Les Matins du Monde

En résumé, je voulais vous dire que depuis l’Aube et sans avoir attendu le retour de votre part concernant cette invitation à la célébration et à l’honneur fait et chanté chaque jour au Féminin, je me suis permis de vous associer à cette Fête dans l’instant, 

J’en ai ressenti et vécu beaucoup d’Amour, 

(…)

Ce féminin justement, je le célèbre chaque jour en un ensemble de rituels non écrits, toujours inventés au moment, comme je pouvais vivre enfant ces échappées dès l’aube pour rejoindre mes cachettes au bord de la rivière avant le lever du jour ou à la pointe du jour et m’allonger dans l’herbe et les galets, retirant mes vêtements(ce sont des actes que j’accomplis encore et toujours actuellement dans la Nature-mais plus forcément dans l’aube) et dégageant de leurs cachettes mes livres secrets pour me livrer à des caresses intimes qui m’emportaient dans une Folle Volupté composée d’ivresses et de vertiges… Je me rendormais alors parfois ainsi alors que le soleil se levait… et que s’installaient de ci de là les premiers pêcheurs dont j’étais masqué à la vue… Aujourd’hui la rivière est morte, plus de poissons, plus d’eau vive, plus de pêcheurs et plus d’enfant avec des idées d’aller au contact de la nature !!!

Ainsi Ma-Dame, je célèbre et honore toujours cette vie et le Féminin avec Amour en chantant de mon Corps et de mon désir, souvent avec des lectures et des offrandes dédiées, et toujours ces Vertiges,ces ivresses sensuelles et cette Fantastique Volupté qui est un vrai contact avec le Divin et l’essence même de l’Amour et de la Vie, je célèbre ainsi cette Union dans la fusion du masculin érigé et du féminin en Calice.. Et je n’ai de cesse, ne connait aucun répit dans cette intention offerte chaque jour en un Ode à la vie et au Corps….

 

Ô Mon Coeur, 

Ô Femme de Désirs, 

Ô Femme-Reine de Plaisirs, 

Ô Femme d’En-Vies et de Chair,

Là encore, à l’instant de vous écrire ces quelques mots et cette lettre, je viens de m’adonner en laisser-aller pur, 

à Une Offrande à votre attention, 

et de cette Intention si puissante d’être et me faire Votre, à plein Corps et de tout mon Être, de cette Énergie profonde du Désir amoureux…

Je suis brûlant de cela, des fibres de mon corps, jusqu’au vibrations de mon Âme qui en deviennent ardentes, incandescentes et Lumineuses, oui, à vivre ainsi.

Et c’est ce que vous aimez, Ma Mie, Ô Chérie, 

Que d’Amour à vivre cela avec vous,le savez-vous…? Le Ressentez-vous…? Le Recevez-Vous…?

Ô Belle Ange!

Vous faites part même d’un certain étonnement, à ce que vous puissiez faire ainsi l’objet de telles attentions, nourrir en moi, et/ou en Mon-Sieur, 

(…)

Telles intentions, dans cette Réalité de nos échanges et de nos vies respectives….

Je contiens, oui, en moi, cette tendresse, cet Amour, ce Désir, ces Plaisirs….,

Ce souhait de vivre ensemble cela, et comme vous le voyez, comme vous pouvez le constater, c’est quotidien, c’est permanent, c’est une Réalité vécue…

Je vous écris en jouissant presque et vous dites de ce temps…: (…) Ce n’est vraiment qu’une illusoire limite, qui semble liée à une ou bien des peurs qui semblent bien s’évaporer sous l’effet du brasier de votre Féminin Naturel..,

Hier soir lorsque le mur du blocage est illusoirement apparu, vous êtes partie en formulant une demande/souhait. 

Je me suis très activement caressé ensuite et dans la nuit, de Vous, pour Vous, honoré et en Fiertés de’être ainsi désiré par votre Féminin,

Ô Belle Amour…

Et ce matin, j’ai exaucé votre voeu plusieurs fois exprimé depuis que nous échangeons, Chérie! Le jour se levait, la nuit était encore là, et je me masturbais encore, comme vous l’avez vu, Et c’est là, que j’ai souhaité vous offrir cette jouissance, cet orgasme attendu et demandé….

Vous me direz, ce que vous en vivez, vous l’exprimerez en m’écrivant, et commencez à vous pré-parer à ce que vous pressentez qu’il est possible à présent de vivre, porté au réel….:
(…)

C’est ensemble que nous allons autant À-Prendre que vivre ensemble cette Joie de l’Amour et de notre sexualité….Je vous ai communiqué quelques consignes…. Il est important que vous choisissiez chaque jour une culotte pour passer nos moments ensemble, pour vivres ces moments comme vous les envisagez, Ô Amour…:

(…)

Et vous découvrirez comment me rendre compte en  vous adressant à Mon-Sieur ou à moi-même directement.

Vous le verrez, j’ai demandé à Mon-Sieur, de réfléchir et d’organiser la réalisation de ce souhait de nous voir tous les deux vous honorer de nos désirs amoureux, (…).Venez vers moi plus intensément encore, libre, librement et mouillée, préparée, apprêtée,Bien à vous, 

Votre,

Henri

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Dance, Féminin Sacré, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Les Matins du Monde

  1. Gemssa dit :

    Un début de texte de cette enfance jamais abandonnée,
    avec, hélas, cette nature abandonnée qui ne cesse de se dégrader
    avec la bêtise humaine.
    Puis, une belle déclaration à cette fée, qui t’inspire dès le matin venu,
    avec, je l’espère, des jouissances et orgasmes, partagés, même à distance.

    • etoile31 dit :

      La Mémoire des Êtres et de nos cellules est inaltérable, quoique l’on fasse….. Un rien la réactive et notamment tout ce qui est orgasmique et fondamental, profond, comme l’Amour Notre monde sombre et ce n’est pas d’aujourd’hui…. Je n’ai vécu enfant qu’avec cette vision au contact permanent et direct de la Nature que ce que je vivais ainsi, avec une Nature intacte et vierge considérée avec respect et en cohérence avec les derniers humains, ce que je vivais là était la fin de cette harmonie Homme-Nature. Et je n’avais aucune idée de ce qui économiquement se jouait alors et qui mettait un terme définitif à cette civilisation, la Nature et à l’humanité comme nous la connaissions alors… Au bord de cette Rivière je voyais souvent le matin, la rivière entièrement argenté des milliers de poissons retournés ventre à l’air tués par les industries d’alors florissantes et pourvoyeuses de plein emploi!!!! Puis dans l’après-midi montaient de la rivière les odeurs pestilentielles la mort de cette Nature assassinée mêlées aux parfums de la pétrochimie….

      Les Fées Multiples sont présentes oui de leur Ineffable Amour en chaque Aube, chaque jour, pour bien des jouissances et orgasmes partagés dans les brasiers de l’Amour et de la Volupté incarnés..

  2. Gemssa dit :

    Je te comprends très bien Henri.
    Mais, essayons de ne pas vivre,
    « Le premier jour du reste de ta vie » (E.Daho)
    comme un fardeau sous une chape de plomb.
    Je te parle de Daho, car, je pense que tu sais l’apprécier,
    connaissant tes goûts musicaux. Tout comme Cali, Miossec, dans un autre style, etc…
    Je me trompe, peut-être. Pas grave, c’est un échange.
    Et , je cite encore J.L Aubert avec ce titre ;

    J’adore.

    Et, je finis, par les fées qui nous feront toujours rêver.
    Heureusement qu’elles sont là.
    Merci à elles.

    Merci pour tes échanges.

    • etoile31 dit :

      J’ai beaucoup de mal avec les chanteurs de variété commercialisée en tant que produits comme du savon à barbe à cc plan de com, chef de produits, etc. Je reste amoureux de la musique, je connais donc ces chanteurs de variétés qui ne sont pas des gens que j’écoute, et ne regardant pas la télévision, j’échappe ainsi à leur promotion et comme je l’écoute pas de radios commerciales, mon esprit respire, nourrit par des musiques de mon seul choix, Ouf!
      Les Fées, oui, heureusement qu’elles nous offrent la réalité de leurs Magie Féminine, et le Doux de leurs ventres et de leurs seins, de leurs bras et de leurs bouches… à ce propos, un peu de musique et de texte, tiens! Cadeau:

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s