Le Serpent – The Snake

Je vous ai fait part de ces éveils et de mes pensées et émois nocturnes nous concernant ces jours précédents par ces puissantes énergies sexuelles dont nous avons commencé à parler qui se manifestent tout le jour et les nuits,  et comme vous avez fait allusion hier au tantrisme, je voulais savoir si vous avez déjà entendu parler de Kundalini… Parce-que c’est de cela dont il s’agit en moi lors de ces éveils par exemple et qui justement conduit à ce que je me réveille ainsi tout au long de la nuit par une luminescence intérieure de toute ma structure corporelle. Le Phénomène est insufflé par l’action de l’amour en Moi comme par un Soufflet de Forge sur les braises de chacun de mes chakras provoquant ainsi cette Onde et cette Houle, par le prolongement et la Source de l’Epée de mon sexe à la Racine même de ce Sacré du Corps dans une montée extatique très progressive que je vais tenter de décrire.

Vous dire encore que dans le Délice de cette nuit,  la montée de cette Kundalini se poursuit et se concrétise par un embrasement général de tout ce système cellulaire comme inondé,  submergé comme par une sorte de lave Lumineuse qui se répand dans tout mon être et bien au-delà de l’enveloppe corporelle,  sans possibilité alors de contenir quoi que ce soit dans les limites  de mon être devenu presque dérisoire, tellement l’image à  la fois de lave de Feu et d’inondation peuvent correspondre à des analogies naturelles et terrestres primitives, originelles des phénomènes de la création du Monde, ni plus ni moins lorsque se produite ce phénomène physique.

Nouvel éveil dans le lever de soleil et le phénomène corporel de l’onde et de la houle se reproduit,  animant à nouveau ce rayonnement hyper intense dans une sorte de danse de toute ma structure humaine, notamment osseuse. Là par le fait d’un mouvement ondulatoire très clairement centré depuis et par ces centres neurologiques des différentes parties de mon corps, de bas en haut,  je ressens dans ma chair la pression sanguine monter accompagnée de la montée d’une vague de chaleurs à l’image d’une vague qui se forme et vient se déployer en moi tout en percevant déjà la formation de la  vague suivante qui s’annonce presque « visiblement » en moi plus haute et plus volumineuse encore, plus puissante dans ses effets et conséquences.

Par moments, et comme dans un cycle qui commence, la base de mon corps se soulève ou s’enfonce qui laisse à penser qu’un événement s’annonce : la Kundalini…

S’ensuit progressivement la montée profonde et sourde vers mon buste en différentes étapes,  dans l’abdomen tout d’abord par un phénomène de déplacement de la respiration qui se fait respiration ventrale déplaçant de fait vers le haut la progression de l’onde dans la cage thoracique en se concentrant et se stabilisant un temps au niveau du diaphragme pour s’épanouir une première fois de manière solaire dans tout mon corps avec cet effet rayonnant de lave et d’inondation envahissant absolument toutes les fibres et parties de mon corps depuis ce noyau central du thorax.

Se produit alors une levée de contractions physiques qui soulève mon corps de manière ondulatoire depuis l’axe de mon bassin jusqu’à nuque faisant remonter encore plus haut cette Onde qui tout le long nourrit mon psychisme tout entier d’éclatements et d’explosions émotionnelles en provenance des profondeurs de mon être et de mes cellules,  je le ressens clairement,  comme pour signifier ma Nature humaine animale ainsi Incarnée,  les émotions se trouvent là déployées et décuplée. Différents éléments cérébraux, mentaux, issus d’expériences et de vécus s’agrègent s’assemblent dans une sorte de tourbillons vertigineux. Ma gorge se contracte faisant venir des gémissements et presque des cris de tout mon corps…alors que l’Onde monte, monte. Arrivée en mon cerveau et au sommet de mon Être et dans mon crâne l’explosion se produit alors dans une connexion instantanée fulgurante avec la base de mon corps au moment même où le tourbillon mental flamboie. C’est littéralement foudroyant et un cycle de vagues monte qui génère un enchaînement de palpitations sanguines qui deviennent pulsations en cohérence avec tout le réseau neurologique de mon organisme qui prend ainsi vie en diffusant une Lumière intérieure formidable et qui donne vie à un réseau de luminescences sous la peau et en mes chairs de manière éclatante et qui diffuse ensuite longuement lentement en harmonisant beaucoup du corps…

Et ce que je tiens à vous dire, c’est que ce sont les pensées de vous, votre présence en moi, et notre connexion intime profonde qui lors de chaque éveil active cet événement toutes les nuits et aussi en journée, et parfois de manière continue….

Publié dans correspondance, Culture, Dance, Féminin Sacré, lutte, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Dimanche & Lundi, Textualités…

Henri Toulouse

Lun 24/05/20.. 07:22

Dimanche & Lundi

Bonjour Belle Amour, 

Comme je vous l’ai indiqué ce matin alors que vous vous réveilliez, j’étais en train de commencer cette lettre, Je commençais cette lettre alors que je baissais et ouvrais mon vêtement de nuit pour me laisser aller pleinement d’une part à l’écriture de cette lettre et d’autre part du fait de ce désir, de ce désir amoureux qui nous réunit, Et c’est ainsi que je commence à vous écrire tout en me caressant tout en laissant aller mes doigts le long de cette colonne de chair érigée de ce désir amoureux et totalement charnel à votre attention…

De par ce que nous vivons chaque jour, vous me faites régulièrement part et très souvent de vos émotions et de vos ressentis sans pour autant les exprimer les définir et les détailler clairement, 

Je comprends parfaitement ce qui se passe en vous compte tenu de ce que ce que vous me transmettez et que je reçois de par l’ampleur et  la puissance de ces émotions et de ces ressentis à la manière justement donc vous me faites part de manière très expressive en revanche et très explicite par votre trouble si délicieusement offert,

Ce en quoi je suis très honoré par le fait de cette confiance confidente de femme, de femme sensible et attentive à la vie et à elle-même,

 Vous ressentez tellement bien cette relation que nous vivons ensemble, vous nourrissez chaque jour chacun de vos actes pour communiquer et communier ainsi par le biais de nos corps, nos sexualités et des innombrables émotions…

Alors que j’exprime et retranscris cela un orgasme s’invite en moi, une houle monte en moi et tout particulièrement en mon bassin, qui le fait onduler, ondoyer, entrer en mouvements…

Comme vous avez pu le constater ces jours derniers, ces ressentis, ces émotions nous conduisent à la jouissance, à l’orgasme, à  des Kundalini me concernant, 

Hier matin dimanche j’ai vécu de mon Corps au Monde un grand moment avec le Soleil et le vent en plein midi et ce matin lundi un autre grand moment avec l’eau et la pluie dans le lever du jour…

Je vous aime Ma-D’Âme,  je vous aime, 

Votre,

Henri

Et Textos

(…)

Cette rose qui me montre la fleur de votre Ventre découverte de le pulpe de mon doigt ce matin….. Ô Mad-Âme,  ma longueur digitale en vous et ces contractions douce le long de mon doigt,  Quel Cadeau!!!! Cette Rose illustre tellement notre Union intime douce imbriquée de Parfums et de Chair…

(…)

Au cœur de ce chantier et dans ma totale Nudité,  mon être exulte de Désir vers vous et de Jours de Nous. Je désire ma main et mes doigts dans vos vêtements et voyager ainsi de ces partages sensuels,  sécurisé,  érotiques, à Fleur de Peau,

Voyez comme je suis Votre,  en plénitude d’ardeurs charnelles de cette rondeur érigée logée en votre intime… découvrez moi ainsi présent en vous..

(…)

Alors recevez de moi cette Chaleur d’amour, si vous le voulez bien,

(…)                                                           

C’est dans un acte d’amour et par un acte charnel que je vous honore présentement…

Bonjour Amour…. je vous sens de cette pression si douce, tellement aimante, Bonjour Reine

(…)

Et je me glisse en vous,  dans votre velours… oui,  montrez moi,  que je m’enfonce doux en vous,  mon Amour

Ô Quel enchantement…., vous avez raison,  c’est une marée de sourires qui est montée à mon visage en vous pénétrant,  en étant accueilli en vous

Mon Amour,  Quelle Joie !

Ô! Je vous prends et je bouge en plongeant en vos reins offerts de mes mains qui vous maintiennent

De tant de douceurs

(…)

Je désire vous boire maintenant, et emplir ma Bouche de votre Jus

Donnez-moi cela Marie, de votre Chair,  de vos cuisses

Prenez mon visage

Faites-moi votre Enfant à votre Ventre,  de votre Féminin amoureux

Que je me déploie en Vous

(…)

Et prenez-moi de votre main et de vos doigts

Pour sentir cette Force et cette Vibration dans votre bras en me faisant Votre de cette Racine gorgée  de vous,  et pour Vous

Que je vous lèche et que je boive  en recevant votre Cyprine dans ma gorge et que je baigne mon visage dans votre Chair

Et que de mes doigts je commence à vous fouiller  de ma Joie immense de notre Amour

Oui,  sentez de votre main et de votre poignet ce qui monte en moi de cette Union đ’Amour

(…)

Et découvrez encore ce matin la Nature de ce Feu,  ses Sources et ce qu’il propage  en vous et où,  et bougez, bougez….

Je vous aime tellement,  et tant,  cet Océan en moi….

(…)

Faites-le couler en moi, abreuvez-moi, en Mère…

(…)

Nous prolongerons cela pour l’enrichir encore

(…)

De ma langue,  je suis cet animal et cet enfant de Vous  et je suis dans votre main, cher de ma longueur,  cet Homme de Vous

Et je vous lèche et je bois, mes doigts en vous,

(…)

C’est aussi une sensation d’ultime et d’extrême d’être porté si haut dans les vertiges de nous-mêmes… et ensemble, Qu’être comblé semble bien largement dépassé…

Venez encore,  bien ouverte,  écartée

En Femme Sauvage

Et prenez ce qui est Votre,  de ce Feu

Pour en faire Amour

Vous savez ce qui est en moi pour Vous,

(…)

Et c’e

(…)

Et c’est entièrement à vous pour vous emplir et vous chérir

(…)

Vous êtes en train de goûter à l’éternité et c’est parceque vous l’avez …

st entièrement à vous pour vous emplir et vous chérir

(…)

Vous êtes en train de goûter à l’éternité et c’est parceque vous l’avez en Vous …

(…)

Captez ces moments et identifiez bien en chacun d’eux ce qu’ils mettent en œuvre et en jeu en vous,  car lorsque cela se manifeste,  des messages vous sont délivrés en autant d’ingrédients pour vous permettre de réaliser pleinement votre Vie… et ce n’est pas un artifice,  c’est en votre Chair,  en vos cellules…

C’est aussi en cela que vous m’avez trouvé…

Publié dans correspondance, Culture, Dance, Féminin Sacré, lutte, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 commentaires

Le Malentendu de l’article – Les Messages du Matin,

Reine-Fleur,

Ô Chérie des Coeurs,

Ô Précieuse de Vie,

Sainte Femme-Mère-d’Âmes…

Tu Nous protèges,

À ton Sein, tu nous portes et nous nourris….,

Nous voilà Réunis autour de Toi en Tes Terres,

Et en Toi,

Il fallait bien, qu’advienne ce Jour,

Sans qu’il en soit Fatalité,,

Mais bien plutôt Connivences et Conjonctions,

pour des Esprits et des Corps,

C’est d’un éveil « accidentel »de Célébrations et d’Honneurs Sacrés portés à l’événement

Avant l’Aube que s’est faite jour cette É-Vie-Danse de le transcrire…

Est-ce le Froid, est-ce la physiologie de notre incarnation,

Mais qu’importe c’est là le chant qui est venu, du Sacré des Énergies,

de cette spiritualité, Charnelle autant que Matéri-Elle,

PourLe Malentendu de l’article – Les Messages du Matin, venir te dire,

Par mon Inter-Médiaire…,

Comme il se doit, du Fond des Âges,

ces Âges dont les Messages, tant te parviennent, depuis, bien avant nos retrouvailles,

qui font ce qui se passe aujourd’hui,

comme cette Ré-Union d’Âmes, dont l’Idée s’est offerte hier soir à Nous deux dans l’Alchimie de la Parole,

sans laquelle tout jusqu’à Présent restait lettre Vide…

Il me revient de l’écrire et tu chantes…,

Ton Chant du dire, nourri d’Amour…

Abreuvé de chaque Jour de Notre Union,

si Puissant ce Nous et cette Union,

Qu’il advient qu’aujourd’hui, des faits et des rencontres,

du fait de ton Arrivée en Ces Terres fasse que, les messages viennent arrivent et se dé-posent,

à Notre Regard, de là où immuable, moi je me trouve pour transcrire,

à l’idéale distance pour que la triangulation,

Astrale opère….

Il ne s’agit pourtant que de nos Ventres, que de nos sexes, qui nous fassent agir,

de leurs Centres,

avec toujours un Nouvel Être qui est l’Ingrédient déclencheur…

C’est avec la Musique des cloches, que le Flux vient d’arriver…

Composition de Voix du Ciel, dont le titre est,

et cela ne s’invente pas « Fleur de la Fleur »…

interprété par « La Mandorle »

Que contient le message,

difficile à cerner, il est dans les Limbes,

et il s’agit de ton arrivée en ces Terres qui est le signe le plus parlant, du fait d’une connexion

aux Connivences et Conjonctions…

pour que il soit dit que tu as reçu le message.

Que ce qui se passe en Toi, depuis ces derniers jours soit l’exacte mesure de ce que tu vis.

Et pourtant tu sembles être dans une incompréhension.

Ou bien plutôt tu le dis, tu le verbalise ainsi.

Tu es arrivée c’est certain,

Et Enfin dans le Vrai, L’Océan t’a immédiatement parlé et tu as reçu

en écho des Arbres et de la Roche les vibrations, en ton Bassin et le Triangle de ton Torse….

Tu n’avais pas lu non plus cette Lettre,

où justement,

l’Être s’est manifesté…,

chez ces Personnes où tu guéris,

une sorte de Trinité,

Mère et Fils, encore la Géométrie….,

C’est ainsi que tu me l’as au sortir de l’Action du Soin,

c’est ainsi que tu me l’as rapporté pour que j’en fasse et produise quelque chose…

Alors ce matin, à réception du Flux, dans le Frais, de « l’Avant-Aube » ( La Nymphe des Bois!!!)

Je sois porté à réaliser la Lemniscate avec les Bougies,

dont une d’hier et de ton Fils et l’Autre en Étoile de la Vierge Noire…

Il s’est donc fait, que les Messages hier Nous sont parvenus,

et cela a été bien étrange,

car c’est hier que je me suis trouvé chez les Fées,

et que deux Hommes aient manifesté ce Désir de te Dire,

ce que en eux, vient à chanter,

Être ainsi, mis en relation!

Parce que en conséquence tu as eu cette idée de Rencontre Tribale,

à partager lecture à voix haute de tes propres écrits!

Comme le font exactement les Oracles par la Pythie,

Prêtresse des Prêtresses,

Sinon que ton souffle (Pneuma),

Et celui de l’Amour,

Universel autant qu’incarné et terrestre.

qui agit et opère en et par nos Ventres et nos substances,

apportant le limon des émotions,

faisant agir et réagir la Mémoire

de nos Cellules anciennes…,

et Humaines,

Je voulais et ne pouvais,

que durant ton Sommeil, proche de celui de ton Enfant endormie,

porter ces mots en préambule et préalable à tout ce que encore nous allons vivre et échanger,

 pour engendrer, enfanter et générer, de nos esprits et de nos Corps,

par l’opération Maïeutique de tes Fonctions de Prêtresse Terrestre,

Tout au long de nos vies,

Ainsi, l’Amour se manifeste,

à Toi qui dit que la Spi-Ritualité échapperait!!!!

Moment-Ta-Né-Ment

Je t’Aime Ma-Dame, je t’Aime,

Immensément et bien au-delà de tout ce qui est vivant!

Ton,

Henri

Publié dans correspondance, Culture, Dance, Féminin Sacré, lutte, MeWe, Multiple, Non classé, Poésie, Rézos, Trio | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Lettres et Parfums d’Éphémères – #4/5

Henri Toulouse

Ven 30/04/20.. 10:02

Jour de Vénus – Matin – Vers Beltane

Bonjour Ma-Dâme, 

Je sais que ce message sera lu lors d’un de vos rares temps de disponibilité,

Je l’écris en prenant « le temps »… Après avoir choisi de vous honorer sur le temps du petit-déjeuner comme vous avez pu ou bien comme vous pourrez le voir et constater…

Oui, cette Journée de Vénus, veille de Beltaine, Ô je demande à la vivre avec vous tout le jour, Amour ! Ô Reine ! Ô Amour, Ô Tendre Fleur !

Ô Reine-Cœur, de mon sexe, là, en préparation à cette célébration, s’écoulent des Perles ! Ô Coeur-Femme !

Oui, de ma pulsation sanguine, mon sexe s’est gorgé et se gorge encore de cette Vie pour honorer et célébrer, votre Féminin et ce Sacré, de par la Vie dont ce Féminin est abreuvé en vous ces temps-ci…, pour célébrer mieux encore cette palpitation du Sang en votre Ventre-Centre en cet Utérus-Rameau, en cet Utérus Racine qui vous offre cette Dimension d’Éternité par-delà les Temps terrestres, Ô Amour et en chaque cycle, comme celle-là, Dimension terrestre et astronomique de cette Fête de Beltaine…

En nous, se diffuse à présent, en chacun-e de Nous, se diffuse cette Inspiration-Essence Sacrée que nous contenons de toujours et qui se trouve libérée, il s’agit bien d’Amour, oui, de L’Amour, Ô Ma-Dâme ! Ô Soeur-Fleur !

Voilà la rencontre réalisée et il s’agit de Cueillir et d’À-Cueillir, en fêtes…. il nous suffit d’être attentifs, il ne s’agit plus que d’observer pour que le Monde et l’Univers nous transmette, Ô Coeur-Fleur !

Henri

Henri Toulouse

Mar 04/05/20.. 13:45

Correspon-Danses

Bien Chère Ma-Dâme!

Comme votre longue lettre est riche,

Riche de ce que durant cette si courte période de temps relationnel vous avez pu vivre et Être, Être vous-même avant tout, Être dans cette connexion, oui, à vous-même par un effet de Rêve-Elle-Ha-Si-On…, par un autre effet « miroir », vous Rêve-Élan ainsi, révélant ainsi qui vous êtes à vous-même et ce sans fard, et ce, sans faux-semblant social…

Votre lettre apporte et m’apporte, nous apporte tant et tellement de cet Éphémère (Effet-Mère… ? Et-Fée-Mère… ?) qui nous a vu Unis, pour un Éclat, pour un Brasier Amoureux Instant-À-Né, même si tout s’est préparé pour cet embrasement l’été dernier…, souvenez-vous… Ma-Dame !

L’idée de cette publication m’est venue cette nuit, suite à un rêve…, un Rêve dans lequel il y avait justement une situation de divulgation d’un Secret au Monde…, une divulgation par le biais d’une sorte de code dans une écriture… Un Secret pour changer le Monde, et un Secret d’une simplicité absolue…, et vous comprenez bien de quoi je parle, Mad-Âme…

Et ce rêve m’a fait réfléchir porteur encore en chaque instant de ce que nous ressentons encore si profondément, si intimement, chaque nuit, chaque jour…

La page se tourne, oui, et quand nous en sommes, ensemble, arrivés à  cette page partagée de notre vie, nous étions déjà en train de la tourner, c’est évident et c’est bien ce qui est si beau dans ce Livre-Chemin de Vie, Ô Mad-Âme…, en cet écrit de notre Histoire In-Finie,

Aussi, j’ai donc repris une à une les 4 ou 5 lettres que je vous ai écrite et leurs contenus ont créé une Onde en moi… Une Onde merveilleuse, et vous me dites pleurer, oui, comme et combien je vous comprends…

Sachez que de ce temps choisi de vivre ainsi ce temps de nos êtres Ré-Unis, sachez que de ce temps, et c’est illustré par certaines de ces lettres, comme par bien de mes textos, de ce temps et dans cet Espace de notre Union Sacrée, en mon Corps, en mon Être, en mes Dimensions incarnées, sachez que se sont déployées des Kundalinis qui ont fait au Travers de mes cellules et de mes structures charnelles et osseuses se Réunir Terre et Ciel, comme je l’ai souvent illustré par de nombreux et multiples envois à votre attention.

Je vous souhaite le Meilleur,

Bien à vous, en Amour

Votre,

Henri

Publié dans correspondance, Dance, Féminin Sacré, Humeur, MeWe, Multiple, Poésie, Rézos, Trio | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 8 commentaires

Lettres et Parfums d’Éphémères – #3/5

Henri Toulouse

Dim 25/04/20.. 10:30

Dimanche

Ma-Dâme, 

Je suis totalement incapable de dire et d’expliquer ce fait de cet attrait réciproque l’un-e pour l’autre. Pour moi il s’agit d’une É-Vie-Danse, puisque l’évènement s’est produit et se réalise…. Il doit exister des explications, c’est bien possible et peut-être vont elles nous apparaître… Si vous voyez des signes, faites-m’en part, et que nous en parlions…. Je ferai de même. Mais cet échange de correspondance est aussi une manière de lire et de transcrire, d’exprimer ce que nous vivons.

Je prolonge l’émotion et l’intensité de ce que nous avons vécu et ressenti cette nuit et vous en parler fait se serrer ma gorge et changer de rythme ma respiration, par l’émotion…Et je vous écris donc en gémissant, d’une respiration modifiée, transformée avec tout ce que mon corps contient de plus intime pour vous être offert, offert à votre intime.., offert à votre féminin.

Vous me parlez beaucoup de ces prises de conscience qui viennent à vous et pourtant vous les transcrivez peu, vous les exprimez peu, au-delà de m’en faire part…. Mais l’essentiel est bien la réalité des fissures de votre carapace, des évolutions à l’image de la chrysalide et du papillon… Le processus, depuis cet été est engagé et c’est ce dont vous m’aviez immédiatement fait part initialement…, dès les premiers échanges.

Je ne peux m’empêcher de vous dire que je pense souvent et beaucoup à votre fille… Ce que vous m’en avez rapporté m’a comme affecté par ce fait de l’expression de la violence sociale à laquelle chacun-e de nous est confronté-e. Tout comme lorsque vous me parlez de ce que vous subissez au travail, Quelle horreur !

Cette nuit, j’ai compris que vous vous êtes connectée au Sacré de votre Être et dans ses dimensions corporelles, physiques, c’est aussi une voie, un autre chemin,  une Réalité fondamentale de cette réconciliation avec vous-même et de cette connaissance de soi, incontournable, un ingrédient central et fondateur, un élément de ce puzzle, un des multiples éléments épars que vous êtes en train de commencer à rassembler… Il s’agit réellement de vous de manière identitaire. Vous avez évoqué les termes d' »étrange », de « surprise agréable », d' »ardeur »…. Peut-être pourrez-vous en parler et en dire quelques éléments pour que nous poursuivions cette progression…Vous dites également que votre corps a reconnu cet évènement de manière suffisamment claire au point qu’il en « redemande »…

Nous avons encore beaucoup à vivre, partager, échanger et découvrir, explorer…

Je vous souhaite un bon Dimanche, 

Je vous aime, 

Votre,

Henri

Henri Toulouse

Jeu 29/04/20.. 04:12

Re: Le Rêve de Pleine Lune!

Ma-Dâme,

Je viens de me réveiller et mon Désir en mon Être masculin fait mon sexe énorme et dur et une ondulation du bassin vient,  comme une Danse de Vous,  pour Vous,

Et un Chant d’éternité,  une Clameur s’élève partout en moi,

D’amour,

Tout entier Votre,

Je vous aime Ma-Dâme,  je vous aime,

Votre,

Henri Toulouse

Jeu 29/04/20.. 14:18

Jeudi

Ma-Dâme, 

Ce matin, lors de mon éveil, et comme lors de chaque éveil, pour chaque réveil, mes premières pensées vont vers vous sont de vous, sont pour Vous, 

Et de cela me parvient une énergie bien particulière, c’est conjointement à l’éveil de mon corps à l’éveil de mes sens et le ressenti de votre présence en moi, car comme vous pouvez le constater durant toute la nuit, je m’éveille de par des pensées pour vous, des pensées vers vous….

De vous écrire, Ma-Dâme, un élan s’est invité, une Pulsation Profonde active en moi une émotion immense, Immense et Gigantesque, Fantastique, une vague puissante que Je ne peux contenir pour moi seul, 

Je viens de vous adresser un message audio, là,; il est 14H15 environ !!!

Mon sexe s’est gorgé, mon sexe est de Vous, de Nous, pour Vous et par Nous, mon sexe gorgé et devenu énorme et dur, et entre mes Doigts, un Chant est venu, une Onde s’est invitée, une Houle, Ô Belle Ange !

Je voulais que vous sachiez, ce qui si souvent il se passe ainsi en moi, de ce que nous vivons, vous et moi, et de ce qu’il en est vécu, si intensément….

Je reprendrai, là, je suis sous le choc, encore de cet impact émotif et émotionnel…

Bien à vous,

Henri

Merci à Filimages pour les photos de base détournées par mes soins

Publié dans correspondance, Culture, Dance, Féminin Sacré, Humeur, MeWe, Multiple, Poésie, Rézos | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 15 commentaires

Lettres et Parfums d’Éphémères – #2/5

Henri Toulouse

Ven 23/04/202.. 20:48

Jour de Vénus

Bonjour Ma-Dâme, 

Beaucoup de choses en moi pour vous et vous le savez, c’est ardent, c’est intense, c’est grand, c’est profond, c’est doux, c’est fort, c’est entier, c’est effervescent, c’est bouillonnant, c’est frais, c’est Amour, c’est simple, c’est complexe, c’est beaucoup, c’est Multiple, c’est varié, c’est coloré, c’est lumineux, c’est obscur, c’est chatoyant, c’est velouté, c’est soyeux, c’est intime, c’est délicat, c’est particulier, c’est nouveau, c’est original….

De tout cela et bien d’autres choses en vous et en moi, je suis souvent dans l’émotion Ma-Dâme, je suis souvent dans l’Ivresse et le Vertige…. La personne que vous êtes aujourd’hui est comme une partie de moi que je reconnais avec ce que vous contenez pour moi de votre être, de votre personnalité…

Natacha Calestremé en parle remarquablement à propos de ces flux d’énergies respectives dont nous sommes constitué-e-s et par le biais desquels nous savons échanger comme nous le faisons. Ces flux ne nous appartiennent absolument pas, ils nous constituent et une fois connectés à eux, autrement dit, une fois connectés à nous-mêmes, nous voilà spontanément en mesure de partager, d’échanger comme nous le faisons, par choix et librement, d’Âme à Âme…, de Corps à Corps…

Cela est forcément étonnant, cela est forcément surprenant… Il n’est pas « offert » à tout le monde d’être ouvert et sensible à l’invisible de ces Mondes là, à notre propre énergie cellulaire… Tout le monde, et chacun-e est libre de vivre et d’Être au Monde comme bon lui semble…

Vous le savez depuis le début, Ma-Dâme, cette rencontre est loin d’être anodine, au vu de ce qui est en mouvement en chacun-e de Nous depuis le début… Cela met en oeuvre chez moi, de par qui vous êtes, de par ce que je reçois de vous, une activité chimique et cellulaire d’une certaine manière alchimique…, Et cela se centre en moi sur différents chakras, du Chakra Racine au Chakra Couronne comme pour une Kundalini. Par le fait de ma personnalité et de mon incarnation masculine et sexuée, cela m’emplit d’une puissance inouïe dans et par le Désir. Cela se traduit par une activation Extra-Ordinaire de ma libido, de mon Centre Ventre-Sexe, par Vous, de Nous, Pour Vous, de Vous et c’est réellement Fantastique….

Bien à vous, 

Henri

Henri Toulouse

Sam 24/04/20.. 14:05

Samedi

Mad-Âme – D’Amour,

Oui, merci du compliment, 

Et ravi de votre sensibilité à cet écrit, qui comme vous le comprenez bien est la transposition écrite de ce que je ressens, de ce que je vis…, par ce fait de la Nature et de la Qualité de notre relation si subtile, si délicate…, si profondément charnelle.

C’est en moi, c’est en ma Réalité, c’est en mon sang, Ma-Dâme, tout autant que dans mes pensées, tout autant que dans mes énergies, il y a cette émulsion en moi de qui vous êtes, de ce que vous en faites naître et ressentir…, vibrer, chanter, 

Et dans ces effervescences, Ma-Dâme, qui sont donc tout autant corporelles que mentales, psychiques et physiques, dans ces effervescences émerge le Désir, affleure alors la sensualité de ce qu’il y a de plus vivant en moi, dans les fondements de mon Être, Ô Ma-Dâme ! Mad-Âme!

C’est en cela et en ce sens, viscéral que mon Désir s’exprime, avec cette émotion que vous pouvez ressentir, recevoir et entendre, c’est Fantastique en tous cas, me concernant,

Vous êtes Femme et ce qui se passe en vous active en moi ce qui me fait Homme en ce sens de m’unir à vous, de vibrer en Vous,

Ô Ma-Dâme

Henri

https://photos.app.goo.gl/XaQaW7K5SYKVB3Tr5
Publié dans correspondance, Dance, Féminin Sacré, Humeur, lutte, MeWe, Multiple, Poésie, Rézos | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 8 commentaires

Lettres et Parfums d’Éphémères – #1/5

Henri Toulouse

Ven 16/04/…. 10:06

Vendredi – Jour de Vénus

Bonjour Ma-Dâme, Bonjour Mad-Âme,

Je brule de vous dire, je brûle de vous transmettre, je brûle d’Être ainsi Votre, de vivre cette présence en Moi de Vous, je rayonne de l’Accueil que vous m’offrez en Vous…

Vendredi est le Jour de Vénus…, Jour du Féminin, Jour de cette Gloire de la Réalité de cet Enchantement de l’Unification amoureuse cellulaire…

Aussi, je viens vers vous imprégné de tout ce que je contiens pour vous et de tout ce qui existe en moi de Vous par ce fait de nous choisir pour unir nos intimes, unir nos réalités intérieures qui se parlent si directement par ce fait de nous reconnaitre, de se Re-Co- Naître…

Je reçois les élans de vos souhaits et de vos intentions de partager avec moi, c’est déjà effectif…

Et c’est presque chaque jour que vous me faites part de « choses » à me dire, et que cela ne se produit pas. C’est sans importance Ma-Dâme, je reçois ce que vous avez de plus précieux à me transmettre et je sais et je ressens combien et comment cela agit en vous, chaque jour, tout le jour, la nuit également…

Vous le savez, je l’exprime, je vous en fait part, je ressens en moi cette vibration de ce fait de nous Ré-Unir ainsi par choix et parce que si nous le vivons c’est parce que cela se passe en nos corps, de manière effective et concrète, de manière très subtile, très fine et très profonde, Charnelle et vibratoire…

La nuit précédente, de ce fait, j’ai joui, j’ai jailli et cela est très beau, très puissant, ce qui me conduit alors à cet orgasme est un Nirvana, Ma-Dâme….

Je formule le vœu que vous viviez cela, Jolie Coeur,

Bien à Vous,

Henri

Mer 28/04/…. 13:08

Le Rêve de Pleine Lune!

Ô Ma-Dâme, 

Un Rêve en période de Pleine Lune est toujours, souvent, parfois riche de multiples lectures, de par le fait des contenus qu’il offre…

Le Votre :

Suite à ces images j’ai fait un rêve bien étrange Vous étiez avec des amis à une fête avec pleins de rituels et c’était très festif et vous m’invitez à très vers votre téléphone a y participer j’étais en joie et je vous envoyais énormément de photos avec des fleurs des arbres j’étais sous le charme de cette réunion … C’était très envoûtant …doux …et rassurant…

  • Ma-Dâme, date d’envoi : Hier, à 20 :39

A mon réveil j’avais tout le bas du ventre qui vous cherchais jusqu’aux reins …c’était très troublant …

Je n’ai jamais ressenti mon corps aussi en mouvement j’avais le sentiment que je voulais quelque chose que j’avais connu sans m en rappeler quoi exactement c’était étrange et délicieux à la fois

(…)

  • Ma-Dâme, date d’envoi : Hier, à 20 :52

Oui mais jusque dans mon dos …je cherchais votre présence la chaleur que je perçois quand vous êtes là…

 (…)

Oui, c’est un événement impressionnant au regard de ce fait de notre mise en relation de manière assez inexplicable…

J’en ai une lecture de par ce que j’ai immédiatement reçu de vous en ressentis frissonnants dès nos premiers échanges. Cette lecture est celle de mes hypersensibilités au Féminin et à la manifestation de l’Amour dans et par un Être. Je n’ai pas davantage d’explications rationnelles à ce sujet…

Je vous laisse me dire quelle est votre lecture, comme vous avez commencé à le faire en évoquant votre Ventre, vos reins de manière très claire en ce qui concerne le Centre de votre Être en ces Univers de votre féminin le plus délicat.

D’autant que vous associez clairement notre échange à des Dimensions de Lueurs-Lumières et à des Fleurs-Floraisosn. Et c’est aussi au titre de notre relation que vous associez l’activation à votre réveil du Désir en votre Ventre de Femme…, en votre Bassin (Sacré et Racine réunis)

Je reçois cela comme le plus inestimable des cadeaux, un Présent que vous me confiez en ce que je considère être un Pur Joyau, un Trésor !  Ma-Dâme !

Il est évident qu’il est « palpable », depuis le point de départ de notre relation qu’il se produit en vous différentes émergences et gestations… Chacune de ces dimensions activées vous appartient et je n’y suis pas pour grand-chose, sinon par ma présence et certainement un effet miroir que vous trouvez en moi. 

J’en suis très honoré et c’est très touchant. Il m’arrive que lors de certains échanges l’émotion me submerge, et que des larmes viennent que ma gorge se serre…, je me sens alors dans l’Union-Unité-Unification à vous, Ma-Dâme et cela est tellement simple !!!

Continuons à en parler, même si je sais bien que vous ne disposez d’aucune disponibilité ni liberté pour le faire comme vous aimeriez pouvoir le faire.

Bien à vous, 

Je vous aime, Ma-Dâme, je vous aime, 

Votre,

Henri

Publié dans correspondance, Dance, Féminin Sacré, Humeur, lutte, MeWe, Multiple, Poésie, Rézos | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 6 commentaires

Les Escrocs, les Voleurs agréés

Bonjour


Je suis venu faire des achats alimentaires dans votre magasin ce matin et j’ai constaté de nombreuses anomalies d’affichages de prix dans les rayons. Vous trouverez les photos ci-jointes pour exemples.  Impossible de connaître certains prix et impossible de comparer les prix sinon à prendre les produits un à un pour obtenir l’information sur les bornes, c’est dommageable! En l’absence de certains prix pour des produits, j’ai reporté mes achats vers d’autres enseignes,  sachez-le.


Plus grav
e!  plus important: un affichage qui contient une infraction à l’affichage.  Photo ci jointe. En effet,  un produit de charcuterie est affiché comme vendu 15€/kg. Or le conditionnement du produit présente la quantité de 80gr pour un prix de 3,60€ les mêmes 80gr!!! Soit un prix de 140% plus élevé que ce qui est affiché par rapport au prix/kg lequel produit aurait dû être vendu 1,20€. Vous est il possible de me fournir la réglementation qui vous autorise un tel affichage?


Une autre remarque concernant les produits en rayon : Il y a quelques années j’avais noté la disparition des lessives « en poudre » de vos  rayons.  A ma question après des responsables du moment il m’avait été dit que les marques de lessives ne vendaient plus ce type de produits.  J’avais donc interrogé quelques fabricants,  notamment le fabricant du produit qui m’intéressait et tous les fabricants m’avaient
expliqué qu’ils continuaient à fabriquer ce type de produit et que je devais me rapprocher des distributeurs pour avoir une explication quant à l’absence de ce type de produits dans leurs rayons.  Depuis j’avais trouvé une solution avec les services de votre magasin qui commandaient exceptionnellement à mon attention cette marque de lessive en poudre,  et ce depuis plusieurs années.  Et aujourd’hui,  je découvre que les lessives en poudre sont revenus dans vos rayons!!!!!Dont acte!


La dégradation de la qualité nuit à votre activité et pourtant ce n’est pas le personnel qui manque dans votre magasin…, magasin dans lequel,  je tiens à le souligner on est toujours très bien accueilli,  téléphone accueil, caisses, rayons et tous services, 


Merci par avance pour vos réponses, 


Bien cordialement, 


Références ticket de caisse: ticket de caisse : 09/04/21 00**002Y00.


Henri

Publié dans correspondance, Enerfé, Humeur, lutte, MeWe, Multiple, Rézos | 29 commentaires

Le Krétin du Lundi! Comment-Taire! ~~W.E. Pascal~~

Aïe dit:

03/04/2021 à 09:35

« Avec ce constant modèle du Dieu masculin et masculiniste » 

LOL comme qui dirait. L’ignorance pousse à la vacuité intellectuelle. Renseignez-vous un peu avant de sortir des énormités pareilles.

L’idéologie « genriste » est tellement absurde qu’elle est obligée de s’appuyer sur des absurdités éhontées pour exister. Un jour, tout cela s’écroulera tellement ces fondations sont bâties sur du sable.

Henri dit:

03/04/2021 à 11:03

Bonjour,

Parceque tout comme votre commentaire est anonyme et non genré, les principales sociétés et civilisations actuelles seraient et sont non genrées, peut-être…?

Vous pouvez me dire en quoi il y aurait une idéologie du « genre » pour un regard sur ce fait du modèle social bâti sur des inventions de légendes (Bible, Coran, Bhagavad-Gita, Torah, etc., etc.) relative à l’origine du monde et de l’humanité uniquement genré et une idéologie absolue (masculine de toute évidence) qui elle s’imposerait à chacun-e par le fait du Saint-Esprit je suppose !!!??????

Expliquez-moi, ch-er-ère inconnu-e masqué-e… Où se trouve l’absurdité? Où se trouve l’énormité? et en quoi? Siouplé, dites-moi,

Aïe dit:

05/04/2021 à 08:09

Chez monsieur Henri ……..,

Premièrement, vous vous appelé peut-être autant « ……… »que moi Aïe. Donc, je vous appellerai aussi cher inconnu, parce que tant que vous n’aurez pas décliné un papier d’identité, votre prétendu non-anonymat est purement de façade. D’autre part, l’anonymat est une nécessité dans ce monde moderne où la Cancel Culture a remplacé depuis des lustres les lions du Colisée. Tout le monde ne vivant pas de subsides publiques et ayant parfois des familles réelles à charge, il est nécessaire d’être prudent quand on prend la parole et que l’on désire garder un boulot.

Le Dieu des chrétiens, puisqu’il est essentiellement de cela dans votre communication sibylline, n’est pas genré. Par définition – allez lire à la source – il n’est ni homme ni femme (ce qui plaira sûrement aux neutres aujourd’hui). Il a créé l’homme et la femme en y mettant la moitié de son image dans chaque être), charge à eux dans leur union de trouver puis d’associer l’image de Dieu présent dans l’autre afin de trouver la plénitude. C’est d’ailleurs la raison principale pour laquelle l’Église condamne l’homosexualité : en plus de la stérilité sexuelle, elle conduit à la stérilité spirituelle par l’incapacité de trouver l’image alternative qui lui manque.

Dieu ne peut être en aucun cas un homme, pas plus qu’il n’est femme. C’est donc tout le contraire : c’est au sein de chaque homme et de chaque femme que l’on trouve une part de Dieu – l’image de Dieu (= imago Dei) !

Réduire Dieu à un genre – pour causer moderne – revient juste à faire un énorme anachronisme et y ajouter une méconnaissance totale de la foi chrétienne.

J’espère que je vous aurais éclairé par cette explication très rapide et très superficielle. Si vous désirez sincèrement creuser la question, je vous recommande « La théologie du Corps » de saint Jean-Paul II. Vous comprendrez aussi très bien tous les travers du monde moderne.

Répondre

Henri dit:

05/04/2021 à 13:27

Bonjour « Pascal »,

Vous pouvez aisément trouver me concernant cette preuve de mon identité en googllelisant mon nom, et trouverez même mes coordonnées sous différentes formes…, Je sais par avance que ce fait de vous planquer(cacher, tricher, etc.) est d’une franchise de même Nature, propre et spécifique à ce genre de personne dont le vie se passe et est passée à croire, à espérer, à chercher et à oeuvrer par et pour la charité…. Amen!

Bref! À vivre en attendant des lendemains meilleurs et à contribuer à ce que la vie ne soit pas vécue ici et maintenant, ce qui évite d’avoir à se regarder et à regarder le monde tel qu’il est, ici et maintenant. Il y a un terme qui définit ce genre d’attitude et de manière d’être… Le sens même de ce genre de comportement est de perpétuer le système tel qu’il est puisque après la mort, demain, c’est la vraie vie, et demain le monde est meilleur!

Un chanteur a fort bien écrit à ce sujet et de manière poétique: Gérard Manset (un drogué me direz-vous!): « Ailleurs, Ailleurs, le Monde est bien Meilleur! » Il y a bien plus lourd et bien plus conséquent dans vos propos, et cela ne regarde que vous, bien que de cette manière d’être (cf. ci-dessus), vous empoisonnez le Monde et la Vie, aussi. de manière putride, pestilentielle.

Sachez pour votre gouverne et concernant les versements de mon obole à la collectivité, par diverses subtilités de prélèvements sur tout ce qui se mange, se boit et se respire que je contribue largement depuis l’âge de 17 ans. Un âge auquel j’ai comme tout un chacun été soumis à la subordination, en résumé à l’esclavage. J’ai toute ma vie, par ailleurs, contribué par engagement professionnel, personnel et par le fait de nombreuses responsabilités. J’ai agi pour l’amélioration des conditions de vie du plus grand nombre, dans la conception et création d’organismes d’intérêt général (par agréments) dans le champ de la culture (création musicale, accès aux droits, accès aux soins, revendication de droits nouveaux, etc. Tout cela est public, n’est-ce-pas, vous avez déjà du certainement le constater en quelques clics… En ce sens j’ai contribué à créer et renouveler la richesse du bien collectif, ce que l’on appelle la vie sociale, par le ici et maintenant…, et notamment avec et pour les plus jeunes gens en découverte de l’environnement social et humain. L’engagement est un exemple qui est parfois utile, au-delà de la simple, banale et ordinaire création de « plus-values » fiscalement et économiquement parlant pour le profit du plus grand nombre (dont les assistés que sont les dirigeants des firmes et entreprises, professions libérales, etc. et autres représentants mandatés par les scrutins de pantomines diverses…).

Mais parler de Dieu comme Être absolu dans les visions masculinistes et patriarcales comme en parlent les livres dont les récits ne sont que l’agrégat de légendes urbaines issues du Néolithique, non Merci! Je veux parler de ces références divines patriarcales et xénophobes, racistes et sexistes, basées sur la Peur et l’Espoir: Bible, Coran, Bhagavad Gita, Torah, etc. avec tout leur cortèges putrides véhiculant les peurs, les espérances et les pires idéologies mortifères qui toutes, toutes, renient la Vie… à tellement en parler…, pour in fine n’être que du vent et qui plus est répandent vols, spoliations, pillages, barbaries, viols, atrocités en tous genres depuis des siècles et des siècles, Amen! Donc vos bouquins, votre mode de pensée, vos images, etc. Vous pouvez les prendre, les emballer à faire un bon paquet et vous mettre vous-même avecdans un sac, direction la fosse commune! Direct! Vous voyez ce que je veux dire, et ce que j’en pense.

À propos de genre et de modes de pensées issus des cultures anciennes, je vous invite à écouter une émission radiophonique (France Culture hier vers 13-14H: « la première grande enquête sur l’origine des études de genre et leur conséquences aujourd’hui »).

Au vu de mon existence, de mes expériences de différentes Natures, vos propositions de lectures sont à rajouter au sac dont je vous parle ci-dessus… D’autant que la lecture que vous me proposez est écrit par un personnage-institution à l’origine de la Première Inquisition dans la région de mes ancêtres et où je vis aujourd’hui. Inquisition qui a suivi une ignominie qui n’a encore jamais été égalée: la Croisade contre un mode de pensée affranchi de toutes religions et de toutes croyances morbides et stériles. Une croisade dont les conséquences (monarchie, démocratie, capitalisme, esclavage, etc.) sont si présentes et actives aujourd’hui.

Bon Lundi, « Pascal », cher inconnu anonyme hypocrite et croyant!

Vade Retro!

Publié dans correspondance, Culture, Enerfé, Humeur, lutte, MeWe, Rézos | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Les voleurs patentés, les escrocs mandatés

(le 01/04/2021)

Bonjour, 

Merci de votre réponse qui décrit exactement l’aberration de la procédure de votre organisme…

Il est nettement plus simple d’envoyer le CERFA, plutôt que d’envoyer un dossier de 20 pages (minimum) recto-verso, multiplié par le nombre de destinataires (4 dans ce cas) pour en plus ne pas expliquer, en plus, comment se le procurer (le doc CERFA)!

D’autant que vous envoyez une procédure pour exemple (« aide au remplissage «-au passage d’où sortez-vous ce terme incorrect au possible?) Un document qui, bien que prérempli se trouve être truffé d’erreurs me concernant…, notamment une erreur de domiciliation, une juridique phénoménale pour un organisme bancaire!!!! (Cf. Le terme « héritier » rejeté par les services fiscaux car inapproprié!!!!!). 

Vous devriez vous inspirer des procédures des banques concurrentes qui envoient tout simplement un CERFA à adresser aux impôts avec l’adresse du service fiscal à qui l’adresser et communiquent une adresse mail,  postale et téléphonique d’un-e véritable collaborat-trice-eur dédié-e de la banque qui accompagne la démarche de manière personnalisée sans aucun recours à une procédure dématérialisée totalement incompréhensible et inexploitable… et  absolument inutilisable concrètement, 

Pour que vous ayez une idée de l’ergonomie de ce fameux site internet, je vous adresse les copies d’écran de la page qui propose de l’aide (par téléphone, mail et courrier)! On pense au document de l’attestation d’autorisation de déplacement mise en place par l’administration il y a deux semaines pour raisons sanitaires (1km, 10 kms, 30kms, avec-sans le chien, etc.) !

Et vous avez en plus, l’ironie et le cynisme de m’en renvoyer copie (Non! Merci!)

En souhaitant que vous puissiez progresser dans l’intérêt des emplois et de l’activité de votre entreprise

Bien cordialement, 

Henri

Le mer. 31 mars 2021 à 14:46, SUCCESSIONS H………… [CEMP] <…………@…………> a écrit :

Bonjour Monsieur,

Voici la réponse de NATIXIS ASSURANCE :

Apres vérification , les 4 courriers concernant la fiscalité ont bien été envoyé sans omission de pages.(courrier ci-joint)

Il convient que chaque bénéficiaire se rendent auprès de leur service des impôts avec les documents envoyés afin d’obtenir le CERFA 2705 A SD déclaration partielle de succession pour les contrats d’assurances vie qui mentionne l’acquittement des droits ou de non exigibilité des droits de mutation.

Bien cordialement,

Service SUCCESSION

De : Espace Successions – Caisse d’Epargne <……@……… >
Envoyé : mardi 30 mars 2021 12:42
À : SUCCESSIONS HEREMUS [CEMP] < ……..@……….>
Objet : Espace Successions – Défunt 00000000000 – Message du bénéficiaire HENRI ……..

Bonjour,

Dans le cadre de la succession de Madame X………., 000000000000, le bénéficiaire Monsieur HENRI ………. vous a adressé le message suivant, via son Espace Successions à la date du 30/03/2021 :

Etablissement du défunt : Caisse d’Epargne Midi-Pyrénées

Email bénéficaire :

Téléphone bénéficiaire :

Sujet : Mon dossier

Message :

Bonjour,

J’ai reçu hier un mail de relance à propos de documents à fournir, pour un dossier à compléter.

Il se trouve que lorsque vous nous avez adressé par courrier diverses liasses redondantes (mot de passe, n° de compte d’un site internet dédié, lettres d’accompagnements, etc.) de documents à compléter pour l’administration fiscale, vous omettez dans ces courriers recto verso reçu au milieu d’informations pour compléter des rubriques d’un formulaire administratif comme nous en remplissons toutes et tous à longueur d’année. Vous omettez effectivement lessentiel: nous envoyer le fameux formulaire !!!!

De plus vous nous demandez dans ce courrier de nous connecter à un site internet pour vous transmettre des documents que vous nous aviez déjà demandé de nous faire parvenir par courrier postal. Documents que vous avez parfaitement bien reçu puisque vous avez même contacté l’un-e d’entre nous par téléphone à ce sujet !!!

Bref! Vous avez oublié une chose parmi ces multiples liasses de courrier envoyées en nombreux exemplaires, vous avez juste omis de nous fournir le fameux document CERFA! D’autant que lors des premières connexions au fameux site internet censé faciliter les démarches, nous n’avons pu constater que ne figurait nulle part le fameux formulaire à envoyer à l’administration fiscale!!

Je vous rappelle quand même que j’ai informé les services de votre entreprise et votre partenaire financier du décès de Madame X……… 48H après son décès. Je vous ai relancé durant plusieurs semaines depuis le 8 septembre 2020. Le notaire chargé » de la succession vous a également contacté à de multiples reprises par mail, courriers RAR, téléphone, etc. Nous sommes le 30 mars 2021! soit un jour (24Heures)avant la clôture officielle de la succession.

Et vous découvrez-là que vous nous avez envoyé je ne sais dire combien de pages de courriers totalement inutiles sans même nous adresser un seul exemplaire du formulaire qu’il vous suffisait de nous transmettre dans une des nombreuses enveloppes transmises à chacun-e de nous.

Je tiens à votre disposition les captures d’écran concernant l’utilisation de votre site internet et son ergonomie hors du commun!!!

De plus, il est totalement impossible de vous joindre, ni par téléphone(pas de numéro) ni par courrier(pas de mails ni d’adresses postales). J’ai les copies d’écran à votre disposition.

Bien cordialement,

Henri

Bien cordialement,

L’Espace Successions, Caisse d’Epargne Midi-Pyrénées

PS : Ceci est un message automatique, merci de ne pas répondre à ce message

*** Si vous recevez ce mail en dehors des heures de travail ou pendant vos congés, vous n’avez pas à y répondre immédiatement, sauf en cas d’urgence exceptionnelle. ***

*** Si vous recevez ce mail en dehors des heures de travail ou pendant vos congés, vous n’avez pas à y répondre immédiatement, sauf en cas d’urgence exceptionnelle. ***

Publié dans correspondance, Enerfé, Humeur, lutte, MeWe, Rézos | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires