Le Baumier, Hildegarde Von Bingen

©Léna h. Coms : Diptyque autour d’Hildegarde de Bingen, L’univers / le Jardin des délices Et La plaie du Christ entourée des Instruments de la Passion. Psautier et livre d’heures de Bonne de Luxembourg, duchesse de Normandie. Attribué à Jean Le Noir.

Ô bienheureuse l’enfance

Ô bienheureuse l’enfance

De Disibod l’élu,

Si inspiré de Dieu

Que plus tard ses actes saints,

Dans le miracle de Dieu,

Furent comme de suaves odeurs

Exudant le balsame

O beata infantia

O beata infantia

electi Disibodi,

que a Dio ita ispirata est

quod post sanctissima opera

in mirabilibus Dei

ut suavissimum odorem

balsami

exudasti

Bienheureuse l’enfance

Bienheureuse l’enfance

de Disibod, l’élu !

Car elle fut si inspirée par Dieu

que plus tard, parmi les merveilles de Dieu,

tu as exsudé

des œuvres très saintes,

comme la très suave odeur

du baume !

12141164_2_lena-h-coms-diptyque-autour-dhildegarde-2019

©Léna h. Coms : Diptyque autour d’Hildegarde de Bingen, L’univers / le Jardin des délices

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans Culture, Dance, Féminin Sacré, Humeur, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s