Cranio-Sacrée,

fb_img_1587456520650

Bonsoir Fabienne,

J’ai donc vécu hier mon premier soin cranio-sacrée……

Belle expérience, riche expérience.

Mon intuition, après m’avoir conduit à vivre au sein d’un Cercle de Femmes de la région la dernière Wombblessing, m’a conduit à participer à la première rencontre d’un Cercle d’Hommes sur Toulouse !

Au sein de ce Cercle, j’ai fait la connaissance d’un élève de l’école de formation de Toulouse à cette technique thérapeutique du Cranio-Sacrée. Un jeune homme. Il s’agit pour lui de réaliser 150 consultations pour son cursus/diplôme/formation. Consultations gratuites.

Nous avons donc pris date et hier nous avons réalisé la séance.

Un accueil chaleureux, une écoute attentive avec prises de notes de l’entretien pour bien identifier l’intention et présenter la démarche du soin.

J’ai souhaité cette consultation initialement avec toi, lorsque j’ai découvert cela chez toi car depuis quelques années et plus récemment de manière aiguë, je ressens comme un nœud de blocages au niveau thoracique (plexus-solaire/diaphragme) et donc corporel par rapport à ma motricité et à la statique. Initialement, il y a quelques années j’avais consulté un médecin rééducateur pensant que ce problème moteur pourrait être d’ordre neurologique et central (conséquence de la rupture d’anévrisme + NDE lorsque j’avais 18 ans – j’en ai 60). Il m’avait « rassuré » sur ce plan là après différents examens, mais sans aucune solution proposée, sinon la poursuite des activités conventionnelles.

Allongé sur une table dans un parfait climat de détente, premier contact de ses mains sur mes pieds. J’ai senti une onde parcourir tout mon corps avec un effet apaisant immédiat sur une de mes chevilles, la cheville gauche qui est traumatisée par des entorses récidivantes à l’origine de chutes régulières. Ma respiration a trouvé un rythme, plutôt profond comme je l’ai appris et acquis en séances de sophrologie.

Puis ses mains sont venues de part et d’autre de mon bassin et j’ai rapidement perçu une linéarité se faire au niveau de ma colonne vertébrale. Une linéarité axiale entre ces deux parties de mon corps (j’ai des séquelles d’hémiplégie) sans pour autant que je les sentent distinctes, mais bien en une seule entité et comme soulignées en leur axe, ainsi positionné sur le dos avec cet axe lumineux et presque brillant de ma colonne vertébrale. J’ai alors très clairement ressenti comme un flux d’énergie qui allait de bas en haut en flux, cette onde ressentie initialement réactivée en concentration à cet endroit de mon corps de manière axiale, comme si une Sphère allait et venait en rythme l long de ma colonne vertébrale. Ma respiration est devenue plus souple, un peu plus ample,

Puis une de ses mains est venue au niveau supérieur de mon diaphragme et l’autre main à l’opposé sur ma colonne vertébrale.  Rapidement ma respiration a changé d’ampleur et des mots ont été échangés et j’ai reçu en douceur des explications à propos du péricarde et des relations avec la partie abdominale avec le diaphragme positionné là où il est. Mes pensées se sont alors concentrées sur mon thorax et ma respiration. J’ai senti des choses changer, une détente au fil des respirations se produire, une souplesse s’installer à chaque respiration de manière sensible.

Ses mains sont venues un court instant au niveau de mes épaules pour venir ensuite sous ma tête au niveau cervical, notamment du bout de ses doigts. Ma respiration souple et plus libre, toujours très régulière m’a procuré une étrange sensation de fluctuations sans limite thoracique comme je l’ai habituellement avec un effet d’impression de cage avec des contraintes à l’image de barreaux. Cette impression de cage a alors disparu pour laisser place à une impression de membrane fine et empli d’un liquide à chaque inspiration dans sa phase haute, comme si mon abdomen était devenu une poche de liquide libérée de son « enfermement » thoracique (la cage) et simplement contenu par une membrane souple et libre d’extensions ouvertes. L’effet s’est maintenu ainsi sans interruption. La sensation d’être et de devenir Chrysalide et toujours l’intensité de cette Lumière vertébrale.

Ses mains sont alors revenues à mes pieds et j’ai senti alors beaucoup de chaleurs au niveau de mes pieds à ce contact physique.

Retour sur la séance avec de nouvelles verbalisations de différents traumatismes, existentiels et physiques.

Je voulais te faire ce retour que je vais également faire au jeune thérapeute.

Bien des choses en souhaitant nous revoir, oui.

Amicalement,

Henri

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Culture, Dance, Féminin Sacré, Humeur, lutte, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Cranio-Sacrée,

  1. Gemssa dit :

    Je crois fermement à ces médecines…douces…je ne sais pas si c’est le mot.
    Mais certaines personnes ont des dons, comme si elles entraient dans votre corps,
    en éliminant le mauvais, en réparant, et en laissant que le bon.
    Elles vous laissent, en sortant de là, une légèreté des plus agréables.

    J'aime

    • etoile31 dit :

      C’est surtout une technique d’Osthéopathie dont j’ai justement entendu parler lors d’un de mes passages en Bretagne en allant consulter les Annales Akashiques…
      Le cranio-sacré est plus concrètement une technique très particulière qui consiste à libérer de toutes les tensions le système neurologique et notamment cet axe central du corps qu’est la moelle épinière en relation avec le système respiratoire et donc cardiaque. Lorsque les tensions s’effacent, ce système vital libére alors des capacités qui sont habituellement enfermées et contenues. Venez tient beaucoup au phénomène respiratoire. Le soignant est dans ces cas là un guide très utile pour accompagner la séance et permettre au corps de donner vie à ce potentiel le temps d’une séance.
      Ce jeune thérapeute avait besoin de cobayes pour son examen et d’un diplôme et nous toutes se sont croisés.
      Cela m’a permis de vivre ce que j’aurais aimé vivre en Bretagne, et que je n’avais pas eu le temps d’expérimenter, mais les Annales Akashiques se sont également révélées être une expérience très puissante également, c’est une autre histoire,

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s