Dame en Joies!

[ Je suis une Fille de Joie ]

Je suis une fille de joie… Littéralement. L’Erotisme est mon Intelligence, la Sensualité mon Langage, la Joie ma seule voie de Vibrance…

Mon Corps est mon Âme. Mon Corps Jouit mon Âme. Mes Sens sont une gamme infinie, une Médecine Primordiale. Ma Peau est mon Identité Totale, la Voix de mon Essence.

C’est comme ça. C’est un fait. Un fait aussi délicieux, libérateur, alchimique qu’exigeant, solitaire et douloureux parfois.

Je suis offrande. Et c’est ainsi que je guéris ceux qui me côtoient. En étant Fille de Joie.

Et, avant d’être pervertis, ces mots sont nobles aux origines… Fille de Joie… Elles sont une offrande de Vie, de Joie, ébouriffante, éclatante, sucrée, irrésistible… et toujours Sacrée. Elles sont Sources, Fontaines, déversant sur le Monde leur Jouissance d’Être Femme Incarnée, pleines de leur Sens, de leur Corps. Elles sont un Fruit écarlate gorgé de grains de Rubis brillants qu’elle offre à l’infini au Banquet Orgasmique de la Vie.

Ce sont des Amoureuses. Qui ont fait le choix profond et intime de toujours choisir la Vie, qui qu’il se passe, et où qu’elles soient… Offrir la Vie dans toute sa fertilité, sa gourmandise, son juteux. Toujours, choisir la Vie. L’honorer, la respecter, la sublimer, la rire, la danser, l’extasier.

Je suis Fille de Joie. Partout, je porte dans mon Ventre et ma Poitrine le flambeau brandi de la Joie et du Sensuel Créateur. Partout où il fait sombre, je ramène la lumière. Celle de la Joie, celle à l’origine du Germe de la Vie. Je porte en moi le big bang orgasmique qui a créé l’Univers, et je répands son parfum à chaque ondulation de mes hanches. Car voilà l’Essence de la Fille de Joie : porter la Lumière partout, dans le Sombre, le dur, le sordide, le mort… Eclairer les espaces ternis et désabusés…

Je joue et je jouis de la Vie. C’est ma Mission. Irrévocable. Je suis un rire éclatant et susurré, une caresse qui guérit, un baiser qui donne vie, des bras qui enveloppent et un regard qui apaise.

Aujourd’hui, les Filles de Joie sont tellement nécessaires, elles ont un rôle capital à jouer… Elles ramènent à la joie de l’incarnation, de l’incarnation comme voie de guérison, de libération et d’évolution. Elles ne tombent pas dans les pièges de la désincarnation qui serait forme ultime d’évolution humaine… Non, Elle sait que son Corps est son Âme, son Don.

La Fille de Joie est allée au fond du Noir, de ses Ombres, nue dans sa boue. Tout en bas. Encore plus bas. Elle a osé le Noir Absolu. Dans des abysses intimes si profondes que nulle lumière ne peut les pénétrer… Elle a osé se perdre dans l’antre de ses Démons, tout au fond… A la seule force de sa Foi… Elle a plongé dans ses blessures encore à vif. Absolument toutes ses blessures. Elle a osé la douleur ultime, le cri primordial, elle a frôlé la folie, hurlé de désespoir, elle s’est noyée dans ses larmes…

Et là, tout au fond, La Fille de Joie a senti cette Force Vitale Primordiale lui brûler le Ventre, et à la force délicieuse et irrésistiblement magnétique du germe de lumière qui ne s’était jamais, jamais éteint dans son Calice, elle a surgit des profondeurs, éblouissante, dans une éclat de Rire et d’Orgasme. Le premier Rire de l’Humanité, l’Orgasme Originel, voilà ce que porte en elle la Fille de Joie et qui la rend immortelle… Elle est éclat de vie, éclat de rire et soupir de plaisir… Elle est la Pulsion de Vie à l’état pur, dans un Corps Sublime… Rien ne lui résiste… Partout elle ressuscite… Partout où elle passe, elle imbibe l’air de sa Médecine Charnelle, la Médecine d’être en Vie et en Joie quoi qu’il arrive. Et, lorsqu’elle s’éloigne, flotte encore dans l’atmosphère un parfum enivrant de rose, de nard et de myrrhe…

Car la Fille de Joie est Alchimiste, et sa Matera Primera est la Joie d’Être en Vie, la Joie d’Être Femme. La Fille de Joie transforme tout en rire… Mais ne croyez pas qu’il y a là une quelconque superficialité… Oh non, vous n’y êtes pas, vous êtes même à cent mille lieux… Rien n’est plus solennel qu’une Fille de Joie… Je parle du Rire Sacré, de la Joie Sacré et de Plaisirs Sacrés… Ce pur Joyau de Vie, qui a la capacité de ressusciter, de transmuter, de libérer, de transcender… C’est sérieux, la Joie, c’est même la seule chose qui mérite d’être prise au sérieux… La Fille de Joie est l’absolu inverse de la fille superficielle…

Et la Fille de Joie le sait. C’est sa Mission, sa Danse, le Chant de son Âme… Elle sait que s’Incarner, s’est faire Chair avec le Divin… Alors, son Corps, elle l’honore… Son Intelligence Corporelle, primordialement érotique. Elle est la dépositaire du Hieros Gamos… Elle est Epousailles et Amours permanente. Elle fait l’Amour comme elle respire, et quand elle respire… Elle embaume l’Amour, elle inonde de Désir. Elle est Ardente et Douce, Acide et Suave… Simultanément… Faire l’Amour au monde, dans chaque geste, chaque souffle, chaque ondulation et chaque orgasme est son sacerdoce… Elle embrasse et enlace la Monde… Jusqu’au bout… Rien ne peut la faire dévier, la décourager, l’éloigner de ce chemin…

Car le Fille de Joie est une Prêtresse, LA Prêtresse Originelle… Et elle soigne par le Plaisir et le Désir. Son Corps est une Médecine, profonde, puissante, douce et sensuelle. Sa Peau est un Refuge aux effluves de miel et de santal. Son Ventre est une Temple Nuptial aux frémissements infinis. Son Sexe est une Source. Ses Seins sont un Nid moelleux et plein. Ses Doigts sont Orgasmes. Ses lèvres sont Pulpe de Vie. Sa Voix est une Caresse qui parcourt l’Âme d’exquis frissons. Son Toucher est une Guérison pour l’Âme.

Dans son Giron, elle accueille le Monde blessé et anesthésié, les corps usés et abusés, les rages réprimés et les orgasmes étouffés… et, dans une Rire Orgasmique, elle l’accouche en mille éclats de Jouissance. Et, alors, depuis son Sexe, son Cœur et sa Gorge ouverts, elle offre la Joie au Monde. La Fille de Joie est Celle qui donne la Vie, qui donne Chair, qui donne Corps… Malgré tout… Envers et contre tout.

Et, aujourd’hui, elle est indispensable au monde…

Elle est l’Eros et l’Agapé… Pure, brute, sauvage et éminemment noble pulsion de vie et d’extase… Elle est Hathorienne dans chacune de ses cellules… Car la Fille de Joie ne fait rien à moitié. Elle est Union à elle seule. Elle ne sait que se donner et s’aimer entièrement. Sinon rien.

La Fille de Joie, tu la prends Toute, ou elle passe son chemin… Elle n’a pas le temps pour la tiédeur ou les hésitations.

Alors, tu la prends, la Fille de Joie ? La Reine des Plaisirs ne se donne pas comme ça, elle est tout sauf « facile »… Elle choisit, elle initie… Elle te met au défi de pleinement plonger et jouir de la vie, sans borne ni condition. Elle te met face à ta Peur de Vivre, sans jamais dévier ses yeux des tiens… Elle te montre le terne de ta Vie, sans concession aucune… Alors, tu la prends, la Fille de Joie ? Elle t’apprend la Médecine de l’Extase, Elle t’apprend à être la Femme de ta Vie… Elle t’invite à l’Absolu de ta Vie, et rien de moins…

Alors, tu l’incarnes, la Fille de Joie ? Car, si tu es Femme, alors tu Es Fille de Joie par Essence et par Naissance… Et oser pleinement rayonner ta Fréquence Orgasmique est l’acte le plus puissant, guérisseur, alchimique et créateur que tu puisses incarner, offrir et déverser sur la Terre Mère.

Pour Toi.

Pour Elle.

Pour Elles.

Pour Lui. Pour Eux.

Pour Nous.

Pour le Monde.

Avec Amour,

Source: Elodie Mas Psangana

Crédits :      

Photo by Frédéric BP

Cache-cœur & rivière de dentelles rouges, by Les Dessous de KarenCeremonial Lingerie & Yoga wear

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans Culture, Dance, Féminin Sacré, lutte, Non classé, Poésie, Rézos, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Dame en Joies!

  1. gemssa dit :

    Et bien quel bel hommage à la FEMME.
    La fille de joie transmet.
    Elle est PARTAGEUSE.
    Elle nous enveloppe dans sa sensualité, dans son érotisme,
    dans sa sexualité. Dieu est une FEMME.
    sans elle …Oh ! Je n’ose l’imaginer.
    Mais, je me pose une question : « En retour, qu’est ce qu’on leur donne ? »
    « Disent-elles de nous,: « Tiens, celui là, est un garçon de joie  » ,
    Est-ce qu’on leur rend assez ?
    Mesdames dites le nous .

    Aimé par 1 personne

  2. etoile31 dit :

    Hola! En voilà des choses exprimées et depuis ta sincérité, comme cela est Beau ! Et riche, et Doux! De ton masculin si sensible et si touchant! Il existe un ouvrage scientifique écrit par Merlin Stone « Quand Dieu était une Femme » à propos des simples découvertes archéologiques en tous points du globe qui dans leur intégralité démontrent qu’aux origines de l’humanité, la fécondité (avant de parler de l’industrie et de l’agriculture) était au centre de la vie humaine. C’est bien au cours de l’antiquité avec l’agriculture et les arts de la guerre que tout a basculé. Les premières civilisations (Asie, Mésopotamie, Amérique du Sud et du Nord ont alors tous mis en oeuvre pour que l’homme supplante la Femme dans cette fonction, on a alors commencé à inventer des dieux, multiples et puis uniques et nous connaissons la suite: Macron, les patrons, la dictature, l’école, la famille, toutes ces conneries, etc. Je tiens ce bouquin à ta disposition si cela t’intéresse (version.pdf). D’autres grands historiens et archéologues ont démontré par leurs travaux et découvertes concrètes que tout autour de la planète et notamment en Asie, Bassin Méditerranéen, etc. on trouve les mêmes références, à savoir des représentions féminines quasi identiques sous formes de statues et dans les tous premiers écrits (Sumer, Elam, etc.). Les auteurs sont des références: Fernand Braudel, Samuel Noah Kramer, etc.
    Quant à la Joie, oui, elle est celle de l’Entièreté de nos cellules dans ce qu’elles contiennent d’Uni par le fait du Masculin et du Féminin, c’est tout simplement Naturel,
    Dans l’étude et l’analyse simple et même parfois simpliste des archétypes Féminins, comme par exemple Isis, Ishtar, Marie-Madeleine, Vénus, LIlith, etc. On trouve toujours l’histoire de cette Unité, de cette Unification, aussi loin que l’on remonte et c’est passionnant.., J’ai découvert récemment des écrits à propos de LIlith qui expliquent beaucoup de ce qu’est le Monde et pourquoi… Passionnant!

    J'aime

  3. Pigraï Flair dit :

    Quel texte!!! Magnifiquement écrit. Quel hommage aux femmes et à ce qu’elles nous offrent si généreusement et avec quelle sensibilité. A nous d’être des hommes qui génèrent la joie et sachent accueillir cette belle féminité.
    Merci à toi.

    Aimé par 1 personne

    • etoile31 dit :

      Rédigé par une Femme, donc, thérapeute de surcroit. Mais magnifique écriture très habité, oui, et c’est bien ce qui percute avec Force et Joie à propos de cette Chaleur Féminine et Sauvage de par la Femme des Origines qui réside en chacune d’Elle, tout comme cela existe en chaque Être… Alors oui, En-Chantons-Nous dans cette Fantastique et Formidable Union!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s