Vie Sentie-Mentale – Vie Aven-Tu-Rie-Ère, #5/5 et FIN

Sentie-Mentale – Vie Aven-Tu-Rie-Ère

Collection « Ecrits Personnels »

Sorte de défi lancé un jour par une correspondante à propos de récits personnels à rédiger à son attention. Voilà une des deux suites/thématiques données en commandes livrées

Alternance Part Five

 Nouveau lieu de travail, changement de contextes et très rapidement, retour aux connexions sur XYZ, redécouvertes de ces longs moments de caresses dans de profonds moments solitaires.

Purs moments de bonheurs en isolement quasi-total pour d’extravagantes communions dans la Volupté Une Volupté enivrante approfondie, amplifié par une bonne dizaine d’années d’abstinences charnelles totales…

Voyageant ainsi, sentimentalement, en aventurier des extrêmes onanistes, érotiques, sensuels, romantiques, de manière totale et permanente, sans Relations charnelles directes, mais tellement physiques, tellement cérébrales.

De nouveaux scénarios naissent ainsi… Reprenant les bases originales sans cesses réinventées, renouvelées dans le Plaisir, l’Emotion, les Sensations, les perceptions, toujours différentes, avec et dans un appétit insatiable…

En fond toujours et souvent de Belles complicités masculines, pour cet échangisme épistolaire pluriel ; Citons Francis, Daniel, dans les débuts … Un échangisme dans l’exhibitionnisme des mots et seulement, très rarement via l’image et tardivement, assez récemment même…

Il se doit que je raconte un été, l’été 2005 je crois bien, ou 2004, peu importe… Un très beau contact est établi avec Isabelle, un Contact très Puissant, très profond, d’emblée très riche… 

Dans le choc réciproque de l’émotion, et comme cela arrive assez étonnamment -finalement- . Rapidement un quiproquo s’installe, Isabelle ayant eu affaire à moi depuis le départ en pensant que j’étais un certain « Daniel » (cité plus haut et que je ne connaissais pas encore) qui se jouait parfois d’Elle en utilisant différents pseudos… Le Temps permit de rapidement dissiper ce doute dont Isabelle me fit part…

Tous nos échanges le long temps d’un plein été, beaucoup au téléphone aussi, étaient de grands élans, des après-midis entières, des nuits, des matinées, profitant de nos vacances et de la chaleur de cet été là.

Ce fut de luxuriantes caresses partagées dans nos orgasmes et nos souffles, jouant de vêtements, de positions, de lieux, d’objets, et notamment une brosse à dents, objet choisi dont Isabelle adorait glisser le long manche ovoïde dans son anus, de toute la longueur pour se pénétrer ensuite, d’objets glissés entre ses lèvres : rondeurs sphériques, balles de golf, ping-pong, etc. et/ou des longueurs rondeurs douces, bougies, etc… J’avais choisi cette brosse à dents aux formes très particulières qui lui avait été offerte par mes soins et attentions…

Évoquant régulièrement ce Daniel dont elle avait perdu la trace et pour qui elle m’avait pris, je me hasardais, un jour, à interpeller un pseudo « Daniel », sur XYZ, après quelques mots d’échanges, nous commençons à parler d’Isabelle sans trop y croire, chacun pensant jouer à un amusant quiproquo avec l’Autre… Assez rapidement nous avons compris que parmi les milliers d’inscrit-e-s, le hasard nous mettait en relation !

Avec Isabelle, la même dont nous parlions l’un et l’autre sans savoir !!!. Je lui donnais les premières nouvelles, faisant rapidement de même à l’égard d’Isabelle qui était parfois simultanément connectée… Ils s’étaient plus ou moins fâchés, mais étaient heureux de savoir où ils en étaient l’un et l’autre, par mon intermédiaire…

Daniel ignorait la qualité de notre Relation avec Isabelle, La relation avec Isabelle s’est progressivement éteinte à la rentrée, elle était enseignante… Dans le même temps que cette extinction, nous nous sommes liés d’amitié avec Daniel…

Plusieurs mois après, un an peut-être, Daniel me fait savoir qu’il va revoir Isabelle… Je lui propose, alors, lors de leurs ébats, de se rendre en sa salle de bains lui décrivant à la fois la brosse à dents, très précisément compte tenu de ses caractéristiques originales, ainsi que les balles, bougies et sphères, dans sa table de nuit, lui indiquant un usage et des modalités d’emploi très précis…

Au retour Daniel m’a fait part d’un extraordinaire Week-end avec notre amie, je n’avais alors plus aucune nouvelles d’Isabelle… Je reprends depuis contact régulièrement contact avec Elle, téléphoniquement pour des nouvelles…

De telles situations démontrent, l’originalité, de ces Chemins, leurs cohérences avec ma vie d’enfant, d’adolescent, d’adulte et d’Homme, sans cesse en quête de vivre ce que d’aucun cherche à refouler, de sa sexualité. Je vis cela dans l’ombre, seul, solitaire ;  la vie sociale du couple et/ou de cohabitation m’étant insupportable au-delà de quelques heures avec qui que ce soit. Les faits marquants de ma vie sont là, en cette part à la fois parts d’Ombres à la fois part de Lumières…

La stabilité vient de mes engagements « sociaux », vie sociale ordinaire,  passions littéraires, passions artistiques, etc.

FIN

Voilà, c’est le dernier chapitre des ces écrits, de cette commande qui correspond aux récits d’une série de périodes alternant vie sentimentale et vie aventurière. Il s’agit d’un passé transcrit, retranscrit.

Histoire complète donc, 

A vous lire,

Henri

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Culture, Dance, Féminin Sacré, Humeur, lutte, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s