Mon-Sieur, Ma-Dame, Étoile, Dimanche (à suivre)#1

Bien, Cher Mon-Sieur, 

je t »écrit cette lettre dimanche matin, 

te faire part de mon émotion et de mes ressentis, pour commencer,

Je ne sais quand cette lettre te parviendra ni même si elle te parviendra…

elle est profondément et déjà puissamment intime…

De par cette proximité, cette complicité comme en une fraternité charnelle, sensuelle ouverte et crée entre nous, de spirituelle manière….

Charnelle parce que sexuelle….

De mon fait en t’écrivant cette lettre la gorge serrée et nouée d’émotions…

Et c’est bien de vivre cette situation, 

dans ce que tu ressens, de si profond, toi aussi, et de si puissant,

Pour ta part, cette Réalité

qui s’exprime depuis ces derniers jours, 

et qui existe en germes, entre nous trois, à présent…

et qui éclot si délicatement si délicieusement 

et si surprenant, c’est le cas de le dire!

Je gémis, la bouche sèche, le souffle court,

je sens et ressens autour de Nous cet Amour et l’enveloppante présence de Ma-Dame, 

c’est sensuel pour nous deux, Toi et Moi,

ainsi réunis en Frères-Amants-Hommes en Elle et pour Elle…

Et c’est ainsi que tous deux, nous pouvons à présent lui offrir et nous ouvrir ,

à goûter, à la goûter et à savourer ensemble, si tu le veux bien,

à boire et à l’imprégner de Nous pour recevoir d’Elle ce dont elle nous nourrit déjà,

de par son Amour et son Désir incarné et charnel,

de par son Féminin, de ses cuisses ouvertes et ouvrir, 

de par ses seins, s’ouvrir ensemble à regarder à toucher, caresser et boire….

Ô Cher Ami Mon-Sieur, Cher Frère Mon-Sieur,

Si tu me permets, 

Oui, De cette puissance de l’évocation de cette Union en Ma-Dame et de Par, Pour Ma-Dame, 

Je jouis à t’écrire ainsi, je jouis d’orgasme sec…

Notre intimité vient et s’ouvre comme un Fleur dans le Bassin et les hanches de cette Femme où la vie, 

où nos Dimensions d’Homme sont accueillies,

et honorées en tant que telles,

pour s’épanouir en elle de Nos émois et de nos Désirs d’Hommes qui en 

se déployant vont à leurs tours l’honorer et l’enchanter pour faire monter en elle,

des Clameurs de Plaisirs des clameurs de Désirs.

Lesquels vont nous guider, nous éclairer,

J’aime comment tu écris, Mon-Sieur, et j’aime comment Ma-dame aime ce que tu lui écris,

de comment elle le reçoit.

J’aime Ma-Dame de ce qu’elle aime de l’Homme et des Hommes qu’elle choisit,

de par ce que je ressens qu’elle en perçoit cette Essence Sacrée,

de Toi, 

 d’Homme en Fête d’Être Homme pour la Femme qu’elle est….

comme tu lui a offert de le dire un jour récent…

sans que je ne sache ce que tu lui a dit et que je devine seulement…

de par cet Homme que tu es et qui s’affirme en désirs et plaisirs pour Elle, comme tu le fais et comme tu l’envisages…

Depuis le début, elle me parle de toi, avec tellement de tendresse, et de plaisir à parler de toi, 

dans certaines de nos conversations, à propos des publications,

Alors que l’autre jour,  tu m’as écrit ce que tu ressentais justement à propos de ses publications, 

Tout ce que à présent tu vas pouvoir lui chanter, 

Et faire que ton plaisir va couler et s’écouler en Elle et pour elle, 

De tes mots et propos, exprimés de ta chaleur authentique avec ta sexualité affirmée et libre.

Ce sont des offrandes,  que de Nous deux elle va savourer,  en irriguant  nos pensées et les pulsations de Nos corps qui vont donner vie à des échanges qu’il nous appartient à présent d’inventer en Nous caressant avec Joie pour l’honorer chaque Jour,

Si tu veux bien, 

Qu’en penses-tu..?

Je suis très ému, tu sais!  Ému autant que très heureux,  Cher Mon-Sieur,  de partager et de vivre cela avec toi tout en découvrant, 

En découvrant ensemble cette Femme Nouvelle que Ma-Dame devient depuis ce changement voulu et décidé par elle et par elle seule, 

Et ce n’est pas anodin non plus que cela soit Toi qui participe ainsi en cette période si particulière, et tu sais pourquoi,

 à une forme et un fond de renouveau de son Féminin, si précieux et combien précieux pour elle et tu le sais également, 

Oui,  sans me tromper, je puis dire, que cette approche que toi et moi nous avons faite vivre et nourrie ensemble est un Cadeau que nous pouvons lui apporter en l’emplissant de Mille Trésors intimes et amoureux, ce Merveilleux cadeau que des Hommes peuvent offrir à une Reine-Femme-Déesse qui les enchante de son Chant Sacré du Plaisir… Et de toutes les Plus Délicates Réalités de son féminin sacré puisque c’est bien de cela qu’il s’agit

Arrêté là vers 10H, le 1 septembre 2019,

Henri

(à suivre!)

 

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Dance, Féminin Sacré, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Mon-Sieur, Ma-Dame, Étoile, Dimanche (à suivre)#1

  1. Ping : La demande faite à Ma-Dame – Les Seins, la Poitrine #4 (À suivre!) | Les Cent Ciels

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s