Moon Mothers – Soeurs, Avril 2018

Bien Chère Flor,

Voilà le retour, mon retour sur la soirée  d’hier, en complément de ce qui a été dit sur le moment,

Tout d’abord cette charmante attente, accueilli par M……., souriante et chaleureuse d’emblée,

Puis de Toulouse est arrivée… « ****** », un peu stressée par son voyage depuis Toulouse sous une pluie battante, et les autres sœurs sont arrivées une à une, chacune comme des Fleurs d’un Bouquet…

 Lors des prises de paroles pour présenter intentions /bâton de Parole, la déclaration émue,  libre et sincère de la Soeur assise à ma droite (« ****** » )parlant avec son coeur a engendré en moi une forte émotion qui a fait venir mes larmes dès le départ de la méditation, des Larmes d’Amour en émotion…

Lors de la première phase, instantanément ou quasiment, s’est installé un anneau de Lumière Dorée, une Lumière presque consistante au dessus de nos têtes que chaque Soeur vient alimenter de son énergie…

Assez rapidement une sorte de vasque se forme au centre supérieur de cet Anneau circulaire et en rotation… La Vasque vient alors se poser au Centre de cet Anneau qui se transforme végétalement en autant d’arbres que de Soeurs-Racines Présentes formant le Cercle.

Le Coeur s’emplit alors de Fleurs, Fleurs de châtaigniers, puisque les Arbres-Utérus-Soeurs sont autant de châtaigniers ronds et doux, majestueux sur lesquels se trouve posé le Coeur. Ce contenu de Fleurs entre en mouvement, alimenté comme en autant de Sources par les Soeurs-Utérus-Arbres-Châtaigniers du Cercle

Deuxième phase:

En Gardien, je suis prosterné, comme je l’ai réellement été un jour dans le Coeur de la Cathédrale de Chartres aux pieds de Ma-Dame dans un acte et un geste d’Amour et de célébration du Féminin Sacré personnifié, incarné.

Je me suis donc redressé lentement et j’ai découvert les Soeurs, en nombre, Celles de Notre Cercle parées de blanc et en Gardien et au-delà d’Elles, la Multitude humaine. Je me suis recueilli, profondément, et une sorte de disque Solaire, un disque doré a basculé au niveau de Mon Coeur et a diffusé l’Amour, de l’Amour, Mon Amour d’Homme et d’humain pour chacune des Soeurs du Cercle et plus largement dans la Forêt des Soeurs Arbres-Utérus réunies dans la méditation mondiale.

J’ai alors senti mes mains sur le pommeau de l’Épée du Gardien, l’Épée commençant à agir en rayonnement au niveau du pommeau central de la rencontre des énergies terrestres et cosmiques se rencontrant au passage par ce Trait Sacrée de l’Acier plongé dans le Sol Terrestre, déployé vers le Ciel, mes Mains Unies au Pommeau… J’ai alors veillé à cette diffusion généreuse tout autour de moi, ce rayonnement prenant le relais duet amplifiant le rayonnement plus personnel du disque de mon Coeur. Les Soeurs concentrées, toutes délicieusement baignées dans et par l’Argent Lumineux de Mère Lune.

La troisième phase, c’est en lieu et place de mon Coeur une Fleur, toujours cette Fleur de Châtaignier qui rayonne de Blanc argenté dans la Lumière Lunaire, cette Fleur est venue dans mon bassin et s’est posée en son Centre-Racine en rayonnant et alimentant en Lumière argentée et Blanche tout la colonne partant de mon bassin jusqu’à ma glande pinéale en diffusant dans les épaules et les bras, le torse et l’abdomen… Kundalini douce,

Pour le Wezak qui a suivi, beaucoup d’échanges avec les membres du Cercle après la lecture tournante du texte très riche en partages de consciences et de préparation.  L’invitation à l’ouverture des mains et au partage du passage de l’énergie d’une main à l’autre a très vite donné lieu à une circulation d’énergies très fluide. Cette circulation d’énergie était autant captée-reçue que distribuée-déployée..

Une vision est venue de hautes montagnes environnantes planétaires d’où émanent ces énergies réunies autour de la terre pour le Wezak…

En émetteur autant qu’en récepteur c’est à nouveau au niveau de la glande pinéale que l’énergie se concentre et se diffuse en moi en relation cyclique constante avec les creux des mains dans lesquels coulent et s’écoulent les ruisseaux abondants et lumineux.

La circulation s’est aussi longuement répandue le long de la colonne vertébrale du sacrum jusqu’au cerveau…, Douceur Lumineuse de la Kundalini,

Il y a eu pour moi des intermèdes douloureux au niveau du corps(bassin et cage thoracique) en raison de la position assise au sol. J’ai ressenti une similitude de gêne physique du même ordre que lors de mon adoubement de Gardien et cela me touche…

Immédiatement à la fin de la méditation du Wezak, je me suis senti totalement vidé, comme épuisé, exsangue et presque déprimé.

J’ai pensé ensuite que j’avais peut-être trop donné…et/ou que mon corps avait été utilisé pour drainer, canaliser certaines énergies

Voilà Chère Flor, en mémoire de cette invitation,

Henri

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Culture, Dance, Féminin Sacré, Humeur, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s