La Vidéo du Lendemain de l’Anniversaire, Suite et fin (à suivre!)

tumblr_ohrof5Mj9y1vvz9dbo1_400

(…)

Tu continues cette caresse avec l’enveloppe sur ton ventre, du triangle de ton Temple jusqu’à ta poitrine en continuant et en reprenant la Danse amoureuse, posée sur ton Lit comme une Fleur aux pétales largement ouvertes sur ta Couche et ainsi pénétrée de cette énorme longueur/objet, Longue Rondeur colorée et posée elle aussi sur le Lit comme un énorme pistil enfoncé loin, haut, profond en Toi, Longueur Ronde, droite et érigée sur ta Couche et qui va et vient ainsi en toi logée haut, logée profond, logée loin en Toi, au rythme des mouvements de ton buste et de tout ton corps….

Je redécouvre inlassable cette vidéo, en me masturbant, toujours autant bouleversé par une telle Offrande…

tumblr_okem0o6OjT1s71ndao1_400

On voit seulement dans le champ de la Caméra ton buste offert, depuis tes hanches et ton bassin en mouvements du Plaisir et du Désir qui t’animent divinement.

Du bout de tes doigts, toujours en parcourant et caressant ton ventre et ton buste de ma lettre récemment reçue , tu viens régulièrement effleurer les rondeurs brillantes de tes seins pleins, Majestueux, rondeurs lumineuses et rayonnantes d’être autant tendues, gonflées, gorgées, c’est impressionnant… et tu ondules et tu ondules…, la longueur allant et venant en toi à chaque mouvement qui projette à la surface de ta peau les effets les plus profonds de chacune de tes contractions intimes… Visiblement saisie de vertiges, tu viens d’un geste poser la lettre sur le lit et prendre le temps d’un souffle, appui de tes mains sur le lit pour te repositionner mieux encore sur la longueur et ondoyer, onduler te pénétrant de cette Queue Délicieusement active…

tumblr_o1ixq37da81suh97yo1_400

Tes seins pleins balancent et roulent à ce rythme de la Danse, ils sont si fermes de leur tension interne, leurs pointes dardent vers le haut, Généreuses Mamelles telles des Outres rapportées de la Source,

Merveilleuse Danse de ton Être, de l’Être Féminin en toi, de la Femme en Majesté dans son Sacré Libre et Sauvage…, tu halètes en bougeant, tu gémis en vibrant…. Tes doigts viennent chercher et trouver à chaque passage au niveau de tes seins,chacune des pointes érigées et tendues de chacun d’eux…, comme c’est Beau ! Tellement d’attentions pour ces Fruits si Précieux de Notre Amour,

Ta bouche s’ouvre, cherchant l’air et la plus profonde des inspirations en halètements de ta bouche grande ouverte et tes mains viennent prendre appui sur le haut de tes cuisses que l’on devine largement ouvertes sans les voir dans le champ de la caméra, tu sembles avoir trouvé un rythme à la Danse du Feu qui agit en Toi en cette Transe si particulière de la montée de l’Orgasme Femelle….

11f76904-f6ea-4abd-8157-7fad6cbeb703

D’un geste des deux mains tu te réappropries le coussin entre tes jambes pour en optimiser et en amplifier son rapport et son action contre ta vulve déjà largement emplie de la Longueur, pour faire plus activement encore le coussin contre ton clitoris en particulier… Tu tangues, tu t’appuies sur ce dérisoire soutien de fragiles équilibres dans ton Ivresse de l’envol pour garder un minimum conscience avant l’explosion….,

9fb9c971-643b-40c7-b0e8-63c83459c6e2

On voit que tu es transportée, emportée, ta bouche ouverte pour une oxygénation optimale, comme cela est Beau, cette Vie ainsi Magnifiée…Tes seins, tes épaules ; ton Visage exultent la Joie, la Plénitude, tes deux Fruits projetés en avant en Promesses Généreuses d’un Nouvel été déjà Là, ainsi ouvert.

En Vénus Callipyge, Soucieuse de ton rang ,  tu t’observes dans la montée de ce que l’on devine un très puissant Orgasme, comme lorsque dans nos Regards d’Homme et d’Amants te pénétrant tu viens dans la Jouissance, comme contre Nous, prise de Nous, de nos Queues, tu nous offres ce spectacle de tes Jouissances si riches…

Digne d’une statuaire Antique de cette Veine là, les traits de ton visage se contractent et se figent presque, comme pour pour contenir longtemps encore cette Houle, cette Onde qui va montant…Et dans un regard suivi de geste on te voit chercher, chercher et trouver…,

D’une cambrure en arrière et tout en pivotant de ton buste sur la Longueur, tout en continuant à bouger et onduler royalement, tu vas t’emparer derrière toi d’un voile de ton lit à baldaquin….Ton Lit de Reine et de Prêtresse,

5247ee3d-a9df-4ef0-a96a-83be92de3b72

De ce voile, tu viens comme t’en coiffer, le tulle couvrant alors tes épaules, ton dos. Dans une grande Fierté tu souris, tu me souris tout en amplifiant la pénétration de la Longueur en toi, cela se sent, cela se voit…. Puis le tulle glisse sur tes épaules nues trop mouvementées, tu t’en empares alors dans des gestes d’une grâce inouïe pour ramener à nouveau le tulle aérien sur Toi, mais à présent sur ton corps tout entier en coiffe sur ta tête et couvrant partiellement ton visage, le voilant, voilant ton Regard dans l’orgasme annoncé et proche…

Telle une mantille géante, ton Corps est à présent recouvert comme pour une Offrande ultime, comme derrière un voile de pudeur de tant d’intime ainsi offert à Mon Regard, comme dans une pudeur Dé-couverte, Dé-Voilée à l’Amant Favori…. Le Tulle, dans les mouvements de la Danse vient parfois recouvrir comme un Nuage de Lait un de tes seins gorgé, puis l’autre…. Et tu Danses, tu Danses, dans ton Féerique voyage Charnel

9903f576-f717-4a0b-b3fe-f744f60f9f31

Des mots viennent alors, des mots d’Amour que tu m’adresses, que tu me dédies…, ces Mots de l’Amour, ces mots de l’intime, ce Secret….

Ta bouche s’ouvre plus largement, on sent un appel d’air, un mouvement intérieur pour contenir une onde de choc puissante…. Ton regard se voile au milieu d’un flot de gémissements et de cris contenus pour ne pas éveiller la maisonnée…

da44fca2-d87a-449f-8e82-23bfd07cf8dc

Et c’est l’orgasme, au milieu des mots de son annonce « Je jouis !, je jouis ! »… Un Chant, Ton Chant le plus Antique, le plus ancien, surgi et jaillissant de la Nuit des Temps,

C’est alors que tes mains et tes doigts s’emparent à nouveau de l’enveloppe pour la célébration de l’acte et de ses contenus que tu m’adresses ainsi, en cadeau de ce Lendemain du Premier Anniversaire…

Puis tu te penches sur la Caméra pour venir Chanter, Chanter et me dire…., plus près, toute proche, en Amour, des mots secrets, des mots de Toi et puis un souffle de baisers, soufflé sur le bout de tes doigts, dans ce geste si particulier qui fait de Toi cet Être si Singulière…

(…)

tumblr_md6bauoPT01rt17rmo2_500

 

A propos etoile31

Exister, Être, Vivre, Devenir, Prop-Oser, Réaliser, Enrichir, Aimer, Désirer, Échanger, Correspondre, Dialoguer, Choix, Libertés
Cet article, publié dans correspondance, Dance, MeWe, Non classé, Trio, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s