Les Lettres, initiées par Inanna #1

Bonjour Ma-Dame,, 

Mes premières pensées, en prolongements de notre échange d’hier, mes premières pensées pour venir vous écrire.

Je m’installe donc, et j’allume les Bougies pour vous retrouver…

Venir vers vous de par ce rituel de célébration de chaque Aube, de chaque jour qui se lève….

Célébration de la conscience, célébration par le Corps, célébration des Sacrés de notre incarnation, la Mienne donc et les Bougies à présent de la Reliance,

Inanna ( Sumerian: Inanna; Akkadian: Ištar) was the Sumerian ...

Et à présent j’y suis, là, avec Vous et par choix.

Vous m’avez beaucoup dit, hier soir, vous m’aviez déjà tellement écrit, déjà, et j’y suis et j’y ai été si sensible., si attentif…

J’ai aussi à dire et à vous dire, , j’ai rapidement résumé qui je suis et ce qui me donne vie…, ce par quoi et en quoi je vis, par choix, en actes et en pensées, en réalité de mon incarnation et spiritualité.

Tout d’abord et j’y ai fait allusion hier, revenir sur comment je vis et ai vécu de ce fait et en particulier d’être ainsi en relation avec vous au Présent et dans l’actualité concrète de nos vies…

C’était, c’est, il y a 48 heures, le jour du 24 mars. Un jour de cycle lunaire qui nous conduit donc vers une Lune Croissante,Une Lune avec son « cortège » de propriétés bien particulières.

Ce jour là, j’en ai senti l’énergie dans le prolongement de l’équinoxe et la venue du cycle en cours.

Le matin, dès l’aube, j’ai engagé un processus méditatif…, s’en est suivi la visualisation d’une image concrète d’un Sigil dessiné sur le bras d’une personne, une amie qui porte de nombreux tatouages, et dans le même temps la manifestation d’une entité qui se manifeste en moi de temps à autre, une personne disparue, un artiste: Daniel Darc.

Cela m’a beaucoup troublé, et animé dès le matin par les forces de toutes les profondeurs de mon être, j’ai ressenti une énergie propice et favorable à la réalisation d’un acte de Magie pour mettre également en harmonie cette période exceptionnelle de paix humaine, sociale, etc.

J’ai donc réalisé les Cercles de « Protection » et de « Confinement » (sic), trouvé une intention et réalisé le Sigil. C’est précisément durant la réalisation des Cercles et la formulation de l’intention que vous avez réagi de votre Féminin et humanité à la publication relative à Innana. Le Sigil m’accompagne depuis et pour ce cycle de Lune Croissante où tout est ouvert…

fb_img_1590557638028

Vous connaissez la suite.

Je reviendrai écrire, vous écrire, 

Peut-être parlerons nous entre temps… Si vous préférez l’écriture au téléphone pour échanger en mode instantané et éviter les ondes hertziennes, nous pouvons échanger via messenger, hangout, etc.

Bien à Vous vers cette journée,

Henri

Elégie 

Moi pauvre qui n’est rien que rêve
Je les ai ouvert sous tes pas
Vas doucement car sur mes rêves, tu vas.

Mille et mille années
Si toutes étaient comptées
Longues heures de la nuit
Aux perles de rosée

Vieilles, vieilles et gaies
Oh si vieilles
Mille et mille années
Si toutes étaient comptées

Moi pauvre qui n’est rien que rêve
Je les ai ouvert sous tes pas

Vas doucement car sur mes rêves, tu vas.

par Daniel Darc

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Culture, Dance, Féminin Sacré, Humeur, lutte, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les Lettres, initiées par Inanna #1

  1. Gemssa dit :

    Je ne m’étonne pas que tu fais référence à cette déesse, mon cher Henri-Etoile:
    « Inanna/Ishtar a pour animal-attribut le lion. Son symbole le plus courant est une étoile ou une étoile inscrite dans un disque, symbolisant son rôle de divinité astrale9. Son nombre était le 15, ce qui correspond à la moitié du nombre 30 attribué à son père Nanna/Sîn (soit le nombre de jours dans un mois lunaire « idéal »). »

    • etoile31 dit :

      C’est la Déesse qui est très présente dans tous les écrits qui sont les premiers écrits humains que l’on connaisse, les écrits sous forme de tablettes d’argile et de pierre trouvés à Sumer sur les vestiges des premières civilisations humaines des premiers peuples organisés. Suite ces écrits figurent diverses mentions à la Déesse sous formes de poèmes où il est justement fait référence au Mariage Rituel Sacré eu aux amants de cet Être Féminin dont les actes et légendes seront ensuite transmis oralement dans la région. Ces actes et légendes sont à peu près tous systématiquement repris pour les plus symboliques par ceux qui beaucoup plus tard inventeront le célèbre Dieu Unique et notamment par ceux qui écriront la fameuse histoire de la Bible (Jésus, Marie, apotres) inventée de toutes pièces à partir de cette trame d’histoires réelles (tablettes)de la région(Mésopotamie) outr les besoins d’une autre invention: l’église catholique de Rome)… je ne parle pas de l’ancien testament qui lui est bien issu d’écrits retrouvés intacts comme ceux de Sumer(Mésopotamie), mais c’est une aie Histoire. Mes écrits font souvent référence à Ishtar-Inanna-Astarté-Aphrodite-Vénus, tu as du le remarquer à propos du Féminin…
      J’ai choisi mon pseudo « Étoile » par et dans l’Amour Éternel du Féminin, aimé par des Femmes au Féminin puissamment affirmé sans savoir à cette époque là qui étaient ces Déesses,
      Preuve que j’étais déjà porteur de cette profonde connaissance Cellulaire et génétique par et dans mon Corps…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s