La Lettre du Vendredi matin

Bonjour Soleil d’Amour et de Mon Coeur!

Bonjour Reine Fleur de Chair,

Bonjour Fée de mon Rire!

Bonjour Belle de ma Joie!

Nous venons de commencer à échanger, ce matin, au moment où je commence à rédiger en parlant de la nuit et de ce matin si particulier, 

et de cette lettre commencée et en cours,mon sang s’échauffe, ma gorge se serre, mon souffle assèche ma gorge….

Mon sexe se gorge, des contractions me parcourent, concentrées en mon bassin en ce Centre de l’Être…

Je t’aime et tu es là, dans mon Sang, et tu es là, dans ma Chair, et tu es là, dans ces fibres qui s’harmonisent, du chaud et du vivant de ton Amour, chaque jour un peu plus,

Oui, là, plus tu me fais dur, de cette Présence plus fort bat mon Coeur, plus puissamment encore vibre le plancher de mon corps en ce Sacré, qui entre en vibrations, faisant s’ériger davantage encore cette Colonne de Vie, Mon Amour, Dans la fureur d’une chamade que mes poumons ont du mal à contenir,

C’est un rayonnement qui se déploie en s’élevant vers la colonne des Centres d’énergies qui s’unissent dans les harmonies du Feu Joyeux de mon Être incarné, il se déploie en rayonnant en Bouquets en innombrables éclats… Oui! Regarde!

De ces Ondes, Chérie! Ô Ma Belle Précieuse d’Amour, Ô Ma Reine-Fleur-Perle de Chair et de Mille Eaux Sacrées! De ces Ondes tu fais Naître de Nouvelles Harmonies, inconnues jusqu’alors et tu le sais de par ce que du apportes à Notre Amour, de par ce dont tu me nourris, chaque jour en chaque Instant… Je te sais vibrer, je te sens frissonnante… Tu m’as parlé, l’autre jour et tu m’as montré, les Yonis dans ta main, à l’orée de ton Triangle, Vois comme je m’érige….

De ces Ondes, vient une Houle…. Oui, regarde, tu fais mon sexe plus dur, plus Fier… Mon pubis est projeté en avant, vers le haut, mon pubis s’enroule et se déploie dans la Houle, dans la Lumière des Astres et monte en Moi les Sèves, Essences Terrestres qui inondent ma Chair, 

C’est se  sexe que tu désires, Ô Mon Ange! Et tout en moi Pulse là, 

Je suis Tien ainsi, depuis l’Aube et tu le sais, sur le Fil de cet orgasme… Les gémissements sont venus, et puis là, vers l’approche de midi, des cris approchent, qui te louent, te célèbrent et t’honorent… Regarde!, Oui, Regarde! Tu peux entendre…

Le Moment approche….

Tout Entier Tien, 

Par Choix, en Libertés,

Ivre et Enivré,

Je t’aime!

Henri!

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Dance, Féminin Sacré, Humeur, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s