Les Vidéos de la Pleine Lune de Juillet – 3/5

Tu te pénètres sauvagement et cela se voit et cela se lit sur ton visage alors que tu empoignes là tes seins à pleines mains pour amplifier ces excitations partout dans le haut de ton corps. De ton ventre et de ses profondeurs sauvages et animales qui forment cette houle qui visiblement t’a emportée, te transporte.

Tu es radieuse de cette peau bronzée qui dévoile une Chair rosée et de nouvelles courbes qui te font plus ronde, plus gironde de chaque partie de ton corps et si harmonieusement. Te voilà, comment dire ! Appétissante ! Merveilleusement appétissante !

Alors que tes mains remontent tes seins en les écrasant presque d’une pression dont on comprime les fruits pour en extraire les Mille Jus les plus profonds, Ô Chérie !

J’ai presque joui que viennent tes précieux mots de l’Amour et tes premiers gémissements libérés: « Ô que c’est bon! Ô que c’est bon! » Chantes-tu en me regardant, te cambrant sur la longueur en levant les yeux au Ciel toute à ton inattention de Déesse et de Prêtresse réunies dans cette spectaculaire Nudité.

Te voilà sous la Lune Pleine telle une Fleur dans le Soleil. En tout tu rayonnes et de tes mouvements amples et harmonieux se dégage la musique du roulis et un Chant profond de ta Houle. Par longues séquences tu halètes dans le rythme d’un mouvement qui fait penser à un mécanique hydraulique tellement l’amplitude et la cadence  de ta Danse touchent à la perfection du métronome; le clapotis est perceptible et musical, comme celui de la Source.

Tu vas vers l’orgasme et tes mains vont et viennent à tes seins dans des gestes d’excitation et d’apaisement alternés et qui deviennent incessants au fur et à mesure de la Danse Sacrée. Tes cuisses pleines écartées sont pleines de cette vie de Femme en Amour de réaliser cette Ode à la Vie et à ton renouveau. Il aura fallu prendre le temps d’un demi cycle de Lune pour que tu retrouves ton Ventre Mon Amour… et quel cadeau!

Je vois aussi que de ton coussin tu retrouves la Joie de ce coussin pour te frotter en Femelle et en Petite Fille réconciliées,

Et tu as un si beau sourire de cette Joie!

Quelle belle Fête de renouer avec ses racines, 

Je t’aime Ma-Dame, je t’aime, 

Ton, 

Henri

(A Suivre, 4/5)

Merci à Filimages pour certaines images (très) détournées

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Dance, Féminin Sacré, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s