Se rendre à Karouf’, pi écrire à la Dame ={:-)

Bonjour

J’ai observé dans vos rayons une pratique d’affichage qu’il me semble important de vous faire remarquer que j’ai constaté (photos et ticket de caisse ci-joints).

Un produit « Olives vertes dénoyautées » 100g (marque Delieuze) est affiché sur l’étiquette/prix à 4,17€/kg, soit 0,42€ les 100 grammes, soit 0,34€ de moins que ce que l’affichage l’indique (0,76€ ). J’ai en effet payé ce produit 0,76€ et non 0,42€ comme j’aurais du le payer.

De votre affichage je comprend que vous faites payer l’eau (80gr) que contient l’emballage au prix de 4,17€/kg.

Pouvez-vous me fournir les textes réglementaires en matière d’affichage des prix qui permettent d’afficher le prix des produits vendus avec une facturation au consommateur du poids net non égoutté au kilo?

Merci pour votre réponse et votre compréhension.

Bien cordialement,

Henri

Ha Ha Ha!

La directrice du Pricing Carrefour France vient de m’appeler (45 minutes au téléphone) pour le baratin commercial habituel. J’ai bien compris qu’ils se sont largement concertés avant de venir vers moi, d’envoyer un thermomètre pour prendre la température du gazier…

Le courrier que je leur demande est toujours « à l’étude » et je leur ai fait réviser ( à toute cette joyeuse bande d’escrocs) les textes de lois que leurs spécialistes font voter aux parlementaires pour arnaquer mieux chaque consommateur que nous sommes avec la bénédiction de nos représentés démocratiquement mandatés à cet effet… Du coup ils passent actuellement en revue tout ce qui contient de la flotte dans leurs rayons de tous les carrouf’s, ça va les occuper pour leurs journées de télétravail dans leurs résidences de bourges de Merde!

Je leur ai dit qu’ils pouvaient compter sur moi pour leur coller aux fesses! Et je leur ai parlé des mésaventures fiscales et administratives/logistiques de E.Leclerc (en mentionnant vaguement une « enseigne concurrente ») suite à mes petites actions.

Et puis on a parlé de la vie, toussa, de Pâques, de Rhône-Alpes, etc.

Et elle m’envoie un bon d’achat, Ha Ha Ha!

Bises,

Henri

P.S: Bon, c’est pas tout, je file à Karouf pour les stocks de confinement….

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Enerfé, lutte, MeWe, Multiple, Rézos, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Se rendre à Karouf’, pi écrire à la Dame ={:-)

  1. Filimages dit :

    Tu sais que l’eau est un bien précieux et qu’elle doit donc se payer en conséquence. 😉
    Mais tu as raison de dénoncer ces pratiques trompeuses. J’en vois moi aussi, mais, contrairement à toi, je laisse souvent pisser (manque de temps et d’envie).
    Bravo l’artiste !

    C’est ton chat sur le balcon ?

    J'aime

  2. etoile31 dit :

    La Chatte de la voisine qui tente de me séduire… et elle en vient presque à roucouler.., Elle va finir en pièces ou bien en rondelles et distribuée aux K-Nards du Kanal…, Elle le sait, on en parle beaucoup (avec la Chatte de la Voisine!)
    J’en vois systématiquement. Je n’interviens pas systématiquement car moi aussi, Pfff! En contrepartie, je fauche énormément de trucs dans ces enseignes, au vu de ce qu’ils nous volent à chaque passage chez eux, c’est pour moi la moindre des choses…
    Avec E. Leclerc, c’était allé un peu plus loin, vu que comme ils ne me répondaient pas à mes courriers (avant internet) sur diverses arnaques du genre (les prix chocs, l’eau des petits poids, la remballe, les offres groupées, etc.), j »avais envoyé copies de mes courriers et éléments de preuve à la DGCCRF de l’époque. La réaction n’a pas tardé, quelques jours plus tard, semaines, un appel du PDG en personne en insistant pour me rencontrer…, j’ai refusé pour voir jusqu’où pouvait monter la pression…, le mec une fois à point, on a convenu de se voir un jour où je ferai mes courses.., Là, reçu comme un commerciel de Kellogs ou de Wallmark dans un salon idoine, la discussion a tourné autour du fait que mon action avait entrainé une immobilisation de tous leurs stocks sur deux semaines par l’administration, etc. etc. Au final, « Combien vous voulez….? » Ha Ha Ha! J’ai alors fait part de mes engagements dans la vie locale et notamment dans le secteur associatif bénévole en mal de ressources. nouvelle question: « Combien vous voulez….? ». J’aurais pu dire 25 000 je pense…, J’ai dit 8 000€. Coup de fil, un dirigeant est arrivé et consigne lui a été donné de trouver un arrangement pour la somme que je demanderai! Le partenariat a duré jusqu’à ce que nous mettions fin à notre action…. J’ai revu le dirigeant en question (faire ses courses dans les rayons) que je voyais chaque année pour le plaisir (et pour l’enveloppe) et il m’a dit: « Je vous revois quand…? Vous savez notre partenariat est pour la vie, vous devez avoir conservé l’enveloppe » (en effet, on s’amusait parceque chaque année je prenais soin de revenir avec la même enveloppe usée, élimée, cornée, tamponnée de tous les côtés, griffonnée, etc.) Il semblait déçu, mais depuis mon action, les affichages de prix sont corrects dans cette chaine régionale de E. Leclerc.

    Avec Carrouf’, là, sur le coup, je suis un peu tombé de ma chaise parceque les services concernés ont découvert avec mon intervention la réglementation en la matière… Quant à la connaissance de cette réglementation au niveau des enseignes, c’est même pas la peine de leur en parler !!! Je peux te dire que partout où je me sers, les prix et les affichages des rayons du frais (fruits, légumes, ventes au détail, etc.) sont à jour !!!

    J'aime

  3. gemssa dit :

    Chat alors !
    La prochaine fois prends des olives avec noyaux.
    C’est + cher ou – ?
    Normalement, c’est plus lourd.
    Bon dimanche mon Henri, et fais gaffe à tes olives et à tes oeufs.

    J'aime

  4. Tu as raison d’être chiant 🤣
    Tu as oublié de compter les grammes de produits chimiques de ces olives non vertes…
    Je ne vais plus dans ces endroits.
    Il faut aller au marché ou dans des endroits ou l’on vend en vrac au poids réel. Nous sommes responsables de l’existence de ces « surfaces » en achetant chez eux. « Et Ils »

    Aimé par 1 personne

  5. …ils n’ont d’intérêt que pour notre portefeuille et ceux de leurs actionnaires.
    Dans le cas précis que tu nous présente il serait interessant fe comparer poids/prix des olives achetées en direct au marché par rapport au poids/prix de carouf/leclerc.
    Il a deux qui se font toujours avoir avec les industriels/distributeurs ce sont les producteurs et les consommateurs.
    Il faut donc les shinter en achetant local, en direct et en vrac.

    Aimé par 1 personne

    • etoile31 dit :

      Je fais mes courses auprès de producteurs et collectifs de producteurs qui distribuent leurs produits directement au consommateur. Pas évident de trouver le champ de tout ce qui est à subvenir aux besoins. Je ne consomme strictement aucun produit transformé ou préparé. Je me nourris des seuls préparations culinaires.J’ai vécu mon enfance et préadolescence dans une famille de paysans-fermiers-esclaves. J’ai donc grandi avec poules, Lapins, Dindes, Pintades, Canards, Porcs, Vaches, etc. bref! À la ferme avec les légumes et les fruits du jardin. J’ai gardé le goût de cela! Je complète avec des achats en grandes-moyennes surfaces de proximités à tailles humaine, jamais en hyper, j’y crèverai sur place de l’ambiance putride et pestilentielle, c’est certain et je n’essaierai jamais! Je connais bien ces magasins à taille humaine et leurs personnels.
      Il y a de vrais mystificateurs chez les petits producteurs, de vrai-e-s charlatan-e-s et escrocs et je déteste manger de la merde!
      Mais merci pour tes commentaires, ils m’on permis de penser que j’avais oublié les fameuses olives dans ma préparation du jour!!!🌿😱🌿😜🌿😜🌿😱🌿

      J'aime

      • Heureux de mieux te connaitre. Il est vrai qu’il faut trier dans tout ça et ce n’est pas facile.
        Désolé pour le triste destin des olives!🤣

        Aimé par 1 personne

        • etoile31 dit :

          Destin de ces olives, une préparation pour le repas de ce soir et réjouir des enfants+ des adultes avec un bon pinard! Je prends effectivement beaucoup de temps et de plaisir à faire connaissance avec les product-rices-eurs chez qui je me fournis… Mais bon, ce qui est dommage pour nos organismes dont nos papilles, c’est que tout est à présent saturé de produits pétrochimiques de tous ordres…

          J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s