Archives par mot-clef : Ulysse

Briséis, Épitoussa! Ékezou!

(…) »Des bras entourant un cou habitué à leurs étreintes ne sont pas sans pouvoir,
non plus que le sein que j’offrirai alors à ses yeux charmés.
Quoique barbare et plus cruel que les ondes de ta mère, tu seras, sans que je parle,
attendri par mes larmes.»(…) Lire la suite

Publié dans Culture, Dance, Féminin Sacré, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires