Fée de Novembre, Ses Parfums, #4

Henri-Etoile :

Mon doigt trouve ton œillet plissé, ton anus qui est déjà trempé…, Ô Chérie, j’en découvre l’accueil frissonnant qui m’invite, m’incite.., je reste là, doucement…..

 Ma-Dame :

Henri….que j’aime nos échanges

 Tu m’as devancé Chéri…ta rosette sous mon doigt frissonne de désir

Henri-Etoile :

Ma-Dame, je suis ému de cet échange, dans mes profondeurs…..

ma langue fait vibrer en toi, tout ton corps de ton clitoris qui rayonne ainsi, jusque dans tes soupirs profonds et les ondulations de tes seins, alors que le bout de mon doigts découvre les délicieux plis de ton anus

 Ma-Dame :

Henri… ferme les yeux savoure ton plaisir, laisse toi pénétrer doucement, subtilement… Que du plaisir…

Henri-Etoile :

je m’ouvre et me cambre pour inviter don doigt….

 Chérie!

 Ma-Dame :

Oui chéri!!

 Henri-Etoile :

Fais de moi ce que tu aimes

 Regarde

 mes gémissements deviennent là des presque cris….

tu les entendras, bientôt

 Ton Féminin est ce Vaisseau qui fait la Beauté de Notre voyage en Amour

 Ma-Dame :

Mon doigt doucement s’introduit en pivotant dans ton anus… d’une secousse tu aides à l’introduire plus loin plus fort..

Henri-Etoile :

Ô Amour et mon doigt progresse en toi, dans le même temps, tu coules, tu coules……

 Ma-Dame :

Je coule de plaisir du désir de toi… mon nectar lubrifie nos doigts qui pénètrent nos rosettes..

Et ce plaisir partagé nous procure un tel bonheur…

 Henri-Etoile :

oui, tu vais onduler mon bassin de ta longueur en moi…et au bout de mon doigt logé en ton anus, ton utérus, au travers de cette fine paroi d’Amour et de Velours, Ô Chérie!

 Ma-Dame :

Que de plaisir nous nous donnons Chéri… chacun l’un dans l’autre

Henri-Etoile :

je te savoure, autant que mon plaisir est grand d’être Homme de toi, aimant et doux, heureux de ton corps chaud

Comme j’aime tes fesses chaudes et rondes

  Ma-Dame :

Toute chaude de ton ardeur, de plaisir..

 Henri-Etoile :

Ce que tu m’offres est un Jardin de Délices intimes et si secret…., j’aime tellement ton doigt en moi… et ton sexe à ma bouche

Haaaaaa! je suis dur, je suis dur de Toi, dur de Nous deux,

  Ma-Dame :

Dur de notre histoire Henri… si belle si douce

 Henri-Etoile :

de cette histoire, Ma-Dame, je souhaite et je désire une et des suites……..

de cette Fête je voudrais t’offrir…..

  Ma-Dame :

Tu voudrais m’offrir……

 Henri-Etoile :

le premier orgasme….

  Ma-Dame :

Mummmmm….que du bonheur…

 Henri-Etoile :

Et en formuler un Voeu, de cette jouissance…….

  Ma-Dame :

Et ce voeu serait…..

 Henri-Etoile :

de cette première Semence de Nous….

de poursuivre ce premier échanges de tous les possibles envisageables

 Ma-Dame :

…..mon souhait à moi aussi….

 Henri-Etoile :

la Semence vient

  Ma-Dame :

Imagine ma bouche sur gland tout doux

 Henri-Etoile :

je désire m’unir à toi de cela….

  Ma-Dame :

Je le tête très fort… 

Très vite tu t’engouffres en moi pour inonder mon sexe de ta semence toute douce et tte chaude

Henri-Etoile :

J’ai pleinement reçu, de toi……

 oui, au fond de toi, en cet intime profond

 Quels Délices……

  Ma-Dame :

…que du bonheur….

 Henri-Etoile :

Donnons-lui ainsi vie et en constance……

si tu en es d’accord…..

  Ma-Dame :

Je suis d’accord…

 Henri-Etoile :

Voilà qui est constructif et très positif….

 Je vais te proposer d’échanger de manière épistolaire, si tu en es également d’accord…, Car j’ai compris que tu es occupée en semaine….

 Ma-Dame :

J’essaierai de me libérer pour être plus avec toi

 Henri-Etoile :

C’est pour te faire part de mes ressentis, en prolongements….

 Je pensais à communiquer par mail, autrement dit…

 Même si c’est possible aussi ici, bien sûr.,

 C’est pour une ouverture sur l’expression, plus large, une expression approfondie….

Mais je n’ai  aucun « besoin » de présence ou de relation sérieuse et/ou autre…..
Tu peux être tranquille…

 Ma-Dame :

Je ne comprends pas….

 Henri-Etoile :

Je te propose une correspondance en parallèle de nos échanges instantanés

 Ma-Dame :

Comme douche froide…on ne fait pas mieux

 Henri-Etoile :

par mail, si tu préfères

  Ma-Dame :

Mais je n’ai  aucun «besoin » de présence ou de relation sérieuse et/ou autre…..
Tu peux être tranquille…
Explique moi ça…

Henri-Etoile :

que je ne cherche pas une « liaison » et que donc je ne cherche pas à t’envahir…

 Ma-Dame :

E…………….@……com

 Henri-Etoile :

Mon souhait est une complicité riche et sincère, profonde…..

 Merci pour cette confiance bienveillante

 Mon intention n’appelle nulle réponse, très chère…..

 il semble que vous soyez partie,

 Ma-Dame :

Je suis là

 

FIN PARTIE 4

(À Suivre!)

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Dance, Féminin Sacré, Humeur, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s