Mon-Sieur, Ma-Dame, Étoile, Mardi (à suivre)#12

Cher et Bel Ami Mon-Sieur!

Voilà, mon message/mail vient de partir à l’instant et une érection de désir est venue pour reprendre l’écriture et en profitant de belles caresses, de ma nudité, tellement ici, il fait encore tellement bon, dans le Soir de cette période de pleine Lune…:

Ton doigt voyage au sommet du sillon, de part et d’autre du périnée pendant que de ta langue tu poursuis la découverte à l’intérieur de ce Magnifique cercle dessiné pour toi par la seconde peau si fine ouverte à cet endroit de chair et de Parfums… Tu découvres cette toison, ce Buisson si soigneusement préparé pour toi…..

C’est là, que ton doigt vient plus haut et tenté par l’humide qui suinte tu laisses aller en glissant ton doigt invité…dont la pointe s’engage entre deux velours de chair qui t’accueillent…

Très délicatement le bout de ton doigt progresse en faisant ainsi venir une tonalité de nouveaux gémissements et un changement de rythme respiratoire évident. On devine très clairement à ce fait chantant la progression de ton doigt qui pénètre.

Tu es là dans le Nid de Soie et de Velours des coussinets de Ma-Dame, des coussinets gorgés de sang et de douceurs. Tu es accueilli en Glorieux conquérant de cette intimité qui est un Paradis.

Tu en prends la mesure alors que tu comprends d’un mouvement du bassin projeté en avant que ta bouche est à présent attendue pour entrer en action de manière plus… Active!

De la périphérie de la Vulve et des grandes lèvres, ta langue revient au centre de la Fleur dont tu ouvres les pétales de la pointe de ta langue. Ton doigt va plus loin entre les coussinets, qui gonflés te maintiennent en une infinie douceur à l’intérieur. Tu découvres alors de ta langue le soyeux de cette Dentelle de Chair à nulle autre pareille. Unique pour chaque Femme mais qui se trouve là ourlée de Divine Manière dans une finesse hors du commun et tu le réalise alors que ta bouche s’ouvre pour presque envelopper la Fleur toute entière dans ta bouche…

Tu reçois alors en ta bouche toute la richesse de cette Chair en Fleur, ces lèvres qui soudain semblent même bouger d’elles-mêmes, tellement les effets de ta succion associés à la présence de ton doigt qui bouge en Ma-Dame produisent d’effets en conséquences.

Ma-Dame s’immobilise presque pour savourer la puissance de l’instant et seul bouge ton visage pour te livrer tout entièrement a l’acte d’amour qui voient Unies la bouche de ton Corps à celle du ventre de Ma-Dame. En toi, le flux du Délice des Jus est amorcé et tu reçois, tu reçois,  totalement surpris par la richesse des saveurs et de leurs contenus… Une dominante citronnée qui contient et accompagne une sorte de prolifération de sucs des pays du Lait et du Miel, c’est le Cantique des Cantiques qui se joue alors en toi…

Ton doigt va plus loin, plus haut, plus profond et Ma-Dame se soulève légèrement pour que la pénétration aille plus loin encore…, Ma-Dame s’ouvre aussi, s’écarte, sollicitant visiblement une intention nouvelle de ta part pour amplifier ce qui se joue en Elle… 

Et tu entends, tu entends cet appel vibrant dans l’atmosphère de la pièce !

Ton doigt engage un lent et doux mouvement au Cœur de ses coussinets et dans la Salle des Velours, et du chaud, au plus chaud et au plus haut, le bout de ton doigt danse librement à cet endroit et les gémissements accompagnent l’accélération de l’ondulation, et c’est comme si le Chant disait, son Chant du corps :

– Encore ! Encore !

Mais aussi :

– Autrement ! Plus fort ! Plus fort !

Et sans le dire, sans réponse exprimées en sa part, tu entends, tu reçois ce message de tout son corps en tensions si extrêmes,  ta bouche toujours pleine de la Joie de cette Fleur de couler et de s’épanouir sous les effets de tes sucions et de la Danse de ta langue…

 Lors d’un de ces mouvements de ton doigt, ton doigt ressort légèrement comme pour une pause dans le rythme de la houle, la pointe de ton doigt voyage alors que du périnée à la naissance du sillon, c’est presque un cri qui te permet de comprendre.

Ton doigt est a l’orée de l’œillet de l’anus de Ma-Dame. Ton doigt est inondé des jus de Ma-Dame, son anus étroit est lui aussi déjà très humide de sécrétions et la pointe de ton doigt est attiré là au plus intime. Ma-Dame se cambre et se soulève soudain pour accueillir les nouvelles sensations et la présence de ton doigt qui vous invitent à poursuivre.

La pointe de ton doigt pousse légèrement un voile qui s’écarte, ton doigt entre. Le souffle de Ma-Dame, sa respiration s’interrompent brusquement et dans une contraction jaillit de ton torse un souffle profond, une exhalaison flamboyante:

– Hoôôôôôô….!!!!

Si profond, Ton doigt progresse, monte, entre! Sa Chair chaude en entourant ton doigt t’entraîne et t’invite à progresser. La porte  de son anus se referme autour de ton doigt qui s’enfonce s’enfonce…

On tape à la Porte ! Sèchement ! brutalement !

Tout s’interrompt alors! Temps suspendu!!!

(À suivre !)

Cher Ami

Henri,

Merci à www.filimages.com pour quelques images détournées

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Dance, Féminin Sacré, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Mon-Sieur, Ma-Dame, Étoile, Mardi (à suivre)#12

  1. pierremonarts dit :

    Très puissant hymne poétique à l’amour, de l’amour, sur l’amour

    • etoile31 dit :

      Merci pour ce remarquable compliment et commentaire. Tu remarqueras que les billets sont très peu commentés, rarement « likés » et pourtant beaucoup visités… Cette histoire à épisodes et « À Suivre » est écrite sur la base d’une histoire bien réelle…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s