Les Spécialistes – Il faut laisser faire…

 

Les spécialistes

Quand dans un’manif
Tu regardes, naïf,
Les vitrines qui défilent
Où sont exposés
Les « must » du quartier
Des trucs plus ou moins futiles
Si tu veux prouver
En lançant l’pavé
Que ce commerce t’attriste
Repos’ ton parpaing
« Fais pas ça, copain
Faut laisser fair’ les s p é c i a l i s t e s ! »

Pour tout mettre à sac
Les anciens du S.A.C.
Viendront diriger sur place
Les « incontrôlés »
Qu’ils ont enrôlés
C’est eux qui rompront la glace…
Mais c’est toi qui s’ras gaulé !

Comme il est normal
Pour un « marginal »
Tu dis « non » au nucléaire…
Tu t’fais du mouron
Pour ceux qui viendront
Après nous, sur cette terre…
T’as comme un penchant
Pour quelques savants
Qui ont des airs pessimistes
Tu m’fais du chagrin
« Fais pas ça, copain
Faut laisser fair’ les s p é c i a l i s t e s ! »

N’écout’ pas Tazieff
Ecout’ l’E.D.F.
C’est ell’ qui tranche et qui juge
Comm’ tout un chacun
Adhère à l’emprunt
Et dis : « Après nous l’déluge… »
C’qui est important c’est l’bénef !

T’as des opinions
Et des convictions
Tu tiens à les dire aux autres…
T’annonc’s la couleur
Tu dévoil’s ton coeur
A la façon des apôtres
Tu criez sur les toits
Qu’y en a marre des lois
Et du joug Capitaliste
Pour qu’on t’connaiss’bien
« Fais pas ça, copain
Faut laisser fair’ les s p é c i a l i s t e s ! »

On n’sait pas qui c’est
Mais pour dénoncer
Ils ont l’art et la pratique
Ta vie tes pensées
Tout est recensé
Ca marche à l’électronique
Chez les poulagas français !

Si des mecs jaloux
On en trouv’ partout
Chez nous, on n’est pas en reste…
Annonc’ si tu veux
Que tu vas sous peu
Diriger un grand orchestre…
Ca f’ra illico
De fielleux échos
Sous la plum’ des journalistes
Qui diront soudain
« Fais pas ça, copain
Faut laisser fair’ les s p é c i a l i s t e s ! »

On se sent à l’aise
Lorsque c’est Boulez
Qui s’empare de la baguette
Mais… c’est inopportun
Lorsque c’est quelqu’un
Qui « fait » dans la chansonnette
Et mêm’ pas dans l’show-business !

Mais c’est Mozart
C’était pas un spécialiste… !

POÈME DE JEAN-ROGER CAUSSIMON

MUSIQUE DE LÉO FERRÉ

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans Culture, Dance, Enerfé, Humeur, lutte, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s