Bien-Voeu-Nue aux Sources, Suite – #6

Publication réalisée en relation avec Louka et Phil dans le cadre du projet « La Femme des Et-Sens-Si-Elle » une série qui a commencé au Printemps: Le Billet Frère et Soeur est ici: www.filimages.com

(…)

Alors nommons un Samedi,

Sambati dies, Le 6ème Jour, Deux fois Trois….

Je suis d’une Terre  qui a brûlé à Coeur parce que ici, de manière ancienne les Femmes avaient les mêmes droits que les hommes,

Ce que l’église n’a toléré qu’en échange d’une croisade génocidaire dont les effets ont voué aux gémonies toutes velléités de libertés de penser et de vivre libres. Le Fin’Amor était mort…., Le Roi et Dieu venaient de vaincre le Désir et la Poésie chantante des Corps et des Âmes…

Ma-Dame est venue ici,  pour me voir et découvrir cette Terre d’Oc et d’Amour Courtois et cela me bouleverse encore… Elle a dit hier vouloir encore Être Femme dans Notre Chambre-Chair aux draps anciens d’épais cotons et de Lin brodés et reprisés… Comme je languis qu’elle revienne…

Je vous aime mes Amours…

Votre,

Henri

in:Les Lettres de J-La dizaine…

(…)

« Et que penser des amours de la déesse Inanna – plus tard appelée Ishtar puis rattachée à cette Aphrodite mentionnée par Hérodote ? Divinité féminine la plus importante en Mésopotamie, elle règne sur l’amour – mais que l’on se garde d’imaginer là un sentiment platonique : c’est bien l’amour physique, éminemment charnel et passionnel qu’elle régente. Elle-même est une déesse torride, insatiable dans ses ébats, n’hésitant pas à harceler sexuellement mortels et immortels, au travers de propos pour le moins explicites :

« Quant à moi, à ma vulve, à moi, tertre rebondi,

Moi, Jouvencelle, qui me labourera?

Ma vulve, ce terrain humide que je suis,

Moi, Reine, qui y mettra se boeufs de-labour? »

« Sitôt que du « giron » du roi l’  « eau du-coeur » eût jailli,

A ses côtés sortirent les plantes, à ses côtés poussa le grain:

Steppe et vergers, près de lui, se chargèrent de luxuriance!

Tandis qu’en la Maison-de-vie, dans le Palais royal,

sa « femme » demeurait près de lui en liesse;

Qu’en la Maison-de-vie, dans le Palais royal,

Inanna demeurait près de lui en liesse! 

Pour moi, ma vulve,

Pour moi, le monticule élevé,

Pour moi, la vierge, pour moi, qui la labourera ?

Ma vulve, terre arrosée, pour moi,

Moi, la Reine, qui amènera le taureau ?

О Dame Souveraine, le roi la labourera pour toi,

Dumuzi, le roi, la labourera pour loi.

Laboure ma vulve, homme de mon cœur.

Quand pour le taureau sauvage, pour le seigneur, je me serai

baignée,

Quand pour le berger Dumuzi, je me serai baignée.

Quand avec … j’aurai paré mes flancs.

Quand avec de l’ambre j’aurai enduit ma bouche

Quand avec du kohl j’aurai peint mes yeux,

Quand de ses belles mains mes reins auront été pétris,

Quand le seigneur, étendu au côté ď Inanna, le berger Dumuzi,

Avec du lait et de la crème aura lissé  le sein,

Quand sur ma vulve il aura posé sa main, …

Quand comme son vaisseau noir il l’aura…

Quand comme son vaisseau « étroit » il l’aura…

Quand sur le lit il m’aura caressée,

Alors je caresserai mon seigneur, un doux destin je décréterai

pour lui,

Je caresserai Šulgi, le berger fidèle, un doux destin je décréterai

pour lui,

Je caresserai ses reins, la charge d’être le berger du pays,

Je la décréterai pour son destin. »

In: Le mariage sacré de S.N. Kramer

(…)

 Cet Amniotique Sacré,

 Dans lequel Ma-Dame va nous baigner ensemble, 

 tous les deux, 

 toi et moi en Frères d’Elle et en Elle……., 

 puisque sa propre Nature est cette fécondité Originelle…

 Nous Faire Hommes d’Elle et pour Elle, 

 en cette Vénus-Aphrodite Antique,

 Astarté! Ma Chérie!

 Vénus Callipyge dans ses Parures choisies pour nous…

A vous lire à tous deux,

Henri

in: Fraternités, Sororités, Amour,

(…)

Publication réalisée en relation avec Louka et Phil dans le cadre du projet « La Femme des Et-Sens-Si-Elle » une série qui a commencé au Printemps: Le Billet Frère et Soeur est ici: www.filimages.com

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Culture, Dance, Féminin Sacré, Humeur, lutte, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s