lumières dans Nos Regards pour Toi, tu es Magnifiée dans ce Désir Houleux!…,

tumblr_ojkux0Hoyd1uq5mmho1_400.gif

Tes seins sont dressés, et visiblement très durs et très fermes, car aucun mouvement de balancier ne les animent, toute leur densité est au maximum, comme deux fruits fermes inamovibles, deux obus, ce qui est surprenant à observer dans ce que nous connaissons si bien de toi, pourtant….

Tout de Toi est dans cette tension du dedans qui emporte ton Corps, le Trans-Porte, Les pointes de tes seins sont proéminentes, dures de cette tension qui t’emplit et t’envahit, te gonfle et te Gorge dans toute ton incarnation moelleuse et ronde de la Fête…,

bbb381fa-6233-4866-a86a-ef23321e8024

La montée du Désir autant que des Mille Plaisirs fait enfler tes souffles, des inspirations plus profondes qui s’accélèrent et encore ces « C’est Bon!, C’est Bon! », Que l’on aime tant entendre psalmodiés lorsque nos Queues plongent en Toi, et que tu tournes, ondule, te déploies, te cambres et Voyage dans l’Orgasme qui te prend et t’emporte, Nous En-Porte si loin dans ces actes de nos Unions…

Et à l’identique là, tu nous montres et tu t’offres et tu nous offre.., Nous  regardons, oui, nous t’observons, de Nous devant Toi, tu Appelles nos Queues de ce « Que c’est Bon! Que c’est Bon! », tu en désires tellement les ardeurs! …

tumblr_o5g1qhi7Mz1uj413qo1_400

La Monture accélère, tout va bien plus vite, tu en as le Souffle qui Enfle, les cris se succèdent, s’enchaînent dans la psalmodie presque lancinante  » Oh Oui! Oh Oui! Que c’est Bon!, Que c’est Bon! Oh Oui! Oh Oui! », c’est comme obsédant, en Ka-Danses, entêtant…. Comme si tu nous voyais nous masturber, tu nous regarde, sur le côté, pour bien vérifier notre présence, appelée par la vitesse qui augmente et en confiance…

Tu relâches un instant d’une main la bride de ta monture pour venir propulser plus loin, plus haut plus profond la longueur, t’assurer de tes doigts du maintien en toi de cette pénétration puissante, tellement tout va vite……. »Ho Oui Que c’est Bon!, Ho Oui que c’est bon!, Le désir me vient…. » Ce chant est déployé dans tes Souflles haletants en nous regardant pour apprécier mieux nos longueurs érigées et dures logées en toi et qui te prennent, vont et viennent en ta chair intime, en tes coussinets de Soies et de velours.

tumblr_o4r387CJdH1rispuco1_540

Ta main revient de l’arrière vers l’avant pour reprendre mieux en main la monture qui va va et accélère, s’emballe « Ho Oui! Ho Oui! Je vais jouir!, Que c’est Bon! Que c’est Bon! Je jouis!, Je jouis! »

La main droite revient derrière, le buste se redresse dans les contractions puissantes et profondes de l’Orgasme qui te foudroie littéralement longuement de sa montée et empli ta Chair qui baigne dans les Lumières…, Tes seins pointent, durs, dressés, tendus à l’extrême…

278_1000

La monture devient plus souple et les cris et gémissements, les souffles baissent d’intensités… Dans un spasme, tu lâches la monture de ta main gauche, redressée en Fiertés de tes seins projetés en avant comme deux obus, chose rare chez toi dans ces attitudes là….,

Et en confiance tu chevauches ainsi l’Oreiller-Monture redressée, toute entière redressée, Princière de Fiertés tout en venant caresser tes seins hypersensibles et en Feux de tant de tensions, gonflés qui plus est par la Menstrue toute proche…..

yummy

La main droite à tes fesses revient sur le côté pour prendre un de tes seins par-dessous de tant de soifs d’apaisements qui par l’orgasme atteint appellent ces attentions caressantes…

Et c’est ainsi que de tout ton long, foudroyé en gémissements et palpitations, en contractions visibles, tu t’effondres sur la monture, comme évanouie sinon que tes Souffles se prolongent ardemment, chaudement. De tes cuisses autant que de tes bras amoureux tu enserres le coussin-Amant, tu l’étreins, comme tu nous étreins si délicieusement amoureusement….

Et tu Chantes, et tu Chantes « Ho Comme c’est Bon!, Je Jouis! Je Jouis, je Jouis encore! », comme n’en finissant plus…,

tumblr_mz6p1qEQue1rdt3ivo1_500

Ne faisant qu’un avec ta monture votre union est délicieusement inscrite dans le Triangle de la Géométrie Sacrée en arrière-plan…

Tes seins sont plaqués contre le flanc de la monture et même là, tellement ils sont gonflés ils ne s’écrasent pas durcis et gonflés à ce point portés qu’ils sont… C’est complètement hallucinant de te voir encore jouir alors que la monture semble ralentir progressivement et lentement…, tu ondules tu ondoies, tu ondules, Magnifiquement, océaniquement…,

tumblr_olzvkti9wT1vehqeko1_1280

Ce lent et profond mouvement ondulatoire de berceuse douce te permet de reprendre ton souffle que l’on entend encore longuement… »Ho Oui! Ho Oui! » Et ce sont des à-coups secs de tes reins que tu continues à savourer la pénétration en quelques dernières pulsations puissantes sur la longueur… Que cela est Beau! Mais que cela est Beau!

Tu te relèves alors à nouveau, redressée en plongeant ton regard dans le notre et c’est dans une sorte d’inconscience visible que ta main gauche vient à ta bouche enduire ta main toute entière d’une salive abondante pour venir prendre tes seins encore une fois par dessous, longuement lentement…

Et délicieusement dans notre Regard, tu t’attardes ainsi enduisant alternativement tes doigts de salive, tes doigts ensuite portés à tes pointes de seins si fières….. Et c’est comme à regret que tu viens clôturer cet Honneur rendu à Nos Amours pour Toi… En cette heure de Vêpres d’un dimanche de Mars !

horse[1]

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Dance, Féminin Sacré, Humeur, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les vidéos du Dimanche de Mars, #4/4 (Suite et Fin)

  1. Gemssa dit :

    Une fin explosive et intense.
    Un feu d’arti-fesses très réussi.
    Tes mots font vivre cette pulpeuse cavalière,
    pour notre plaisir et surtout le sien très palpable.
    Merci pour ces épisodes.

  2. etoile31 dit :

    Merci du compliment mais s’il y a quelqu’un à effectivement féliciter, honorer et célébrer c’est bien cette Belle Reine qui s’est livrée là à une offrande d’après-midi des plus délicieuses et des plus merveilleuses…..
    Et ce sont des chants amoureux dont cette Belle a le secret qui a été découvert assez récemment en fait, j’ai publié d’autres récits de ce genre de vidéos en série il y a quelques mois déjà

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s