Édifices et Kons-Tenus…

https://photos.app.goo.gl/AFnhgBzcn7Qkspuj6

Mais pour parler des photos de ces monuments, ce qui m’intéresse, c’est l’architecture et les sites géologiques et géographiques sur lesquels sont réalisés ces lieux de cultes. Généralement, et systématiquement, les églises, cathédrales, chapelles temples, appelle-les comme tu voudras, sont placés sur des sites remarquables de cultes au soleil, à la Lune, aux cycles des saisons, au Cosmos à l’observation du Ciel. Rien à voir, mais rien à voir avec le Petit Jésus, le fils de la Mère porteuse aux deux Papas et encore moins avec le Krétin de ce soi-disant géniteur de chimères à deux balles et de l’invention de la cote de boeuf d’Adam avec le cortège de misères bien concrète dont cette histoire à deux balles est à l’origine à 10 000 % !

Ces constructions ont été également édifiés sur des sites funéraires et/ou des nécropoles dont il reste bien souvent une raison tellurique, géologique, géographique qui subsiste. C’est précisément ce qui m’intéresse, le décor, les crucifix, leur décorum, etc. si tu savais comme je m’en branle… Nous en connaissons tou-tes tellement le sens et les conséquences! Par exemple tu vois, la petite grotte représentée, là avec les fleurs, les statuettes, etc. Cette grotte est là suite aux grandes pestes du moyen-Âge, au III ème et IV ème siècle. Les gens venaient s’agglutiner là pour bouffer et pour crever…. Ce jourt là, cette église incroyable était fermée et comme j’allais partir, une petite dame est arrivée, une vraie bigotte avec plein de pots de fleurs de Toussaint et des cadavres et elle m’a ouvert l’église et m’a raconté plein d’histoires. En effet, elle avait participé aux travaux de restauration de fresques très anciennes avec des artistes, des historiens, etc. Bref, elle s’était passionnée et on a bien discuté, elle m’a montré plein de trucs qu’on ne voit jamais. Elle était là-dedans comme chez elle, Passionnant et en plus j’adore cette région du Lauragais et de La Montagne Noire j’y ai mes origines familiales identifiées depuis le XVIème siècle !!! En parlant avec la Dame, j’ai réalisé qu’un de mes cousins par alliance a été maire de ce village durant deux mandats. Et la dame connait très bien ma cousine… . Je ne faisais que passer ce jour là, C’est Mon-Sieur qui m’avait récemment parlé de cette Église qu’il n’avait pu voir de l’intérieur…

Le message, il est dans ce passé dont nous sommes faits, constitué, de par nos lignées et de par nes molécules et autres innombrables cellules corporelles gorgées et saturées d’informations dont nous ignorons tout par simple manque et absence d’attentions, absence de culture et d’éducation… Le message il est pleinement ici et maintenant dans ce qui existe et qui est le fruit (et la fleur) de la vie…

La Mort est si proche, Elle est si Belle!

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Culture, Dance, Enerfé, Féminin Sacré, Humeur, lutte, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Édifices et Kons-Tenus…

  1. Filimages dit :

    Je m’interroge sur la photo du Flamby en début d’article. Est-ce pour ceux qui croient que le PS va miraculeusement ressusciter ?

    Aimé par 1 personne

    • etoile31 dit :

      Quelle meilleure illustration de la Konnerie qu’un représenté patenté de la Démo-Kratie, n’est-ce pas et de la Konnerie au sens large, par extension, je veux dire…
      La Connerie s’étend bien au-delà des frontières,
      C’est certainement pour cela que les hommes sont frères…
      Amen!
      Makron aurait mieux fait l’affaire, c’est évident, mais c’est une telle marionnette! Flamby le représente mieux, ou Merkel…, Enfin, c’est tout à mettre dans le même sac pour la même destination, Hein!
      Ha Ha Ha!
      https://photos.app.goo.gl/hJ48eM9ppQBuYuFw8

      J’aime

      • Filimages dit :

        Vivement le retour de la monarchie, avec Roi, inquisition et toutes les joyeusetés religieuses ! Ils savaient s’amuser à cette époque. On réchauffait les hérétiques de notre genre avec un bon bûcher ! Ça fait chaud au cœur, mais d’abord au cul.

        Aimé par 1 personne

        • etoile31 dit :

          C’est le Pal qui réchauffe le Kul, enfin l’orifice. Pour la Monarchie on a aujourd’hui toussakifô et plus encore, il me semble, la cour, le décorum et mieux encore, les valets, les Seigneurs, les serfs, le tout avec une com du Diable et un bon vernis par dessus, Bref, c’est modernisé au top. Quand à l’Inquisition elle est sophistiqué, comme il se doit, numérisée, oui, mieux que rectale encore, puisque digitalisée(sic). et ce avec tact (sic-bis)…
          Tu te sens hérétik, toi…?

          J’aime

  2. gemssa dit :

    Je me posais la même question que Phil. (l’entame de l’article)
    J’ai donc eu ma réponse.
    Oui, revenir à l’époque de Versailles, hi,hi,hi….
    et on essaie de croire que d’être Roi, était un vrai métier.
    Dans sa journée décrite dans cet article,

    Cliquer pour accéder à aide_visite_vie_de_cour.pdf

    ils oublient de nous dire qu’il la commençait par se faire laver son petit jésus,
    car les nuits étaient agitée avec ses favorites…..
    Enfin, bref, je vais où là.?..
    Je ne sais pas si ça a beaucoup changé……

    Aimé par 1 personne

    • etoile31 dit :

      Concernant le passé, je ne fait nulle part référence à une quelconque période, monarchie ou autre, c’est le même système depuis les premières tribus et la fin du Néolithique…
      Le fait de Versailles, comme celui du principe de la Monarchie, comme le fait de Dieu, tout ce bordel est en constante évolution-adaptation, c’est factuel. La Base, c’est le Patriarcat, un représentant masculin, le Dieu tout puissant et invisible, fabriqué de toutes pièces à base de peurs diverses, multiples et variées. Lequel Dieu mandate soit disant des représentants, essentiellement genrés et sexués en tant qu’hommes (cela sembla avoir été au départ la chose, le fait majeur et central, le plus important, Ha Ha Ha! Les Kons!), lesquels s’arrogent tous les pouvoirs conférés par le Machin invisible qui ne baise jamais. Par ces pouvoirs machistes, sexistes, racistes et xénophobes (Amen!) ils ne peuvent exister que pourvus d’une Cour composée d’assemblées de différentes natures, les gestionnaires, les artistes, oui, toute la liste de ton document,
      Tout est intact depuis l’Antiquité le système est juste plus sophistiqué, plus pernicieux, plus pervers, plus morbide, plus putride au fil des évolutions. Il n’y a qu’à observer le résultat à ce jour….
      Quand à la Monarcvhie il n’y a aucun dirigeant de ce monde qui se défend d’être un monarque que je sache puisque de manière plus ou moins hypocrite ou visible et frandche, il en est un de fait…, toujours sur le modèle de ton document.
      De fait l’Europe est constitué de monarchies plus ou moins bricolées et adaptées. Ce qui est sûr et certain, c’est que chaque dirigeant eoropéen comme il en est ainsi depuis le Premier Pape adoube au nom du Machin invisible qui ne baise jamais chaque nouveau dirigeant d’un pays Européen. C’est ainsi que chaque grande date anniversaire d’un Traité Européen, l’ensemble des dirigeants se réunit à Rome et la célébration est systématiquement ouverte au Vatican par le Pape (représentantofficiel agréé et assermenté du « Machin invisible qui ne baise jamais ») exemple concret ici d’une de ces dates.. : https://www.lopinion.fr/edition/international/60-ans-traite-rome-anniversaire-haute-tension-122779

      Les 60 ans du traité de Rome, un anniversaire sous haute tension – International | L’Opinion
      C’était le 25 mars 1957. L’Allemagne, la France, l’Italie et les trois pays du Benelux signaient, dans la grande salle des Horaces et des Curiaces du Capitole, le traité de Rome instituant …
      http://www.lopinion.fr

      https://photos.app.goo.gl/a9UkDRMJUAcp52Ne9

      5 new photos by Etoile Henri
      photos.app.goo.gl

      Donc à propos de savoir si cela a beaucoup changé, Ben tu peux t’en faire une idée.
      Sinon que la Pondeuse d’Autriche la « Habsbourg » n’officie plus pour la reproduction des épouses et époux et le tissage des intrigues avec le Vatican, mais voiloilà ce squi a changé. C’est le Sieur Lamponéon Pelle-À-Tarte qui lors de son accession aui pouvoir avait pour intention non dissuimulé d’éraiquer ces deux institutions pouuries et vérollées dont nous payons encore les frais aujourd’hui: Flinguer le Vatican et le Pape et flinguer les Habsbourg et détruire leurs racines. Il a vite renoncé le mec au vu du chantier que même la révolution Française n’avait même pas réussi à envisager avec les pseudos révolutionnaire institués en représentants patentés du « Machin invisible qui ne baise jamais » tellement ils étaient révolutionnaires… Ha Ha Ha! C’est un peu comme les résistants français ça, à la fin de la guerre !!! ou à l’image des défenseurs de la démokratie aujourd’hui, Hein!

      J’aime

      • gemssa dit :

        Calme toi, mon ami.
        J’ai voulu m’amuser en réponse à vos échanges entre toi et Phil,
        et non par rapport à ton texte.
        C’est la cour féminine de Versailles et son histoire libertine
        de ces courtisanes qui m’intéresse, le reste…ce qui change, c’est qu’à cette époque,
        il n’y avait pas de passage à la télé, comme hier soir…..

        Aimé par 1 personne

        • etoile31 dit :

          Ha oui, La Cour féminine, oui, une fort belle illustration de ces pouvoirs dominateurs, dont là également rien, rien n’a changé.
          Déjà en ce qui concerne l’expression féminine qui n’a existé effectivement que ici encore sur le modèle du pouvoir masculin par une indispensable concession à une autre forme de pouvoir féminin, celui de la fécondation. Et la plus belle illustration en est ce que j’évoquais précédemment la « Maison Habsbourg » où une femme en particulier à décidé de jouer le jeu de ces pouvoirs sexistes avec sa sexualité et sa féminité, à savoir sa fécondité, revenant ainsi en quelque sorte aux temps de l’Antiquité où Déesses et Dieux se repartissaient les fonctions de pouvoirs sur le modèle du patriarcat, de quelques pouvoirs concédés par l’Homme àla Femme, oui, encore une fois.
          Effectivement le rôle de ces courtisanes et des Femmes à la Cour n’était pas secondaire, loin de là dans cette part des concessions et mettait en valeur cette grâce et cette poésie de la vie selon le Féminin, nous sommes bien d’accord. On en connaît ce qui nous en est rapporté, notamment par le romantisme et la sensibilité, la sensualité et le charme qu’il en émanait. Les intrigues aussi pour beaucoup. Le Petit Trianon à Versailles en est une Magnifique illustration et à lui seul, ce site vaut une visite exclusive, à la fois pour ce qui est sur un plan esthétique et architectural, sa richesse pleinement féminine, mais aussi pour ce qu’il représente, bien sûr.
          Mais de cette monarchie, le Féminin était donc ainsi cantonné, à l’écart et invisibilité, étouffé, dénié, brisé.
          Il faudra attendre les premiers « salons » et autres « causerie » pour que les femmes se voient accordée une place.
          Mais oui la Femme a toujours eu une place dans la société et la vie humaine et cette place est même centrale évidemment.
          Mais bon, de manière très calme je tenais quand même à dire et exprimer ce fait que nous modes de pensées et de vie sont profondément conditionnés et très formatés au privilège de certains et au détriment de certain-e-s, de manière extrêmement violente et abusive, perverse et pernicieuse, de fait. Et cela au détriment de tou-te-s et de chacun-e, parce-que effectivement cela touche au fondement(sic) même de notre vie quotidienne en affectant chaque instant de notre existence humaine.
          Paix à Toi mon Brave! Et bonne journée! Ici partitionné est un enchantement, même en plein centre ville..
          https://photos.app.goo.gl/gEJogETDmMLdwjnY8

          Aimé par 1 personne

          • gemssa dit :

            Tu sais, il y a des courtisanes qui se sont bien jouées des z’hommes.
            Il y en a même eu des espionnes.
            Je ne défends aucunement l’homme,
            lui préférant, comme tu le sais, la beauté féminine.

            Aimé par 1 personne

            • etoile31 dit :

              Je ne défends pas davantage la Femme. Il se trouve que de polarités disctinctyes et différentes nous formons une identité une entité humaine.Et ce sont bien ces différences qui génèrent et engendre un « Jeu » le plus beau d’entre les jeux, cela dit! Je suis a
              oui, de quoi tu parles,
              Tu évoques Mata Hari, je suppose. Mais on dit aussi que sans avoir été une espionne, elle en savait un peu (beaucoup) trop sur justement certains hommes importants…. Condamnée à mort sans preuves ni avocat pour son jugement qui consiste en une vague accusation nécessaire pour la faire disparaître purement et simplement…
              À propos de Beaté, je suis aujourd’hui allé au Parc puis ensuite allé voir une Oeuvre d’art du Moyen-Âge (1500). Très célèbre dont as déjà du voir des reproductions dans les livres d’école de l’époque, et/ou ailleurs : La Dame à La Licorne et le sujet mis en exergue est des plus intéressants, j’ai pensé à toi, j’ai fait les photos mais vise un peu les deux textes à propos de cette gigantesque tapisserie qi traverse les siècles, en passant par le Limousin !!!…
              Les deux cartels : https://photos.app.goo.gl/B9NEHLeaCiK8tYkD8
              Et l’œuvre en question…: https://photos.app.goo.gl/FCG2fFYwCTQWRqJeA

              J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s