Bien-Voeu-Nue aux Sources, Suite – #11

Publication réalisée en relation avec Louka et Phil dans le cadre du projet « La Femme des Et-Sens-Si-Elle » une série qui a commencé au Printemps: Le Billet Frère et Soeur est ici: www.filimages.com

Extrait #17

Tu es aussi l’âme nubile et l’impatience du feu rose dans l’évasement des sables ; tu es l’arôme, et la chaleur, et la faveur même du sable, son haleine, aux fêtes d’ombre de la flamme. Tu sens les dunes immortelles et toutes rives indivises où tremble le songe, pavot pâle. Tu es l’exclamation du sel et la divination du sel, lorsque la mer au loin s’est retirée sur ses tables poreuses. Tu es l’écaille, et le feu vert, et la couleuvre de feu vert, au bas des schistes feuilletés d’or, là où les myrtes et l’yeuse naine et le cirier des grèves descendent au feu de mer chercher leurs taches de rousseur …

Vivante – et qui plus vive ? – tu sens l’eau verte et le récif, tu sens la vierge et le varech, et tes flancs sont lavés au bienfait de nos jours. Tu sens la pierre pailletée d’astres et sens le cuivre qui s’échauffe dans la lubricité des eaux. Tu es la pierre laurée d’algues au revers de la houle, et sais l’envers des plus grands thalles incrustés de calcaire. Tu es la face baignée d’ombre et la bonté du grès. Tu bouges avec l’avoine sauvage et le millet des sables et le gramen des grèves inondées ; et ton haleine est dans l’exhalaison des pailles vers la mer, et tu te meus avec la migration des sables vers la mer …

Etroite la mesure, étroite la césure, qui rompt en son milieu le corps de la femme comme le mètre antique … Tu grandiras licence ! La mer lubrique nous exhorte, et l’odeur de ses vasques erre dans notre lit … Rouge d’oursin les chambres du plaisir.

– Saint John Perse [Amers, Etroits sont les vaisseaux, 1957]

(…)

Bonjour,

Je suis là à Présent,

Suite à notre échange ….

j’ai terminé de dormir,

je bois un café noir, comme chaque matin, sans sucre……..

Et vous….?,…..

Une journée dominicale et Estivale,

qui s’annonce Belle de par une intuition romantique,

Belle en émotions et Belle en Sensations……..

vers un orgasme, je pense…….

Une journée qui fait suite à une nuit arrosée d’averses orageuses tonitruantes…..

un matin bien calme comme si la Foudre avait éteint toute activité…….. (non mais je rêve encore, là!…….)

Et ces mots,

avant les premières lectures du Recueil pour Vous,

sont ex-Primés à votre attention,

dans ce petit Matin d’Homme des Dimensions intimes et complices qui ne demandent qu’à exister…….

qu’à être invitées, sollicitées,

pour prendre naturellement et instinctivement Leurs Ampleurs,

à l’Aune de Nos Désirs intimes, respectifs et partagés……,

à l’Aune de nos Corps calices, réceptacles, pour recevoir et

Offrir, Prop-Oser, agir et Réagir, jouir et jaillir,

à la Rencontre de nos Sources et de nos Isthmes,

de nos embouchures charnelles, ….

Les Océans et les continents de Nos Réalités Intérieures,

les Ingrédients Comp-Osant nos êtres ayant choisi de faire Alchimie commune……..

Je suis là, Vous le Savez, pour ce jour, ces nuits,

et suivants, …….

par choix, et en Libertés……

puisqu’il en va ainsi, de notre rencontre inédite……

Henri

(…)

Tu es là mon amour

Tu es là mon amour, et je n’ai lieu qu’en toi. J’élèverai vers toi la source de mon être, et t’ouvrirai ma nuit de femme, plus claire que ta nuit d’homme ; et la grandeur en moi d’aimer t’enseignera peut-être la grâce d’être aimé. Licence alors aux jeux du corps ! Offrande, offrande, et faveur d’être ! La nuit t’ouvre une femme : son corps, ses havres, son rivage ; et sa nuit antérieur ou gît toute mémoire. L’amour en fasse son repaire !

– Saint John Perse (Extrait de Amers, Etroits sont les vaisseaux)


Puzzles à réaliser soi-même au choix du nombre de pièces (Merci à Zookd) Pour le Fun et la richesse constructive intimiste d’une image au choix!

https://www.jigsawplanet.com/?rc=play&pid=3a4f3bacdb54

https://www.jigsawplanet.com/?rc=play&pid=13481805abf5

https://www.jigsawplanet.com/?rc=play&pid=0336c56fefb7

https://www.jigsawplanet.com/?rc=play&pid=1bf3202e59d6

Publication réalisée en relation avec Louka et Phil dans le cadre du projet « La Femme des Et-Sens-Si-Elle » une série qui a commencé au Printemps: Le Billet Frère et Soeur est ici: www.filimages.com

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Culture, Dance, Féminin Sacré, Humeur, lutte, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Bien-Voeu-Nue aux Sources, Suite – #11

  1. Ping : Charme – Natur’Elle – 12 | Filimages

  2. Nemo Auditur dit :

    Il fait chaud, ici 🙂

    • etoile31 dit :

      Ce sont ces Filles là qui font monter la température en s’intéressant autant aux garçons…, alors entre les bidons d’essences diverses et variées et la production permanente d’étincelles à proximité, c’est Alchimique, et totalement impossible à contenir…., il ne manquerait plus que l’on parle d’amour, Té!

      • Nemo Auditur dit :

        c’est pas interdit, si ?

        • etoile31 dit :

          En cours de codification, pour mousse en place de de protocoles qualité, avec processus de contrôles, mise en place de règlements et de normes, etc. après retours d’expériences, difficilement concevable à présent hors des circuits industriels et commerciaux, cela ne peut plus durer… évitons d’en parler librement, s’il vous plaît, les tarifs sont beaucoup plus élevés…

          • Nemo Auditur dit :

            Bof ! Un p’tit coup de Meetic et c’est parti mon kiki ! 🙂

            • etoile31 dit :

              La poésie d’abord je vois, c’est une vision Des-Si romantisme moderne des plus touchantes, voilà que m’en viennent des frissons de désir…, mais je n’ai pas les moyens de financer requêtes tarifées…, je suis plutôt pêcheur en bord de rivière… le bucolique du temps qui passe et de la rêverie,
              Ha Ha Ha !

  3. Gerdesilets dit :

    tu as aimé mon texte distress mais il existe aussi en poème original en français https://gerdesilets.wordpress.com/2019/09/10/maitrisee/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s