Orifices Anaux Puants…..Wap!

Image

Aux trous du Culs Ré-Unis, en Co-Errances (Pôvres d’Eux!)

Quand l’Intelligence s’Emmêle! :

« Ha! Un blocage concerté et simultané de votre part à tous les deux de mon profil

(les ceusses qui veulent les noms, n’hésitez pas à demander!!!!, Vous aurez… Hé Hé Hé!!!),

c’est suspect ça déjà…

Ça sent la concertation, l’ organisation….

le binaire,

la limite…

le réduit…

l’enfermement,

l’isolement,

le manichéisme,

toussa quoi….

Reve-Hélateur… N’est ce pas….

Bon courage à vous deux…

Henri »

Je n’aurais jamais imaginé que vous auriez sollicité une suspension de profil…. C’est Petit! Mé Cé Petit…..tout petit petit…..

Kosor, une petite vieille grossi

 

Publié dans correspondance, Enerfé, Humeur, MeWe, Multiple, Non classé, Rézos | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 8 commentaires

Les vidéos du Dimanche de Mars, #4/4 (Suite et Fin)

img9

Quatrième Vidéo

Voilà qu’un Cap est Franchi immédiatement visible dans cette Quatrième et Ultime Vision offerte, Ô Mon Amour! Tu vas ainsi nous offrir là les Sommets de Toi-même, c’est visible et compréhensible d’emblée au vu des épisodes précédents….

Tu t’es donc placée là, dans un mouvement de rotation sur la couche, Dos à la Lumière, entre les Tulles et exactement dans l’Axe de la Géométrie Triangulaire de la Grotte-Ciel  en second plan et comme pour souligner l’Élévation à laquelle tu vas nous conduire de tes Dimensions Orgasmiques de Reine-Vénus-Femme, vers le Sommet de la Triangulation et alors que nous voilà Ré-Unis à Quatre par ton Fait de Déesse…

img8

Au moment où l’enregistrement est lancé, tu chevauches déjà l’Oreiller-Monture en Fière et élancée Amazone Brûlante et Dansante…. On comprend et devine la pénétration profonde de l’Objet en Toi puisque tu bouges en Métronome de Chair mouvante sur l’Axe qui fait ton Corps aller et venir si ardemment avec une rapidité qui nous montre que tu es déjà dans les Sommets de l’orgasme…,

Tu es en appuis bien fermes de tes resplendissantes épaules et de tes deux mains sur la Monture qu’est devenue l’Oreiller…, Tu chevauches, tu chevauches, la Monture t’emporte…, Le Souffle te manque de tels assauts qui vous propulsent littéralement. Les mots fusent, exhalés dans la Chaleur de la Forge de ton Corps:

b4f694cad92578dcda4fe34a485b0775-1

« Que c’est Bon!, Que c’est Bon! », les mots cinglants dans la Chambre haute de plafonds se succèdent dans les halètements chauds de tes souffles mécaniques qui accompagnent ces mouvements de tout ton Corps, de toute ton incarnation humaine et pourtant tellement Divine….,

De ton bassin, bien sûr et de tes hanches qui vont et viennent comme un mécanique bien huilée au rythme si précis, si « onctueux de ta chair en Lumières dans Nos Regards pour Toi, tu es Magnifiée dans ce Désir Houleux!…,

tumblr_ojkux0Hoyd1uq5mmho1_400.gif

Tes seins sont dressés, et visiblement très durs et très fermes, car aucun mouvement de balancier ne les animent, toute leur densité est au maximum, comme deux fruits fermes inamovibles, deux obus, ce qui est surprenant à observer dans ce que nous connaissons si bien de toi, pourtant….

Tout de Toi est dans cette tension du dedans qui emporte ton Corps, le Trans-Porte, Les pointes de tes seins sont proéminentes, dures de cette tension qui t’emplit et t’envahit, te gonfle et te Gorge dans toute ton incarnation moelleuse et ronde de la Fête…,

bbb381fa-6233-4866-a86a-ef23321e8024

La montée du Désir autant que des Mille Plaisirs fait enfler tes souffles, des inspirations plus profondes qui s’accélèrent et encore ces « C’est Bon!, C’est Bon! », Que l’on aime tant entendre psalmodiés lorsque nos Queues plongent en Toi, et que tu tournes, ondule, te déploies, te cambres et Voyage dans l’Orgasme qui te prend et t’emporte, Nous En-Porte si loin dans ces actes de nos Unions…

Et à l’identique là, tu nous montres et tu t’offres et tu nous offre.., Nous  regardons, oui, nous t’observons, de Nous devant Toi, tu Appelles nos Queues de ce « Que c’est Bon! Que c’est Bon! », tu en désires tellement les ardeurs! …

tumblr_o5g1qhi7Mz1uj413qo1_400

La Monture accélère, tout va bien plus vite, tu en as le Souffle qui Enfle, les cris se succèdent, s’enchaînent dans la psalmodie presque lancinante  » Oh Oui! Oh Oui! Que c’est Bon!, Que c’est Bon! Oh Oui! Oh Oui! », c’est comme obsédant, en Ka-Danses, entêtant…. Comme si tu nous voyais nous masturber, tu nous regarde, sur le côté, pour bien vérifier notre présence, appelée par la vitesse qui augmente et en confiance…

Tu relâches un instant d’une main la bride de ta monture pour venir propulser plus loin, plus haut plus profond la longueur, t’assurer de tes doigts du maintien en toi de cette pénétration puissante, tellement tout va vite……. »Ho Oui Que c’est Bon!, Ho Oui que c’est bon!, Le désir me vient…. » Ce chant est déployé dans tes Souflles haletants en nous regardant pour apprécier mieux nos longueurs érigées et dures logées en toi et qui te prennent, vont et viennent en ta chair intime, en tes coussinets de Soies et de velours.

tumblr_o4r387CJdH1rispuco1_540

Ta main revient de l’arrière vers l’avant pour reprendre mieux en main la monture qui va va et accélère, s’emballe « Ho Oui! Ho Oui! Je vais jouir!, Que c’est Bon! Que c’est Bon! Je jouis!, Je jouis! »

La main droite revient derrière, le buste se redresse dans les contractions puissantes et profondes de l’Orgasme qui te foudroie littéralement longuement de sa montée et empli ta Chair qui baigne dans les Lumières…, Tes seins pointent, durs, dressés, tendus à l’extrême…

278_1000

La monture devient plus souple et les cris et gémissements, les souffles baissent d’intensités… Dans un spasme, tu lâches la monture de ta main gauche, redressée en Fiertés de tes seins projetés en avant comme deux obus, chose rare chez toi dans ces attitudes là….,

Et en confiance tu chevauches ainsi l’Oreiller-Monture redressée, toute entière redressée, Princière de Fiertés tout en venant caresser tes seins hypersensibles et en Feux de tant de tensions, gonflés qui plus est par la Menstrue toute proche…..

yummy

La main droite à tes fesses revient sur le côté pour prendre un de tes seins par-dessous de tant de soifs d’apaisements qui par l’orgasme atteint appellent ces attentions caressantes…

Et c’est ainsi que de tout ton long, foudroyé en gémissements et palpitations, en contractions visibles, tu t’effondres sur la monture, comme évanouie sinon que tes Souffles se prolongent ardemment, chaudement. De tes cuisses autant que de tes bras amoureux tu enserres le coussin-Amant, tu l’étreins, comme tu nous étreins si délicieusement amoureusement….

Et tu Chantes, et tu Chantes « Ho Comme c’est Bon!, Je Jouis! Je Jouis, je Jouis encore! », comme n’en finissant plus…,

tumblr_mz6p1qEQue1rdt3ivo1_500

Ne faisant qu’un avec ta monture votre union est délicieusement inscrite dans le Triangle de la Géométrie Sacrée en arrière-plan…

Tes seins sont plaqués contre le flanc de la monture et même là, tellement ils sont gonflés ils ne s’écrasent pas durcis et gonflés à ce point portés qu’ils sont… C’est complètement hallucinant de te voir encore jouir alors que la monture semble ralentir progressivement et lentement…, tu ondules tu ondoies, tu ondules, Magnifiquement, océaniquement…,

tumblr_olzvkti9wT1vehqeko1_1280

Ce lent et profond mouvement ondulatoire de berceuse douce te permet de reprendre ton souffle que l’on entend encore longuement… »Ho Oui! Ho Oui! » Et ce sont des à-coups secs de tes reins que tu continues à savourer la pénétration en quelques dernières pulsations puissantes sur la longueur… Que cela est Beau! Mais que cela est Beau!

Tu te relèves alors à nouveau, redressée en plongeant ton regard dans le notre et c’est dans une sorte d’inconscience visible que ta main gauche vient à ta bouche enduire ta main toute entière d’une salive abondante pour venir prendre tes seins encore une fois par dessous, longuement lentement…

Et délicieusement dans notre Regard, tu t’attardes ainsi enduisant alternativement tes doigts de salive, tes doigts ensuite portés à tes pointes de seins si fières….. Et c’est comme à regret que tu viens clôturer cet Honneur rendu à Nos Amours pour Toi… En cette heure de Vêpres d’un dimanche de Mars !

horse[1]

Publié dans correspondance, Dance, Féminin Sacré, Humeur, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Marina Bychkova

Cette galerie contient 32 photos.

Marina Bychkova Lire la suite

Galerie | Tagué , , , , , , , , | 1 commentaire

L’Ipouf, Elle choisi le Samedi, Gagné!

2281c__toilet-paper-funny-moments

Ha ben voilà, ça devient bon, là! on parle d’animaux, Hein! et pas de « Gens », je précise… mais bon, c’est un vrai bon vieux lapsus, qui souligne bien le niveau intellectuel… de la jeune Fée… Ha Ha Ha! tu parles… T’aurais eu autant d’animaux domestiques que ce que j’en ai fréquenté depuis ma naissance à la campagne, ben tu raisonnerais un poil de plus je pense, Banane!, et ce sans rancune, Hein, passque s’énerfer de la sorte pour un animal domestique rendu totalement dépendant de l’Homme/Femme juste par vanité et égoïsme, je trouve ça vraiment pathétique, moi….

work

C’est bon Toussa, ça va faire un bon post…, mais bon, il n’y aura pas vos propos de Poissonnière à la Morano, les Vides béants de vos pensées se suffiront à eux-mêmes question Nausée-Abondance, sans avoir à polluer ce Billet/blog en gestation…, je suis déjà seul, par choix, merci et je sais bien assez pourquoi, Hein! pas la peine d’épiloguer, il suffit de comprendre…, et pas besoin de polluer un billet dont la saveur rendrait immangeable et indigeste un billet d’expressions Sponta-Nées…. Entourez-vous d’animaux, oui, c’est le mieux…., je vous dis, j’ai vécu à la Campagne enfant et adolescent, jeune adulte, je n’ai donc pas besoin d’images pour illustrer vos conditions de Vie et d’Existence avec un animal Domestique, ou plusieurs…., cela me semble suffisamment complet un tableau décrit par vous-même de votre Réalité, de votre quotidien……
tumblr_mpyi69BmpV1s6q95yo1_250
Jean-Louis MURAT, mais je vais le voir mardi soir à Caluire, nul besoin de me comparer ou de m’identifier à un tel artiste,  je ne vois pas de sens ni davantage de rapport à ce que vous imaginez là, qui est du niveau duquel vous vous exprimez, effectivement…. Une bonne basse-fosse…non merci, pour les odeurs, c’est bon, je connais déjà, je sais pourquoi je vis seul……. Et pas besoin de modèle pour exister…..
Cabin
https://lh4.googleusercontent.com/Pdn2nUqJFECS0LAdvlrqR___dOJyexKRqSZtYSmZXICF=w226-h225-p-no

Publié dans correspondance, Enerfé, Humeur, lutte, MeWe, Multiple, Non classé, Rézos | Tagué , , , , , , , , , , , | 6 commentaires

Les vidéos du Dimanche de Mars, #3/4 (A Suivre)

images-8-1

Troisième Vidéo

Troisième vidéo donc et te voilà, à présent, dans une toute autre situation, dans une toute autre position, et donc  dans et en, de par ta Chair et de par ton Corps, te voilà dans une Toute autre Pro-Position aux Amants…

C’est là, face à la Géométrie Triangulaire de la Chambre Grotte-Ciel que tu es placée…. Tu te montres de dos à la caméra…., que dis-je, de Fesses plutôt, car c’est de Toute la majesté de ton Kul Rayonnant de rondeur et de Plénitudes que tu as décidé de nous faire l’Honneur de l’Offrande tant visuelle que sonore, même si depuis le début et pour cette journée d’offrande à la multitude de tes Amants tu ne prononces aucun mot, aucune adresse nominative, aucune expression orale autre que de puissants et profonds souffles, gémissements et inspirations-expirations fluides, enchainés comme peut l’être un Souffle de Forge…

image-1

Tes Fesses, ta taille, tes ondulations, tes épaules, ta nuque, ta croupe, tes hanches et tes cuisses sont Majestueuses…. Lorsque la vidéo commence, tu es déjà en mouvement, la Longueur précédemment logée en Toi au plus loin, au plus haut et au plus profond, au plus chaud.

la Longueur est déjà en place et c’est le long de cette Rondeur volumineuse et colorée que tes mouvements, ceux d’un mouvement de houle profonde sont en cours, engagés, tes fesses bougent, bougent de leurs volumineuses masses lumineuses dans le jour de l’après-midi filtré par le tulle…

19_07_2007_0128885001184832942_robert_farnham

Ton Kul pourtant si harmonieux apparaît énorme dans l’objectif ainsi placé au premier plan….Et tu gémis, et tu gémis et tu halètes….et tu bouges et tu bouges, et je me masturbe en écrivant cela, et tes gémissements sont parfois ceux qui expriment carrément la gourmandise, la succion, la déglution… Oui, c’est cela, tu es Gourmande de ta « Bouche d’en bas » comme tu la nommes si joliment…

Et là, de ta Bouche d’en bas en mouvement et vue ainsi de la sorte par derrière on distingue parfaitement toute la Majesté de cette masse fessière Fantastique de ces mouvements de piston que tout ton être exerce d’avant en arrière et de haut en bas sur cet axe de la pénétration profonde de par un insatiable appétit charnel, autant que spirituel, élevé à l’Amour…

screenshot_20190331-074748_mewe

Ton ventre et ton sexe, ton corps tout entiers en Vie et comme mus par d’innombrables Désirs et de Plaisir à assouvir. C’est Beau! C’est Beau! Animale, Féline et Femelle Dansante,  tu es en appui de tes belles épaules élégantes, le buste penché vers l’avant en appuis de tes mains sur la couche. 

Les mouvements de ton Bassin sont une interminable caresse, une caresse de Chair et d’ondes délicieuses à admirer inlassablement. L’objet entre et sort en toi, posé sur la Couche… Le mouvement de tes reins est extrêmement précis. Ton bassin, ton Buste sont en prolongement de tes fesses en Majesté, ton dos baigne dans la lumière de l’après-midi… L’axe de ton dos, dans le mouvement dessine entre tes épaules est animé d’un mouvement reptilien, un axe qui dessine une ombre dansante qui s’éteint dans le plat de tes reins.

1708017598

Cette Houle Royale est incroyable, c’est un Vaisseau Spatial de Chair dansante qui avance dans les Tulles immobiles gonflés de Lumière Solaire…. On t’observe te redresser légèrement, ton bras gauche vient dessiner un triangle avec ton flanc. Plus que l’on ne le voit, on te devine empaumer ton Sein d’excitation plus intense…, empaumer ton sein pour en apaiser la tension, soulager et amplifier la richesse de ce qui se passe en toi, dans ton Ventre, dans ton Corps, dans ton Âme, emportée comme tu l’es dans ce Plaisir de Nous offrir et de nous inviter à t’accompagner, à te suivre, à te prendre, oui, de nos queues douces logées en Toi que tout en toi appelle de Mille Voeux comme tu nous le chante si souvent…

Dans un mouvement de côté, tu reprends appui de ta main gauche, dans une position toujours ainsi cambrée, toujours ainsi en Danse de ton bassin volumineux, de tes Hanches arrondies et pleines de Vie et de Lumière, Ô Chérie !

Tu tournes  ton buste vers la droite pour te redresser légèrement et le profil de ton Sein droit apparaît dans le mouvement de ton bras qui s’écarte aussi vers l’arrière, C’est Beau! c’est Beau! Je me masturbe plus activement…. Tu portes ta main à ta bouche dans ce geste que tu nous a rendu si familier… Ton sein pointe, majestueusement, il est effectivement Plein, dur, gros, dressé, Rond dans son profil si Sensuel….

De tes doigts emplis de salive et dans les souffles de Forge de ton Être Femelle, tu viens de tes longues et jolies caresses apaiser tout autant que exciter la pointe de ton sein qui pigeonne. Ta chair vibre, mon sexe est plus dur…Ta main largement ouverte vient exactement entre tes fesses, elle se pose là, le bout des doigts s’assurant du maintien dans l’axe en le corrigeant peut-être, de la longueur que l’on distingue soudain mieux, sans doute mis ainsi en é-vie-danse et comme si justement tu voulais nous montrer où porter notre regard….

Ta main est Belle, comme une créature, comme une Fleur ouverte pour et dans ce moment-là, c’est le Printemps, c’est la Saison des Pivoines! Et cette Fleur,  glisse délicatement sur une Fesse, sur la Fesse Droite en premier Plan, Ta Fesse énorme est si Ronde, ta main la couvre toute entière pourtant… Et tu bouges, et tu bouges, et tu souffles, et tu souffles, et tu vis, tu vis!

Femme Vénus, Femme Reine. Ta main reste là, dans la danse, un moment et bouge légèrement, on perçoit une crispation de la main, des doigts qui enserre et comprime la fesse….., la Fleur est vivante, ses pétales sont au soleil de ton Plaisir Solaire rayonnant venu de l’intérieur……La Fleur glisse, et revient prendre appui sur la Couche, le mouvement de piston reprend plus activement, plus rapidement aussi… Et à nouveau, dans le même mouvement la Fleur revient au Soleil de ta Fesse, ton sein nous apparaît encore, dressé, ferme!

Et là, la Fleur sur ta Fesse devient caresse et soudain tu claques la Fesse, une Claque Claire,  et dans une musique de peau claquée sèchement, et tu mets fin à cette troisième vidéo…

Publié dans correspondance, Dance, Féminin Sacré, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Ren Hang

Cette galerie contient 42 photos.

Ren Hang Lire la suite

Galerie | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Tang Wei Min

Cette galerie contient 26 photos.

Tang Wei Min Lire la suite

Galerie | Tagué , , , , , , , , , | 4 commentaires